Envoi du mail en cours
 

ORL

178 articles dans cet axe pathologique
3 caractères minimum
Articles scientifiques (147)
Cas cliniques (27)
Divers (1)
Vos patients ont lu (3)
Compte Rendu
Le 44e Symposium de la SIO, en trois questions
Dr Pierre Bertholon (CHU de Saint-Etienne) le 12 Juillet 2010
Ce Symposium a (en particulier) tenté de répondre à trois questions : 1°) Existe-t-il un cortex vestibulaire comme c’est le cas pour d’autres modalités sensorielles : audition, vision et somesthésie ? Pour Kahane P, de Grenoble, les techniques d’imagerie fonctionnelle, notamment d’IRM fonctionnelle réalisée lors de stimulations caloriques ou galvaniques, montrent qu’il n’existe pas chez l’homme un cortex vestibulaire primaire comme pour les autres modalités sensorielles,...
Lire la suite
Article Commenté
Vertige de Pickwick
Pr Jean-Pierre Sauvage (CHU Dupuytren - Limoges) le 12 Juillet 2010
Environ 15 à 20% des vertiges restent idopathiques. D’autre part, les patients qui présentent un syndrome d’apnée du sommeil avec somnolence diurne ont un risque 2 à 4 fois plus grand d’arythmie, de mortalité par arrêt cardiaque, d’accident vasculaire et de calcification coronaire2. A partir de son recrutement personnel, LS Parnes a inclus dans une étude « cross-sectional » tous les nouveaux patients consentants consultant pour vertiges (106 patients) et pour surdité (72 patients). Leur...
Lire la suite
Article Commenté
Peut-on utiliser la gentamicine transtympanique dans les Menière à audition normale ?
Pr Jean-Pierre Sauvage (CHU Dupuytren - Limoges) le 7 Juin 2010
Les auteurs donnent leurs résultats après 10 ans d’expérience d’une technique originale utilisant une sorte de « pop » d’acétate de polyvinyl appliqué contre la membrane de la fenêtre ronde et passant au travers d’un « yoyo » spécial (Silverstein Microwick, micromedics , Inc St Paul MN). Après une première instillation de 0,2 ml de gentamicine à 10 mg/ml le jour de la mise en place sous anesthésie locale, les patients sont priés d’instiller 3 gouttes de...
Lire la suite
Article Commenté
Quelle incidence réelle pour les VPPB du canal horizontal ?
Pr Jean-Pierre Sauvage (CHU Dupuytren - Limoges) le 7 Juin 2010
La fréquence des VPPB du canal horizontal dans la littérature varie de 5 à 33% [1]. Or, il est admis que les VPPB du canal horizontal guérissent plus souvent spontanément que les VPPB du canal postérieur [2]. La raison invoquée est qu’en position érigée comme en décubitus, soit l’ampoule soit les bras du canal postérieur sont en situation déclive, ce qui piège la lithiase. Au contraire, les canaux horizontaux ont tendance à se vider spontanément tant en position...
Lire la suite
Article Commenté
Méningocèles de l’aqueduc de Fallope
Pr Jean-Pierre Sauvage (CHU Dupuytren - Limoges) le 10 Mai 2010
La formation d’une poche de liquide céphalorachidien entre la cochlée et les canaux semi-circulaires correspond à la fossette du ganglion géniculé et à la première portion du nerf facial. Le cas clinique présenté dans cette newsletter n°20 s’était d’abord manifesté par des vertiges chroniques invalidants et c’est grâce à l’examen tomodensitométrique qu’on a pu mettre en évidence une formation liquidienne ayant érodé le canal...
Lire la suite
Article Commenté
Diagnostic d’hydrops en VNG
Pr Jean-Pierre Sauvage (CHU Dupuytren - Limoges) le 10 Mai 2010
Voici un article qui s’ajoute à la liste des publications promouvant le signe classique de l’hydrops labyrinthique unilatéral : un nystagmus battant vers le côté lésé qui présente une hyporéflexie calorique. Depuis toujours, les auteurs débattent si la crise de vertige du Menière commence par un nystagmus irritatif battant vers l’oreille atteinte et finit par un nystagmus battant vers le côté ou l’inverse. Dans une étude portant sur 34 patients présentant une maladie de...
Lire la suite
Article Commenté
Névrite vestibulaire : diagnostic rétrospectif
Pr Jean-Pierre Sauvage (CHU Dupuytren - Limoges) le 8 Avril 2010
Souvent, nos vertigineux chroniques se rappellent tout à coup que tout a commencé par une grande crise de plusieurs jours. Mais, on leur avait dit que c’était un Menière, ou des « cristaux », ou pire : « une crise de foie ». Sur quels examens vestibulaires peut-on alors se fier pour faire un diagnostic rétrospectif de névrite vestibulaire ? Les auteurs ont eu l’idée de revoir après 2 mois, 38 patients ayant présenté une névrite vestibulaire authentifiée par une épreuve...
