Envoi du mail en cours
 

PATHOLOGIES

1459 articles dans cet axe pathologique
3 caractères minimum
Sur-risque des grossesses gémellaires avec diabète gestationnel : une double peine
Article Commenté
Source : Diabetes Care. 2017 Dec 5. doi: 10.2337/dc17-2227.
Sur-risque des grossesses gémellaires avec diabète gestationnel : une double peine
Dr Julie Sarfati (Paris) le 20 Décembre 2017
La prise en charge optimale des grossesses gémellaires (GG) avec diabète gestationnel (DG) n’est pas clairement définie. Plusieurs études ont déjà comparé les GG avec et sans DG, mais il n’y avait pas eu de comparaison entre GG ayant un DG et grossesse unique (GU) ayant un DG. L’objectif de l’étude est de comparer les devenirs obstétricaux et néonataux entre 2011 et 2015 dans une maternité...
Lire la suite
Articles scientifiques (976)
Cas cliniques (56)
Vos patients ont lu (427)
Article Commenté
Source : J Clin Oncol. 2017 Dec 15 : JCO2017747824.
Hormonothérapie + double blocage anti-HER2 : une alternative au schéma taxane + trastuzumab + pertuzumab pour des patientes « choisies » ?
Pr Florence Dalenc (Institut Claudius Regaud - Toulouse) le 12 Janvier 2018
La plupart de nos patientes qui entrent dans la maladie métastatique d’un cancer du sein HER2+, se voient proposer un traitement par taxane + trastuzumab + pertuzumab depuis la parution des résultats de l’étude CLEOPATRA, quel que soit le statut des récepteurs hormonaux (RH). Il existe pourtant une place probable pour un autre choix thérapeutique dans des situations cliniques choisies. Lorsqu’il existe...
Lire la suite
Article Commenté
Source : J Bone Miner Res. 2017 ; 32:2232-2238
Les taux sériques du fragment de périostine généré par la cathepsine K sont prédictifs des fractures de fragilité dans une cohorte de femmes ménopausées indépendamment de la densité minérale osseuse et du FRAX
Pr Julien Paccou (CHRU de Lille) le 8 Janvier 2018
Il est nécessaire de disposer de nouveaux outils pour améliorer la prédiction du risque fracturaire notamment au cours de l’ostéoporose post-ménopausique au-delà des outils déjà développés [densité minérale osseuse (DMO), FRAX, microarchitecture osseuse par HR-pQCT…]. La périostine est un nouveau marqueur biochimique récemment associé avec les paramètres de la microarchitecture osseuse...
Lire la suite
Mise au point
Source : MBRinfo - Actualités Janvier 2018
Dynamique de l'oxygène de la température et du pH dans le tractus génital féminin et son importance pour la conception : revue systématique
Pr Clément Jimenez (Laboratoire Eylau Unilabs - Paris) le 5 Janvier 2018
Malgré les progrès réalisés en AMP, les taux de succès restent faibles, autour de 25-30% en Angleterre (Human Fertilization and Embryology Authority (HFEA), 2012). La sensibilité de l’embryon avant son implantation à son environnement et la complexité des mécanismes impliqués dans la fonction de l’endomètre et de sa fenêtre d’implantation permettent d’expliquer en partie cet échec relatif. Le développement embryonnaire...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Fertil Steril. 2017 Nov 23. pii: S0015-0282(17)31978-7.
Essai contrôlé randomisé comparant la culture embryonnaire dans deux systèmes d'incubation : G185 et Embryoscope
Dr Julie Barberet (CHU de Dijon) le 5 Janvier 2018
La culture embryonnaire en système fermé (EmbryoScope®, Vitrolife) améliore t’elle les résultats des tentatives d’ICSI par rapport à un système ouvert (G185® (K-System)) présentant des conditions de culture proches ? La morphologie embryonnaire observée au microscope reste actuellement le principal critère utilisé pour la sélection de l’embryon à transférer et tient une place de choix dans l’évaluation...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Reproductive BioMedicine Online 2017 ; 35:314-317.
