Envoi du mail en cours
 

PATHOLOGIES

1267 articles dans cet axe pathologique
3 caractères minimum
L’augmentation de la graisse sous-cutanée au tibia est associée avec une porosité corticale augmentée et une résistance osseuse diminuée chez des femmes âgées
Article Commenté
Source : J Bone Miner Res 2016 ; 31:749-757
L’augmentation de la graisse sous-cutanée au tibia est associée avec une porosité corticale augmentée et une résistance osseuse diminuée chez des femmes âgées
Dr Julien Paccou (CHRU de Lille) le 2 Mai 2016
L’obésité est associée à une augmentation du risque fracturaire, tout particulièrement sur des sites squelettiques présentant une grande proportion d’os cortical tels que l’humérus et la cheville. L’obésité est associée à une augmentation du risque fracturaire indépendamment de la densité minérale osseuse, laissant penser que l’augmentation de l’adiposité pourrait avoir des effets négatifs sur la qualité de l’os...
Lire la suite
Articles scientifiques (893)
Cas cliniques (55)
Vos patients ont lu (319)
Article Commenté
Source : Clin Cancer Res. 2017 ; 23(8):2019-2026
Efficacité du tamoxifène... un lien avec le génotypage CYP2D6 ?
Dr Florence Dalenc (Institut Claudius Regaud - Toulouse) le 26 Mai 2017
On se souvient que le tamoxifène est un promédicament qui doit subir un métabolisme pour être actif et ainsi avoir une activité pharmacologique. Le CYP2D6 assurant la formation de l’endoxifène et du 4-hydroxy-tamoxifène, métabolites actifs issus du tamoxifène, l’étude de son polymorphisme pourrait être importante pour proposer un traitement adapté à chaque patiente...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Ann Oncol. 2017 May 2. doi: 10.1093/annonc/mdx184.
Préservation médicamenteuse de la fertilité dans le cadre du cancer du sein : résultat d'une étude randomisée par blocage ovarien par agonistes de la GnRH
Dr Florence Dalenc (Institut Claudius Regaud - Toulouse) le 19 Mai 2017
Toute patiente se doit d’être informée des risques d’infertilité liés à son traitement par chimiothérapie (CT) (néo)adjuvante ainsi que des techniques de préservation pouvant être appliquées dans son cas. L’une des méthodes possible (la plus anciennement étudiée) est le blocage ovarien par agonistes de la GnRH. Cette dernière technique...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Diabetes Care. 2017 ; 40(5):679-686.
L'exposition in utéro à l'hyperglycémie maternelle augmente le risque cardio-métabolique dans la descendance
Dr Julie Sarfati (Paris) le 17 Mai 2017
L’association entre hyperglycémie maternelle et risque métabolique de la descendance a déjà été décrite. Ainsi, les enfants nés de mères ayant un diabète pendant la grossesse ont un risque plus élevé de développer une obésité  et un diabète de type 2 que ceux dont la mère a débuté un diabète après la grossesse. Cependant, les conséquences...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Lancet Oncol. 2017 ; 18(5) 654-662.
Des bains de bouche à la déxaméthasone en prévention des mucites en lien avec l'évérolimus : un nouveau standard ?
Dr Florence Dalenc (Institut Claudius Regaud - Toulouse) le 12 Mai 2017
Depuis la communication des résultats de l’étude BOLERO 02, la prescription d’un traitement par exémestane + évérolimus représente une option thérapeutique intéressante pour nos patientes présentant un cancer du sein métastatique RH+/HER2-neg. Toutefois, l’effet secondaire le plus fréquent, responsable non seulement d’une altération de la qualité...
Lire la suite
Article Commenté
Source : J Clin Endocrinol Metab 2017 ; 102:849-857
Oui, le diabète gestationnel gagne à être "insuliné" !
Pr Jean-Louis Schlienger (Strasbourg) le 3 Mai 2017
A la suite des résultats de l’étude HAPO, l’International Association of the Diabetes Pregnancy Study Group (IADPSG) a proposé des critères de dépistage du diabète gestationnel (DG) plus stricts (charge glucosée orale de 75 g) et une stratégie thérapeutique plus incisive fondée sur la diététique puis, si besoin, l’insulinothérapie...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Dev Biol. 2016 ; 411(2) :172-82.