Lire la suite
Article Commenté
Eviter la craniotomie dans les déhiscences canalaires
Pr Jean-Pierre Sauvage (CHU Dupuytren - Limoges) le 8 Avril 2010
La déhiscence du canal semi-circulaire supérieur est à l’origine d’une constellation de symptômes invalidants : acouphènes pulsatiles, vertiges, oscillopsies et troubles de l’équilibre produits par les sons forts. Le traitement chirurgical proposé est la reconstruction du défect osseux entre le canal semi-circulaire supérieur membraneux et la dure-mère. Jusqu’à présent, l’abord de la fosse cérébrale moyenne se faisait par voie sus-pétreuse après...
Lire la suite
Article Commenté
VPPB : faut-il prendre des précautions après la manœuvre ?
Pr Jean-Pierre Sauvage (CHU Dupuytren - Limoges) le 5 Mars 2010
L’objectif de cette méta-analyse était de savoir si la prescription de précautions (restrictions) après les manœuvres thérapeutiques effectuées pour VPPB augmentait l’efficacité dans les suites immédiates. Les auteurs ont réalisé cette méta-analyse à partir de 6 études regroupant 523 patients ayant été traités pour vertige positionnel paroxystique bénin unilatéral du canal postérieur objectivé par une manœuvre de Dix et...
Lire la suite
Article Commenté
Les vertiges : la plus forte morbidité du terrorisme et des opérations militaires
Pr Jean-Pierre Sauvage (CHU Dupuytren - Limoges) le 5 Mars 2010
Au-delà des morts et des blessés exhibés dans les journaux télévisés, les victimes de « blast » sont les plus nombreuses : 80% de toutes les blessures survenues au cours des conflits d’Irak et d’Afghanistan. Le « blast » pourrait être défini comme l’exposition aux « effets de souffle » avant même que l’oreille n’entende le bruit de l’explosion. Les auteurs ont étudié les symptômes vestibulaires et de voisinage chez 3...
Lire la suite
Cas Clinique
On vous l’avait dit
Dr Philippe Defaye ( limoges) le 12 Juillet 2010
Patient âgé de 58 ans, ayant présenté depuis un an, une dizaine d’accès vertigineux rotatoires intenses ne durant pas plus de 2 minutes, presque toujours précédés d’un acouphène dans l’oreille droite. Plusieurs examens neurologiques et un bilan cardiologique se sont avérés normaux. L’examen en vidéonystagmoscopie mettait en évidence un nystagmus vertical inférieur spontané retrouvé dans toutes les prises de position et ne changeant jamais de sens....
Lire la suite
Cas Clinique
La fenêtre ronde, c’est une vraie passoire
Pr Jean-Pierre Sauvage (CHU Dupuytren - Limoges) le 7 Juin 2010
Femme de 54 ans aux lourds antécédents d’otite chronique cholestéatomateuse bilatérale multiopérée avec, pour finir, un évidement d’oreille radical suintant bilatéral, absence de tympans et surdité de type mixte bilatérale sévère. L’appareillage conventionnel était impossible du fait d’une intolérance aux embouts avec suppuration. En 2001, une prothèse à ancrage osseux fut mise en place du côté gauche avec un excellent résultat. En...
Lire la suite
Cas Clinique
Aqueduc de Fallope trompeur
Pr Jean-Pierre Sauvage (CHU Dupuytren - Limoges) le 10 Mai 2010
Patiente âgée de 39 ans, suivie depuis 6 ans pour manifestations vertigineuses polymorphes très invalidantes. On notait plusieurs crises rotatoires continues de plusieurs semaines. D’autres périodes étaient marquées par des vertiges positionnels l’empêchant de rester allongée. Entre chaque crise, il existait des nausées permanentes. Elle avait noté que les sons forts étaient désagréables et déclenchaient parfois des vertiges. Dans les antécédents, il y avait une...
Lire la suite
Cas Clinique
Vertige exotique
Dr Syleva Christophe-Tchakaloff (saint pierre) le 8 Avril 2010
Madame D., 40 ans, consulte pour des accès de vertige rotatoire de quelques secondes sans facteur positionnel, survenant plusieurs fois par jour avec malaise suivi de chute, sans perte de connaissance, sans hypoacousie mais accompagné de bourdonnement dans l’oreille gauche. Les vertiges auraient débuté un an auparavant, peu après l’instauration d’une insulinothérapie pour diabète gestationnel. En fait, les bourdonnements dataient de l’enfance, étaient bilatéraux, et prédominaient du...
Lire la suite
Cas Clinique
Déni de fuite
Pr Jean-Pierre Sauvage (CHU Dupuytren - Limoges) le 5 Mars 2010
Monsieur Jean-Luc M., 41 ans, consulta en urgence dans le service pour l’apparition brutale, une semaine auparavant, d'une instabilité avec vertiges au moindre mouvement de la tête avec nausées, acouphènes, et otalgies gauches. L'interrogatoire ne retrouva aucun antécédent chez ce moniteur d'équitation. Toutefois, l'otoscopie intrigua le chef de clinique en montrant une membrane tympanique ecchymotique (fig.1). A l’examen vestibulaire, il existait un nystagmus spontané gauche de degré II dans...