Conséquences d'anomalies tubaires unilatérales sur les résultats des inséminations intra-utérines
Dr Tiffany Cochet (Toulouse) le 5 Janvier 2018
Quelles sont les conséquences d’une trompe unique perméable sur les taux de naissance vivante des femmes réalisant des inséminations intra-utérine (IIU) ? En France, les données de l’Agence de la Biomédecine pour l’année 2014 indiquent une grande disparité d’un centre à l’autre des taux de naissance vivante dans les suites d’IIU. En effet, la moyenne actuelle est de 10,7%, avec un écart de...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Diabetes Care. 2017 Dec 5. doi: 10.2337/dc17-2227.
Sur-risque des grossesses gémellaires avec diabète gestationnel : une double peine
Dr Julie Sarfati (Paris) le 20 Décembre 2017
La prise en charge optimale des grossesses gémellaires (GG) avec diabète gestationnel (DG) n’est pas clairement définie. Plusieurs études ont déjà comparé les GG avec et sans DG, mais il n’y avait pas eu de comparaison entre GG ayant un DG et grossesse unique (GU) ayant un DG. L’objectif de l’étude est de comparer les devenirs obstétricaux et néonataux entre 2011 et 2015 dans une maternité...
Lire la suite
Article Commenté
Source : J Clin Oncol. 2017 ; 35(19):2141-2148.
De l'espoir enfin pour les tumeurs triple négatives avec un anticorps monoclonal conjugué anti-Trop2 !
Pr Florence Dalenc (Institut Claudius Regaud - Toulouse) le 15 Décembre 2017
Un nouvel anticorps conjugué pourrait arriver dans notre arsenal thérapeutique. Il s’agit du sacituzumab-govitecan (IMMU-132) qui est un anticorps anti-Trop-2, une glycoprotéine membranaire présente au niveau de nombreuses tumeurs épithéliales dont les cancers du sein triple-négatifs, conjugué au SN-38, qui est lui un métabolite actif de l’inhibiteur de topoisomérase I (irinotecan). Dans un article...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Semin Arthritis Rheum 2017 ;46 :740-45
Rhumatisme psoriasique et grossesse : qu'en penser ? L'expérience de la Clinique de Toronto
Pr René-Marc Flipo (CHRU - Lille) le 15 Décembre 2017
Les liens entre grossesse et rhumatismes inflammatoires chroniques ont été particulièrement étudiés au cours de la polyarthrite rhumatoïde (PR). La grossesse peut s’accompagner d’une amélioration de la maladie, mais celle-ci est loin d’être constante. Par contre dans le post-partum, on observe volontiers une aggravation de la symptomatologie articulaire. Au cours des spondyloarthrites, on n’a pas...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Lancet Oncol. 2017 Oct 13. pii: S1470-2045(17)30603-4.
Cancer du sein : les bisphosphonates amélioreraient la survie... si MAF non amplifié indépendamment du statut ménopausique...
Pr Florence Dalenc (Institut Claudius Regaud - Toulouse) le 1 Décembre 2017
On se souvient qu’une méta-analyse de l’Early Breast Cancer Trialists’ Collaborative Group (EBCTCG), publiée dans le Lancet en 2015, montrait que les bisphosphonates (BP) diminuaient le risque de récidive osseuse et amélioraient la survie globale, mais à la condition qu’ils soient administrés après la ménopause, relançant l’intérêt de ces traitements dans cette indication...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Fertil Steril. 2017 ; 108(5):764-769.
La réalisation des inséminations jusqu'à 24h après la préparation du sperme diminue-t-elle les chances de succès ?
Dr Mohamed Zizi (Hôpital Pellegrin - Bordeaux) le 1 Décembre 2017
Pour optimiser les chances de grossesse après une insémination intra-utérine (IIU), deux phases seraient importantes : le délai entre le recueil de sperme et le traitement de ce dernier ainsi que le délai entre la préparation du sperme et la réalisation de l’IIU. Dans le premier cas, le délai doit être inférieur à une heure (OMS 2010) à cause du risque d’altération de la mobilité des spermatozoïdes du fait...
