Envoi du mail en cours
 

Diabétologie

1409 articles dans cet axe pathologique
3 caractères minimum
Contrôle de la pression artérielle : intensif vs standard chez des patients diabétiques à haut risque cardiovasculaire
Article Commenté
Source : Diabetes Care. 2017 Sep 25. doi: 10.2337/dc17-1366.
Contrôle de la pression artérielle : intensif vs standard chez des patients diabétiques à haut risque cardiovasculaire
Dr Julie Sarfati (Paris) le 15 Novembre 2017
La maladie cardiovasculaire est la cause principale de décès chez les patients diabétiques de type 2 et l’HTA est le facteur de risque le plus fréquent chez ces patients. La cible optimale de pression artérielle (PA) chez les patients diabétiques reste débattue. Dans l’étude ACCORD BP, le contrôle intensif de la PA  (<120 mmHg) ne modifiait pas le risque cardiovasculaire. En revanche, dans l’étude SPRINT...
Lire la suite
Articles scientifiques (1079)
Cas cliniques (1)
HAS (1)
Vos patients ont lu (328)
Article Commenté
Source : Diabetes Care. 2017 Oct 16. doi: 10.2337/dc17-0615.
L'activité physique réduit la mortalité chez les patients diabétiques de type 1 avec et sans altération de la fonction rénale
Dr Julie Sarfati (Paris) le 22 Novembre 2017
L’activité physique est associée à une diminution de la mortalité prématurée dans la population générale et chez les patients diabétiques de type 2, mais il existait peu d’éléments s’agissant des patients diabétiques de type 1. L’objectif de cette étude était d’évaluer les effets de l’exercice physique (en fonction de sa durée, son intensité, sa fréquence) sur la mortalité toute cause et cardiovasculaire...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Diabetes Care. 2017 Sep 25. doi: 10.2337/dc17-1366.
Contrôle de la pression artérielle : intensif vs standard chez des patients diabétiques à haut risque cardiovasculaire
Dr Julie Sarfati (Paris) le 15 Novembre 2017
La maladie cardiovasculaire est la cause principale de décès chez les patients diabétiques de type 2 et l’HTA est le facteur de risque le plus fréquent chez ces patients. La cible optimale de pression artérielle (PA) chez les patients diabétiques reste débattue. Dans l’étude ACCORD BP, le contrôle intensif de la PA  (<120 mmHg) ne modifiait pas le risque cardiovasculaire. En revanche, dans l’étude SPRINT...
Lire la suite
Article à la une - mediScoop
14 novembre 2017 : Journée mondiale du diabète
Dr Sophie Florence (Paris) le 14 Novembre 2017
Depuis sa création en 1991, la Journée Mondiale du Diabète, organisée chaque 14 novembre, est le symbole d’une mobilisation collective pour sensibiliser sur cette maladie. Son ambition est de mieux faire connaître le diabète, sa prise en charge et surtout les moyens de le prévenir. Le thème retenu pour 2017 est "Notre droit à un futur en santé", mettant l'accent sur la prévention. De nombreuses actions seront organisées et consacrées aux diabétiques et à leurs proches...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Diabetes Care. 2008 ; 31(8):1541-5.
Diabète, contrôle glycémique et risque accru d'hospitalisation pour une pneumopathie
Dr Julie Sarfati (Paris) le 8 Novembre 2017
Les hospitalisations pour pneumopathie sont de plus en plus fréquentes et le diabète semble être un facteur de risque, mais les résultats de plusieurs études sont discordants. Les objectifs de cette étude étaient d’évaluer, à très grande échelle, si le diabète est un facteur de risque d’hospitalisation pour une pneumopathie et s’il y a un impact éventuel du niveau d’HbA1c sur ce risque d’hospitalisation...
Lire la suite
Compte Rendu
Source : Kidney week 2016- American Society of Nephrology
Empaglifozine et incidence de la perte accélérée de fonction rénale pour les patients ayant un diabète de type 2 et une maladie cardiovasculaire : étude complémentaire provenant des données de l'essai EMPA-REG OUTCOME
Dr Pierre Bataille (Hôpital Docteur Duchenne - Boulogne-sur-Mer) le 3 Novembre 2017
Dans un essai publié en novembre 2015 dans le New Engl J Med, l’adjonction durant 3 ans, au traitement habituel, de l’empagliflozine, l’un des 3 inhibiteurs de SGLT2, s’est accompagnée d’une réduction significative de la mortalité globale de 32% et de la mortalité
Lire la suite
Article Commenté
Source : Diabetes Care. 2017 Oct 16. doi: 10.2337/dc17-0514.
