Envoi du mail en cours
 

Néphrologie

291 articles dans cet axe pathologique
3 caractères minimum
Vers une réévaluation du risque d'insuffisance rénale aiguë secondaire à l'injection de produits de contraste iodés
Article Commenté
Source : J Am Soc Nephrol. 2017 ; 28(2):653-659.
Vers une réévaluation du risque d'insuffisance rénale aiguë secondaire à l'injection de produits de contraste iodés
Dr Pierre Bataille (Hôpital Docteur Duchenne - Boulogne-sur-Mer) le 23 Février 2017
L’insuffisance rénale aiguë (IRA) secondaire à l’injection de produit de contraste iodé (PCI) est une étiologie fréquente d’IRA surtout au cours d’une hospitalisation, en cardiologie et en soins intensifs. Son incidence est imparfaitement connue puisque évaluée entre 1 et 2% dans la population générale et pouvant concerner jusqu’à 50%...
Lire la suite
Articles scientifiques (229)
Vos patients ont lu (62)
Article Commenté
Source : Eur J Nucl Med Mol Imaging. 2017 ; 44(3):421-431.
Utilité du PET-TDM au FDG chez les patients transplantés suspects de malignité ou d'infection
Dr Rebecca Sberro-Soussan (Hôpital Necker - Paris) le 23 Février 2017
Les patients transplantés sont à haut risque de développer des cancers (risque augmenté de 3 à 5 fois selon le type de néoplasie) et des infections. La surveillance et la détection rapide des infections et des cancers chez ces patients sont cruciales. Les examens cliniques et paracliniques de routine ne sont parfois pas assez performants pour établir...
Lire la suite
Article Commenté
Source : J Am Soc Nephrol. 2017 ; 28(2):653-659.
Vers une réévaluation du risque d'insuffisance rénale aiguë secondaire à l'injection de produits de contraste iodés
Dr Pierre Bataille (Hôpital Docteur Duchenne - Boulogne-sur-Mer) le 23 Février 2017
L’insuffisance rénale aiguë (IRA) secondaire à l’injection de produit de contraste iodé (PCI) est une étiologie fréquente d’IRA surtout au cours d’une hospitalisation, en cardiologie et en soins intensifs. Son incidence est imparfaitement connue puisque évaluée entre 1 et 2% dans la population générale et pouvant concerner jusqu’à 50%...
Lire la suite
Article Commenté
Source : BMC Nephrol. 2017 ; 18(1):22.
Le volume des reins et du foie est un facteur de risque majeur de malnutrition au cours de la polykystose rénale autosomique dominante
Pr Gabriel Choukroun (CHU SUD - Amiens) le 21 Février 2017
Chez les patients atteints de polykystose rénale autosomique dominante (ADPKD), la malnutrition peut se développer au fur et à mesure que la fonction rénale se dégrade et que les volumes rénaux et hépatiques augmentent. Cette augmentation de taille, lorsqu’elle est majeure, peut induire une compression extrinsèque sur l’estomac et les...
Lire la suite
Mise au point
Source : Nephro.fr - Polykystose rénale Février 2017
Indication de traitement dans la Polykystose rénale autosomique dominante (PKRAD). Par-delà les recommandations, le dilemme du prescripteur
Pr Yannick Le Meur (CHRU - Brest) le 21 Février 2017
La maladie polykystique rénale se caractérise par le développement de kystes tout le long de la vie et par une variabilité importante de l’expression clinique avec certains patients arrivant en dialyse avant 40 ans et d’autres avec une simple petite insuffisance rénale chronique à 80 ans. Le premier traitement dans la polykystose est aujourd’hui disponible...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Nature. 2016 ; 531(7596):656-60
Rôle des polycystines : pas facile !
Pr Dominique Guerrot (CHU - Rouen) le 21 Février 2017
La polykystose rénale autosomique dominante (PKRAD) est liée à des mutations des gènes PKD1, PKD2, ou plus exceptionnellement GANAB. La polycystine 2, codée par PKD2, est un canal calcique. Elle forme avec la polycystine 1 un complexe qui régule l'entrée de calcium dans la cellule et joue ainsi un rôle dans l'activation de...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Toxicol Sci. 2017 Jan 23. doi: 10.1093/toxsci/kfw269.