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Juin 2017
Pensez à la cimentoplastie
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 29 Juin 2017
Mme D. née en 1942 présente une ostéoporose post-ménopausique sévère avec de nombreuses fractures vertébrales thoraciques et une fracture vertébrale de L4. Le bilan biologique est normal et vous lui prescrivez une cure de tériparatide...
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Décembre 2016
Une fin heureuse
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 3 Janvier 2017
Vous suivez Mme A. née en 1947 pour une ostéoporose post-ménopausique. En 2012, le bilan systématique est normal en dehors d’une hypogammaglobulinémie asymptomatique stable aux alentours de 5g. Le bilan étiologique est normal et l’hématologue consulté met en place...
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Juin 2016
Rachialgie et raideur
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 30 Juin 2016
Mr F., 55 ans, présente des rachialgies diffuses intermittentes d’horaire mécanique, des raideurs rachidiennes et une dysphagie positionnelle. Voici ses radiographies :
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Mai 2016
Quand la cascade fracturaire est trop rapide pour consulter le rhumatologue
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 30 Mai 2016
Mme B.A., née le 05/05/1947, psychologue, sous THS jusqu’en 2012, stoppé lors d’un AVC résolutif, consulte un rhumatologue pour la première fois en février 2016. Elle a bénéficié d’une ostéodensitométrie en 2007 : T-score rachis = -1,5DS ; T-score total col = -1,4DS ; T-score col = -1,2DS...
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Juillet 2015
Comment aider ce patient ?
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 29 Juillet 2015
Mr R., 35 ans, vient vous consulter car il a de plus en plus de douleur de l’épaule gauche, associée à une impotence fonctionnelle. A l’examen, les amplitudes articulaires sont franchement diminuées et douloureuses avec une trophicité musculaire assez bien conservée.   Vous demandez des radiographies :
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Avril 2015
Une cause rare d’ostéoporose secondaire
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 27 Avril 2015
Mme A., 44 ans, non ménopausée est venue vous consulter pour un T score à -3DS à la densitométrie osseuse prescrite suite à 2 fractures de côtes, survenues après un traumatisme de faible énergie. Vous faites votre enquête étiologique à la recherche d’ostéoporose secondaire. Tout le bilan clinique est normal sauf l’examen cutané qui montre les lésions photographiées.
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Février 2015
Attention au traitement des confrères
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 24 Février 2015
Mme T., chirurgien-dentiste de 64 ans, a bénéficié d’une mise en place de prothèse totale de hanche. L’intervention s’est parfaitement déroulée. A J3, elle a fait une rotation brutale sur elle-même et a ressenti une violente douleur de la hanche. Une radiographie a été réalisée :
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Janvier 2015
Il faut faire des « VFA »
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 28 Janvier 2015
Mme L, 78 ans, est traitée depuis 10 ans par bisphophonates per os pour ostéoporose. Elle a présenté depuis 10 jours une recrudescence douloureuse dorsolombalgique spontanée. Lors du contrôle de densitométrie, une VFA est réalisée, dont vous trouverez les images :
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Décembre 2014
La dorsalgie est de diagnostic délicat
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 23 Décembre 2014
Mme T., née en 1979, présente des dorsalgies d’horaire mixte depuis plusieurs années. La radiographie est normale. Devant la persistance des douleurs, une scintigraphie osseuse est prescrite. Le radiologue signale une hyperfixation gauche de T5. Une IRM est alors prescrite :
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Octobre 2014
Attention à la chute
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 30 Octobre 2014