Retentissement du diabète gestationnel : plus d'adiposité et un profil métabolique moins favorable chez les adolescents des femmes ayant eu un diabète gestationnel
Dr Julie Sarfati (Paris) le 2 Novembre 2017
Les enfants des femmes ayant un diabète gestationnel (DG) sont à risque augmenté de développer une obésité, une insulino-résistance et un diabète de type 2. L’obésité maternelle est un risque majeur de DG et de surpoids de la descendance. Il s’agit donc de tenter d’établir le rôle propre du DG maternel sur le profil métabolique de la descendance. 561 enfants de 9 à 16 ans dont la mère a eu un DG...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Lancet Diabetes Endocrinol. 2017 Sep 14. doi: 10.1016/S2213-8587(17)30313-3.
Efficacité des anti-PCSK9 chez les diabétiques sans effet sur la glycémie et le risque d'apparition de diabète
Dr Julie Sarfati (Paris) le 25 Octobre 2017
Les maladies cardiovasculaires restent la plus grande cause de morbi-mortalité chez les patients diabétiques. Les anti-PCSK9 (évolocumab) diminuent le LDL cholestérol et les évènements cardiovasculaires dans l’étude FOURIER chez des patients à haut risque vasculaire. Mais cette efficacité est-elle équivalente chez les patients diabétiques ? En comparaison des statines (où il existe une augmentation...  
Lire la suite
Article Commenté
Source : Lancet Diabetes Endocrinol. 2017 ; 5(8):597-609.
Effets métaboliques et cardiovasculaires de la metformine chez des patients diabétiques de type 1 : résultats de l'étude REMOVAL
Dr Julie Sarfati (Paris) le 18 Octobre 2017
Les maladies cardiovasculaires sont 2 fois plus fréquentes chez les diabétiques de type 1 et restent une cause majeure de diminution de l’espérance de vie chez ces patients. Chez les patients diabétiques de type 1, la metformine pourrait réduire les doses d’insuline et améliorer la glycémie mais ses effets cardiovasculaires ne sont pas connus.
Lire la suite
Article Commenté
Source : J Rheumatol 2017 ; 44:286-91
Diabète et rhumatisme psoriasique : l'expérience de la Clinique de Toronto
Pr René-Marc Flipo (CHRU - Lille) le 13 Octobre 2017
On sait qu’il existe un lien étroit entre le surpoids, l’obésité et le risque incident de psoriasis et de rhumatisme psoriasique. L’obésité est associée par ailleurs à l’insulinorésistance et aux autres composants du syndrome métabolique, d’où le risque logique de développer un diabète de type 2 ; risque majoré par ailleurs par l’inflammation chronique systémique. Plusieurs études ont déjà démontré...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Lancet. 2017 Sep 14. pii: S0140-6736(17)32400-5.
Monitorage glycémique en continu chez les femmes diabétiques de type 1 enceintes : une amélioration du devenir néonatal !
Dr Julie Sarfati (Paris) le 11 Octobre 2017
Les femmes enceintes diabétiques de type 1 sont une population à risque où un contrôle glycémique optimal est recommandé. En effet, une diminution de l’hyperglycémie maternelle diminue le risque de prééclampsie, d’accouchement prématuré, de macrosomie fœtale et de soins intensifs néonataux. Cependant, il persiste une majoration des complications néonatales chez les femmes...