Les spermatozoïdes murins démarrent leur réaction acrosomique dans la partie isthmique supérieure de l'oviducte
Dr Lucie Chansel-Debordeaux (Groupe Hospitalier Pellegrin-Centre Aliénor d'Aquitaine - Bordeaux ) le 28 Avril 2017
Remise en cause du dogme sur la réaction acrosomique. Les spermatozoïdes (spz) des mammifères doivent subir 2 processus d’activation successifs : la capacitation dans les voies génitales féminines puis la réaction acrosomique (RA), processus essentiels pour la fécondation. Jusque-là, il était largement accepté que l’interaction spz/zone pellucide...  
Lire la suite
Article Commenté
Source : Hum Reprod. 2017 ; 32(3) : 607-614.
Lien entre qualité embryonnaire et contenu en ADN mitochondrial des cellules folliculeuses
Dr Arthur Clément (Le Blanc Mesnil) le 28 Avril 2017
Malgré l’amélioration des critères de sélection embryonnaire, les taux de grossesse obtenus par transfert n’ont pas significativement augmenté. Nous avons développé une méthode non invasive qui consiste à analyser les cellules folliculeuses qui entourent l’ovocyte afin de sélectionner l’embryon offrant la plus grande probabilité de grossesse...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Scientific Reports 2017 ; 7, Article 46222.
Mini-puberté : comment la FSH induit la production d'oestradiol sans entrainer de maturation folliculaire terminale
Dr Celia Ravel (CHU Rennes) le 28 Avril 2017
Mini-puberté : pourquoi l’élévation soutenue de FSH entraine-t-elle la production d’œstradiol et pas la croissance terminale des follicules chez la petite fille ? Explication d’un paradoxe. Peu après la naissance des petites filles, survient une élévation transitoire de la FSH circulante et de l'œstradiol (E2) au cours d'une période appelée « mini-puberté »...
Lire la suite
Mise au point
Source : MBRinfo - Actualités Avril 2017
Mitochondrie, ovocyte et embryon
Pr Pascale May-Panloup (UMR CNRS 6015 - INSERM U1083 ; UFR Santé/Faculté de Médecine - Angers) le 28 Avril 2017
Les mitochondries sont des organites présents dans quasiment toutes les cellules eucaryotes, issus d’une endo-symbiose entre les cellules eucaryotes ancestrales et une α-protéobactérie capable de métaboliser l’oxygène. Elles représentent le site de catabolisme terminal des molécules énergétiques et permettent la production de plus de 90% de l’ATP nécessaire...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Reprod Biomed Online. 2017 ; 34(4):383-391.
L'administration d'une, deux ou plusieurs doses de méthotrexate dans le traitement de la grossesse extra-utérine : revue systématique et méta-analyse
Dr Géraldine Porcu-Buisson (Institut de Médecine de la Reproduction - Marseille) le 28 Avril 2017
Administration de méthotrexate dans le traitement de la GEU : 1, 2, 3… coelio. Depuis les années 90, le méthotrexate (MTX) est couramment utilisé dans le traitement de la GEU. Il n’existe cependant aucun consensus international quant aux protocoles utilisés et au nombre de doses recommandé. Plusieurs protocoles existent cependant et aucune méta-analyse...  
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Décembre 2016
Une fin heureuse
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 3 Janvier 2017
Vous suivez Mme A. née en 1947 pour une ostéoporose post-ménopausique. En 2012, le bilan systématique est normal en dehors d’une hypogammaglobulinémie asymptomatique stable aux alentours de 5g. Le bilan étiologique est normal et l’hématologue consulté met en place...
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Juin 2016
Rachialgie et raideur
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 30 Juin 2016
Mr F., 55 ans, présente des rachialgies diffuses intermittentes d’horaire mécanique, des raideurs rachidiennes et une dysphagie positionnelle. Voici ses radiographies :
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Mai 2016
Quand la cascade fracturaire est trop rapide pour consulter le rhumatologue
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 30 Mai 2016
Mme B.A., née le 05/05/1947, psychologue, sous THS jusqu’en 2012, stoppé lors d’un AVC résolutif, consulte un rhumatologue pour la première fois en février 2016. Elle a bénéficié d’une ostéodensitométrie en 2007 : T-score rachis = -1,5DS ; T-score total col = -1,4DS ; T-score col = -1,2DS...