Lire la suite
Cas Clinique
Canalolithiase du canal latéral - Inversion spontanée
Pr Jean-Pierre Sauvage (CHU Dupuytren - Limoges) le 9 Février 2010
Patiente âgée de 45 ans, sans antécédents, qui a présenté brutalement le 26 janvier, un grand vertige en se tournant vers la gauche suivi depuis de violents vertiges positionnels déclenchés par le fait de se retourner dans le lit. L’examen clinique de l’interne de garde montra l’absence de nystagmus spontané, mais un net nystagmus horizontal antigéotropique en décubitus dorsal, c’est-à-dire battant vers la droite lorsqu’on retournait la patiente vers la droite et battant vers...
Lire la suite
Cas Clinique
Les livres ne nous disent pas tout
M Stéphane Puyraud (clinique Chénieux - Limoges) le 5 Janvier 2010
Patiente de 35 ans, chercheuse en physique, consultant en mai 2008 pour vertiges et troubles de l’équilibre. Trois semaines auparavant, elle avait présenté une grande crise de vertige rotatoire ayant duré plusieurs heures accompagnée de nausées et de céphalées. Depuis, elle se sentait instable. Dans les antécédents, on notait la présence de quelques crises identiques mais moins violentes. En 1998 et à plusieurs reprises, il avait été constaté une tension artérielle...
Lire la suite
Cas Clinique
Coton-tige barbare
Dr Stéphane Orsel (CHU Dupuytren - Limoges) le 7 Décembre 2009
Patient âgé de 32 ans, originaire de Guinée ayant consulté en juin 2008 pour vertiges survenant par crises rotatoires avec vomissements durant 1 heure, 2 fois par semaine. Il s’y associait un vertige positionnel déclenché systématiquement par le décubitus latéral droit et l’anteflexion. Une IRM avait déjà été faite en 2005 montrant une fosse postérieure normale et un conduit auditif interne droit libre. Le patient racontait avoir été « torturé dans son...
Lire la suite
Cas Clinique
Déficits cochléovestibulaires à répétition : pensez aussi au bilan sanguin
Dr Vincent Patron (CHU Dupuytren - Limoges) le 6 Novembre 2009
Patiente âgée de 75 ans hospitalisée au mois d’avril 2008 pour une suspicion de névrite vestibulaire droite. Dans ses antécédents, on notait une leucémie aiguë myéloblastique connue depuis 2005, pour laquelle elle avait reçu une chimiothérapie 2 mois avant. L’examen clinique montrait un syndrome vestibulaire harmonieux et aucun signe neurologique associé. Une TDM cérébrale avait été réalisée car la patiente se plaignait de douleurs occipito-pariétales...
Lire la suite
Cas Clinique
Mélange implosif
Pr Jean-Pierre Sauvage (CHU Dupuytren - Limoges) le 6 Octobre 2009
Patient âgé de 62 ans adressé pour un grand vertige rotatoire survenu deux ans auparavant et présentant depuis cette date des épisodes répétitifs de vertige l’obligeant à arrêter son activité, voire à se coucher en attendant que tout disparaisse. Dans le courrier du médecin traitant, on apprend que l’examen cardiaque était normal ainsi que le Doppler. L’IRM ne montrait pas de processus expansif de la fosse postérieure. Seul antécédent : une hypertension...
Lire la suite
Vos patients ont lu
« Jeux vidéo - C’est bon pour tous »
le 4 Mars 2009
Les journalistes Joëlle Chabert et Anne Belot ont enquêté sur la Wii de Nintendo, qui aura été « un des gros succès de Noël (…) pour le plus grand plaisir des 7 à 77 ans ». Mais, ce nouveau moyen de distraction « amusant, facile et praticable par tous, y compris par les personnes en fauteuil roulant », ne serait pas sans risque pou les seniors… Les journalistes de Pleine Vie ont posé la question à des spécialistes du 3ème âge :
Lire la suite
Vos patients ont lu
Les tests génétiques sont-ils fiables ?
le 7 Janvier 2009
« Prévoir et prévenir les maladies : tel est l’enjeu de la médecine prédictive, qui repose sur l’imagerie médicale, sur les marqueurs biologiques et plus encore sur les tests génétiques. Plus de mille tests sont aujourd’hui disponibles », explique Santé Magazine. Avec ces tests, il est désormais possible de « mieux diagnostiquer une maladie associée à un gène ou de prévaloir son développement ».
Lire la suite
Vos patients ont lu
« Lignes électriques, antennes relais et autres sans-fil »
le 4 Décembre 2008
Belle Santé note que « le voisinage des lignes de transport de haute tension et des transformateurs est connu des scientifiques pour son impact sur la santé. Mais jusqu’à présent, personne n’a porté une réelle attention à des configurations particulières des lignes électriques de distribution en basse tension qui se trouvent près des habitations ».
Lire la suite