Lire la suite
HAS
Stratégie médicamenteuse du contrôle glycémique du diabète de type 2
le 8 Mars 2013
 
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Diabeto.net - Actu'Hebdo Novembre 2017
« Diabète : les démangeaisons sont un symptôme fréquent »
le 22 Novembre 2017
« Avoir la peau qui démange quand on souffre de diabète peut signaler un mauvais contrôle de la maladie et des lésions nerveuses potentielles », alerte Top Santé. « Parfois [ces démangeaisons excessives] sont dues à la destruction de certaines fibres nerveuses situées dans les couches externes de la peau. Mais le plus souvent, ces démangeaisons sont dues à la neuropathie diabétique, une des plus fréquentes...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Diabeto.net - Actu'Hebdo Novembre 2017
« Le diabète influe-t-il sur la sexualité féminine ? »
le 22 Novembre 2017
« Il est bien connu que le diabète peut être source de dysfonction érectile. Les troubles engendrés par cette maladie chez la femme font moins parler d’eux. Est-ce parce qu’ils sont moins fréquents ou plus discrets ? », s’interroge Version Fémina. « Des études ont comparé la vie sexuelle de femmes soignées pour un diabète de type 2 (diabète tardif) à celle de femmes du même âge en bonne santé. Elles...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Diabeto.net - Actu'Hebdo Novembre 2017
« Statines : elles augmentent le risque de diabète »
le 22 Novembre 2017
« Les statines sont importantes pour prévenir les risques cardiovasculaires. Mais chez certaines personnes, elles peuvent augmenter leur risque de développer un diabète de type 2 », affirme Santé Magazine. « Les personnes à haut risque de diabète sont celles qui ont des antécédents familiaux de diabète et une glycémie à jeun élevée. Chez ces individus, plusieurs études parues dans Medscape montrent que le risque...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Diabeto.net - Actu'Hebdo Novembre 2017
« Diabète : Roche mise sur la miniaturisation »
le 15 Novembre 2017
« Pour traiter le diabète, Roche veut commercialiser, d'ici fin 2019, des outils beaucoup plus petits que ce qui existe actuellement sur le marché », fait savoir Le Point. « L'entreprise pharmaceutique a ainsi conclu en mai un partenariat avec la start-up américaine Senseonics pour développer Eversense, un capteur qui s'implante sous la peau et calcule la glycémie de l'organisme en temps quasi réel...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Diabeto.net - Actu'Hebdo Novembre 2017
« Manger la nuit augmenterait le risque de maladie cardiaque et de diabète »
le 15 Novembre 2017
Top Santé fait savoir qu’« une nouvelle étude mexicaine [publiée dans la revue Experimental phisiology] montre que manger la nuit, près de l'heure du coucher, augmenterait le niveau de graisse dans le sang. Ce phénomène, causé par notre horloge biologique qui prépare notre corps à dormir, favoriserait le développement de maladie cardiaque et du diabète ». « Travaillant avec des rats, les chercheurs ont examiné...  
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Diabeto.net - Actu'Hebdo Novembre 2017
« Diabète : lancement des premiers Etats généraux »
le 15 Novembre 2017
« Pour améliorer la prévention de la maladie et son suivi, la Fédération française des diabétiques organise une vaste consultation. Parmi les revendications fortes : l’accès des diabétiques à tous les métiers », signale Santé Magazine. Ces premiers « Etats Généraux » s’adressent « non seulement aux patients, mais aussi aux décideurs du monde de la santé et à l’ensemble de la...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Diabeto.net - Actu'Hebdo Novembre 2017
« Les oméga-6 pourraient abaisser le risque de diabète »
le 8 Novembre 2017
« Une étude internationale montre qu'une alimentation riche en acides gras polyinsaturés oméga-6 pourrait réduire de manière significative le risque de développer le diabète de type 2 », fait savoir La Dépêche. « Cette méta-analyse, menée par le Dr Jason Wu du George Institute for Global Health de Sydney, a pris en compte 20 études menées...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Diabeto.net - Actu'Hebdo Novembre 2017
« Diabète de type 1 : vers un dépistage précoce ? »
le 8 Novembre 2017
« L'apparition du diabète de type 1 est précédée par la modification des lymphocytes MAIT. Ces cellules, associées aux muqueuses et capables de reconnaître les éléments du microbiote, pourraient donc servir de nouveaux biomarqueurs pour la détection précoce et la prévention de la maladie, selon les résultats d'une étude publiée dans la revue médicale Nature Immunology », fait savoir Top Santé...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Diabeto.net - Actu'Hebdo Novembre 2017
« La vitamine D préviendrait le diabète de type 1 »
le 8 Novembre 2017
« Une étude américaine montre que les enfants qui ont le plus de vitamine D dans le sang sont aussi ceux qui souffrent le moins de diabète de type 1 », révèle Top Santé. Il rappelle tout d’abord qu’« aujourd'hui en France, environ 18.000 enfants, adolescents et jeunes adultes de moins de 25 ans sont atteints de diabète de type 1 et on estime le nombre de nouveaux cas chez les enfants à 2700 chaque année...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Diabeto.net - Actu'Hebdo Novembre 2017
« Microbiote : et si l'avenir de la médecine se trouvait dans l'intestin ? »
le 2 Novembre 2017
« Des micro-organismes présents dans le tube digestif peuvent-ils soigner ? », interroge Sciences & Avenir. Le magazine rappelle que « le microbiote, ou flore intestinale, désigne l'ensemble des bactéries, virus et champignons non pathogènes (qui ne sont pas responsables d'infections) qui peuplent le côlon et l'intestin ». Il ajoute que « les découvertes récentes sur ce "micro-monde" niché dans le ventre...
Lire la suite