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Juillet 2015
Comment aider ce patient ?
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 29 Juillet 2015
Mr R., 35 ans, vient vous consulter car il a de plus en plus de douleur de l’épaule gauche, associée à une impotence fonctionnelle. A l’examen, les amplitudes articulaires sont franchement diminuées et douloureuses avec une trophicité musculaire assez bien conservée.   Vous demandez des radiographies :
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Avril 2015
Une cause rare d’ostéoporose secondaire
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 27 Avril 2015
Mme A., 44 ans, non ménopausée est venue vous consulter pour un T score à -3DS à la densitométrie osseuse prescrite suite à 2 fractures de côtes, survenues après un traumatisme de faible énergie. Vous faites votre enquête étiologique à la recherche d’ostéoporose secondaire. Tout le bilan clinique est normal sauf l’examen cutané qui montre les lésions photographiées.
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Février 2015
Attention au traitement des confrères
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 24 Février 2015
Mme T., chirurgien-dentiste de 64 ans, a bénéficié d’une mise en place de prothèse totale de hanche. L’intervention s’est parfaitement déroulée. A J3, elle a fait une rotation brutale sur elle-même et a ressenti une violente douleur de la hanche. Une radiographie a été réalisée :
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Janvier 2015
Il faut faire des « VFA »
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 28 Janvier 2015
Mme L, 78 ans, est traitée depuis 10 ans par bisphophonates per os pour ostéoporose. Elle a présenté depuis 10 jours une recrudescence douloureuse dorsolombalgique spontanée. Lors du contrôle de densitométrie, une VFA est réalisée, dont vous trouverez les images :
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Décembre 2014
La dorsalgie est de diagnostic délicat
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 23 Décembre 2014
Mme T., née en 1979, présente des dorsalgies d’horaire mixte depuis plusieurs années. La radiographie est normale. Devant la persistance des douleurs, une scintigraphie osseuse est prescrite. Le radiologue signale une hyperfixation gauche de T5. Une IRM est alors prescrite :
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Octobre 2014
Attention à la chute
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 30 Octobre 2014
Mme P., 68 ans, vient vous consulter car elle ne peut plus relever sa main droite qui reste pendante. A l’examen, vous diagnostiquez une paralysie des extenseurs de la main correspondant à une atteinte du nerf radial au bras. Vous regardez le bras et vous êtes alerté par une importante angulation postérieure du bras. A l’interrogatoire, Mme P. a fait une première chute, 1 an auparavant avec fracture de l’humérus ostéosynthésée, puis une nouvelle chute 2 mois après avec une nouvelle fracture...
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Juillet 2014
Et on cimente ici aussi ?
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 24 Juillet 2014
Mme P., 80 ans, ostéoporotique, présente 3 fractures vertébrales. Elle a récemment chuté et a présenté une impotence fonctionnelle et de violentes douleurs fessières. La scintigraphie a permis facilement de conclure à une fracture du sacrum. Devant l’importance de l’impotence et afin de réduire la période d’handicap, il a été décidé de cimenter. Mme P. a pu se relever le lendemain. Ci-dessous les radios.