Identification des facteurs de risque et des mécanismes associés à la toxicité hépatique du tolvaptan
Pr Gabriel Choukroun (CHU SUD - Amiens) le 21 Février 2017
Les essais cliniques réalisés avec le tolvaptan ont démontré un effet bénéfique sur l’évolution du volume rénal et sur la dégradation de la fonction rénale au cours de la polykystose rénale autosomique dominante (ADPKD). Au cours de ces études, un nombre modeste mais significatif de patients a présenté une élévation des transaminases hépatiques...
Lire la suite
Compte Rendu
Source : Nephro.fr - Actu'Hebdo Février 2017
Faut-il arrêter les bloqueurs du SRA chez le patient MRC stade 4-5 ?
Dr Philippe Chauveau (CHU Bordeaux) le 16 Février 2017
L’intérêt des bloqueurs du système rénine-angiotensine chez le patient protéinurique ou atteint d’une IRC modérée n’est plus à démontrer. Ces médicaments diminuent la pression intra-glomérulaire, ce qui est la base physiopathologique de leur intérêt dans ces situations cliniques. Les objectifs cliniques, en dehors de la réduction de la pression artérielle...
Lire la suite
Article Commenté
Source : J Am Soc Nephrol. 2017 ; 28(1):368-375.
Confirmation de la néphroprotection induite par les inhibiteurs de SGLT2 indépendamment du contrôle de la glycémie
Dr Pierre Bataille (Hôpital Docteur Duchenne - Boulogne-sur-Mer) le 16 Février 2017
Dans un essai récent réalisé chez les patients diabétiques de type 2, l’usage d’un inhibiteur de SGLT2 (co-transporteur sodium-glucose de type 2 au niveau du tubule proximal) s’était avéré néphroprotecteur en réduisant le risque de mise en dialyse, la mortalité liée à l’insuffisance rénale et la probabilité du doublement de la créatinémie...
Lire la suite
Compte Rendu
Source : Nephro.fr - Actu'Hebdo Février 2017
Infection par le virus HCV et MRC : nouveaux traitements
Dr Philippe Chauveau (CHU Bordeaux) le 16 Février 2017
L’hépatite C est prévalente en France et induit un risque élevé de cirrhose et de cancer du foie. Depuis l’avènement des nouveaux antiviraux, la prise en charge de cette infection s’est considérablement modifiée, aujourd’hui, quel que soit le génotype du virus, les combinaisons thérapeutiques permettent plus de 95% de négativation de la...
Lire la suite
Compte Rendu
Source : Nephro.fr - Actu'Hebdo Février 2017
Le sel dans tous ses états
Dr Philippe Chauveau (CHU Bordeaux) le 2 Février 2017
Devons-nous limiter notre consommation de sel ? Les données de l’étude PURE, publiée en 2014 dans le NJEM, montrent que le risque de mortalité augmente au-delà d’une consommation de 12 g de NaCl par jour, c’est-à-dire très au-delà de la moyenne de consommation de la population générale. Les données du PNNS montrent que...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Nephro.fr - Actu'Hebdo Février 2017
« La leçon de courage des enfants malades dans "Et les mistrals gagnants" »
le 23 Février 2017
C’est ce que titre Le Huffington Post, qui explique : « Ils sont cinq, ont entre 6 et 9 ans et on pourrait penser qu'ils n'ont qu'un seul point commun, la maladie. Mais ce que ces enfants du documentaire "Et les mistrals gagnants" […] partagent plus que tout, c'est l'insouciance et la joie de vivre ». Le magazine note ainsi que « dans ce film...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Nephro.fr - Actu'Hebdo Février 2017
« En cas de grippe ou de rhume, gare aux anti-inflammatoires non stéroïdiens »
le 23 Février 2017
Santé Magazine indique que « des chercheurs mettent en garde contre l'utilisation d'anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) en cas de maladies respiratoires, car ces deux facteurs augmenteraient de manière importante le risque de crise cardiaque ». Le magazine ajoute que ces « chercheurs du National Taiwan University Hospital déconseillent...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Nephro.fr - Polykystose rénale Février 2017
« Pour sauver son fils, elle lui fait don de deux organes »
le 21 Février 2017