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - Actu'Hebdo Mai 2017
« L'aspirine à faible dose contre le cancer du sein »
le 26 Mai 2017
« 81 mg d'aspirine par jour suffiraient à diminuer le risque de cancer du sein (…), selon les résultats d'une étude publiée dans la revue médicale Breast Cancer Research. Elle pourrait être prescrite en prévention aux femmes », fait savoir Top Santé. « Les chercheurs de « City of Hope » (Los Angeles), un centre de recherche et de traitement indépendant du cancer...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - Actu'Hebdo Mai 2017
« Cancer du sein : un soutien-gorge pour détecter les anomalies »
le 26 Mai 2017
« Agé de 18 ans, [Julián Ríos Cantú], un Mexicain a eu l'idée de créer un soutien-gorge capable de détecter le cancer du sein. Avec trois de ses collègues [de son entreprise, Higia Technologies], ils ont équipé une pièce de lingerie de 200 capteurs sensoriels qui mesurent la texture, la température et la couleur de la poitrine », fait savoir France Soir...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - Actu'Hebdo Mai 2017
« Cancer du sein : les thérapies alternatives de soutien validées par la science »
le 19 Mai 2017
Le Parisien indique que « la Society for Integrative Oncology (SIO) publie de nouvelles recommandations sur les bénéfices de thérapies psychocorporelles à suivre, dont la méditation et le yoga, pendant et après le traitement du cancer du sein, basées sur des essais cliniques qui ont évalué 80 pratiques alternatives ». « Parmi les nombreuses thérapies psychocorporelles existantes, des chercheurs de l'université de Columbia ont mis en évidence les...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - Actu'Hebdo Mai 2017
« Cancer : pourquoi une malade doit lancer une cagnotte pour payer son traitement ? »
le 12 Mai 2017
« Une femme atteinte d'un cancer a lancé une cagnotte pour financer son traitement thérapeutique, désormais non pris en charge par la Sécurité sociale », indique L’Express. « Malade d'un cancer du sein métastatique (…) depuis 2009, Leslie Salut a trouvé, sur les conseils de son oncologue, une solution étonnante. Alors que son traitement n'est plus remboursé à 100%...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - Actu'Hebdo Mai 2017
« Dépistage du cancer du sein : un nouveau programme en deux temps »
le 12 Mai 2017
« La ministre de la Santé a annoncé le lancement d’un programme de dépistage organisé, adapté aux tranches de 25 ans et de 50-74 ans, pour mieux garantir la santé des femmes », fait savoir Santé Magazine. Il rappelle en préambule que « le cancer du sein est le cancer le plus fréquent et le plus meurtrier chez la femme en France, avec près de 12.000 décès...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - Actu'Hebdo Mai 2017
« Cancer du sein : le rôle majeur de l'alimentation pendant l'adolescence »
le 5 Mai 2017
Dans sa chronique, le Pr David Khayat, chef de service de cancérologie à la Pitié-Salpêtrière fait savoir que « les femmes privilégiant des aliments sains à l'adolescence auraient moins de risques de développer un cancer du sein dans leur vie ». « Selon une récente étude américaine, les femmes qui ont eu une alimentation...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - Actu'Hebdo Mai 2017
« Des fraises contre le cancer du sein ? »
le 5 Mai 2017
« D'après une nouvelle étude menée conjointement par la Polytechnic University (en Italie) et par la European University of the Atlantic in Santander (en Espagne), [les fraises] pourraient (…) lutter... contre le cancer du sein », révèle Top Santé. « Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs ont réalisé deux expériences. La première consistait à cultiver...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : MBRinfo - Actualités Avril 2017
« Fertilité masculine : les bienfaits du régime méditerranéen »
le 28 Avril 2017
Santé Magazine observe que « la recherche concernant l’influence de l’alimentation sur la fertilité masculine avance doucement. Si les effets néfastes du stress et de la sédentarité sont désormais acquis, la meilleure façon de se nourrir ne fait pas consensus. Mais malgré quelques résultats contradictoires, les résultats semblent pointer vers les bienfaits du...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - Actu'Hebdo Avril 2017
« Cancer du sein : la pollution atmosphérique accroît les risques »
le 28 Avril 2017
« Les particules fines issues de la pollution atmosphérique favoriseraient également le risque de développer un cancer du sein. En cause ? Une augmentation de la densité mammaire propice au développement de tumeurs. C’est du moins le constat inquiétant que dresse une étude publiée dans la revue médicale Breast Cancer Research », révèle Femme Actuelle...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : MBRinfo - Actualités Avril 2017
« Voici pourquoi la fertilité des femmes décline avec l'âge »
le 28 Avril 2017
Sciences et Avenir indique en effet que « des chercheurs canadiens ont découvert un défaut lors de la division des chromosomes d'ovules de souris âgées, qui explique en partie pourquoi la fertilité diminue naturellement en vieillissant ». Le magazine note qu’« à chaque division cellulaire, les chromosomes contenus dans les ovules s'enjambent, échangent du matériel génétique...
Lire la suite