Famili relate l'histoire de Sarah Lamont, « une maman irlandaise de 36 ans. Son petit garçon Joe est né avec une maladie extrêmement rare qui ne touche qu'un enfant sur 20.000. Il s'agit d'une polykystose rénale type récessif, résultat d'une mutation génétique empêchant le développement normal des reins. Cette maladie entraîne des problèmes de...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Nephro.fr - Polykystose rénale Février 2017
« En Normandie, l'histoire émouvante de jumelles fait le tour du Web »
le 21 Février 2017
Normandie Actu, décembre 2016 C’est ce que titre le site d’informations. Il explique : « Plus de 70.000 vues sur Facebook au bout de quelques jours. Quand les jumelles Cindy Lépée et Elodie Prévost ont posté une vidéo pour expliquer à leurs fidèles pourquoi elles cessent leur activité au parc de jeux pour enfants S’prit Aventurier, à Pont-Audemer, elles ne s’attendaient pas à un tel succès »...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Nephro.fr - Actu'Hebdo Février 2017
« Diabète : un marqueur prédit le risque de maladie rénale »
le 16 Février 2017
Pourquoi Docteur ? se penche sur une hormone qui « porte le nom d’une divinité antique du destin, et ça n’est pas pour rien. L’hormone Klotho pourrait prédire le risque de maladie rénale chez les patients diabétiques. C’est la découverte qu’ont faite les chercheurs du King’s College de Londres (Royaume-Uni) »...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Nephro.fr - Actu'Hebdo Février 2017
« Le témoignage bouleversant du petit Imad, 8 ans, greffé d'un rein »
le 16 Février 2017
Femme Actuelle livre « l’incroyable récit d’Imad qui, à cause d’une maladie rare, a été contraint de grandir à l'hôpital. Une sagesse époustouflante pour son jeune âge qui a bouleversé tout l’Hexagone ». Le magazine explique en effet qu’« à seulement 8 ans, le petit Imad force l’admiration. Lors d’une interview diffusée sur TF1 […], il raconte sa vie de petit garçon malade...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Nephro.fr - Actu'Hebdo Février 2017
« J'ai donné un rein à mon fils »
le 2 Février 2017
Top Santé livre le témoignage de Cathy, 48 ans, qui « vient de donner un rein à son fils Lucas, 20 ans, qui souffrait d'insuffisance rénale depuis tout bébé. Pour elle comme pour lui, c'est comme une seconde naissance ». La mère de famille déclare ainsi : « Quand j'ai appris que Lucas avait besoin d'une greffe rapidement, sinon il devrait passer en dialyse...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Nephro.fr - Actu'Hebdo Février 2017
« Dons d'organes : de nouvelles mesures pour sauver des vies »
le 2 Février 2017
France Info rappelle sur son site que « depuis le 1er janvier 2017, la loi sur le don d'organes a changé […] en France. Les Français sont désormais tous des "donneurs potentiels", sauf s’ils s’y opposent de leur vivant. Le silence est donc gage d’acceptation ». L’article explique ainsi : « D'un côté, le principe du "consentement présumé" a été renforcé, de l'autre...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Nephro.fr - métabolisme phosphocalcique Janvier 2017
« Sept recettes originales pour s'hydrater cet hiver »
le 30 Janvier 2017
Madame Figaro observe qu’« en été et pour assurer son quota hydratation, les bouteilles d'eau trônent religieusement sur les bureaux. En hiver en revanche, le précept passe davantage à la trappe ». Le magazine fait un « focus sur 7 façons de s'hydrater différemment », précisant que « pour toutes [ces] boissons, préférez toujours...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Nephro.fr - métabolisme phosphocalcique Janvier 2017
« Quelles sont les vertus santé du topinambour ? »
le 30 Janvier 2017
Avantages observe que « le topinambour a longtemps souffert d’une mauvaise réputation mais ses vertus santé sont exceptionnelles ». Le magazine relève ainsi que « ce légume a été complètement oublié pendant des années. […] Cependant, ce légume racine, disponible pendant tout l'hiver, gagne à être connu », expliquant qu’« il contient...
Lire la suite