Mme P., 68 ans, vient vous consulter car elle ne peut plus relever sa main droite qui reste pendante. A l’examen, vous diagnostiquez une paralysie des extenseurs de la main correspondant à une atteinte du nerf radial au bras. Vous regardez le bras et vous êtes alerté par une importante angulation postérieure du bras. A l’interrogatoire, Mme P. a fait une première chute, 1 an auparavant avec fracture de l’humérus ostéosynthésée, puis une nouvelle chute 2 mois après avec une nouvelle fracture...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - Actu'Hebdo Janvier 2018
« Cancer du sein : les aveugles au coeur du dépistage »
le 12 Janvier 2018
« A l'hôpital de Cali en Colombie, des femmes malvoyantes ou aveugles sont formées comme auxiliaires d'examens tactiles pour détecter le cancer du sein », « selon la méthode du Dr Hoffmann, appliquée en Allemagne et en Autriche », fait savoir Top Santé. « Elle a été mise en place en Colombie, avec le soutien de la banque de développement de l'Amérique latine (CAF). Les personnes atteintes d'un handicap...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - Actu'Hebdo Janvier 2018
« Cancer du poumon : bientôt plus mortel que le cancer du sein ? »
le 12 Janvier 2018
« Le cancer du sein, première cause de décès par cancer chez la femme, serait en passe d'être dépassé par le cancer du poumon. Ce cancer, déjà première cause de décès par cancer chez l'homme, semble faire de plus en plus de victimes chez les femmes… », alerte Femme Actuelle. D’après l'Agence Santé Publique, dans un rapport sur "les projections d'incidence et de mortalité par cancer", « en 2017, 400.000...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - Actu'Hebdo Janvier 2018
« Cancer du sein : [le ribociclib] reconnu comme
le 12 Janvier 2018
Sciences et Avenir fait savoir que « le groupe pharmaceutique suisse Novartis a obtenu le statut "thérapie innovante" ("breakthrough therapy") de la part de l'agence américaine des médicaments (FDA) pour son médicament [ribociclib] utilisé dans le traitement des cancers du sein ». « Ce médicament lorsqu'il est utilisé en combinaison avec une thérapie endocrinienne orale par des patientes souffrant d'un cancer du...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - Actu'Hebdo Janvier 2018
« Produits capillaires chimiques : risque accru de cancer du sein ? »
le 12 Janvier 2018
Dans sa chronique, le Pr David Khayat, chef de service de cancérologie à la Pitié-Salpêtrière révèle que « l'utilisation de produits capillaires "chimiques" (teintures, lissants) pourrait augmenter le risque de développer un cancer du sein », selon « une étude publiée dans la revue " Carcinogenesis " ». Des chercheurs américains « ont recruté plus de 2 200 femmes dont la moitié étaient atteintes...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - Actu'Hebdo Janvier 2018
« De l'acupuncture contre la douleur articulaire pendant un cancer du sein »
le 12 Janvier 2018
« Les femmes sous hormonothérapie pour venir à bout d'un cancer du sein peuvent souvent souffrir de douleurs articulaires, l'un des effets indispensables du traitement. L'acupuncture serait efficace pour les soulager et ainsi les inciter à continuer la prise en charge selon une récente étude », fait savoir Santé Magazine. « Des chercheurs du SWOG, un réseau d'essais cliniques sur le cancer financé par le National...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Newsletter Osteonews Janvier 2018
« Des ovaires artificiels pour abolir les effets de la ménopause ? »
le 8 Janvier 2018
« Et si s'offrir de nouveaux ovaires devenait une alternative aux traitements hormonaux pour éradiquer les symptômes de la ménopause... », s’interroge Le Point sur son site. Il rappelle que la ménopause entraine « de nombreux effets secondaires incommodants – bouffées de chaleur, prise de poids, insomnies, ostéoporose ». « Les chercheurs de l'institut de Wake Forest, en Caroline du Nord (États-Unis),...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Newsletter Osteonews Janvier 2018
« Dénutrition des personnes âgées, adapter l'alimentation »
le 8 Janvier 2018
La Dépêche aborde un « sujet largement méconnu, la dénutrition dans la population vieillissante [qui] gagne silencieusement du terrain ». « Pourtant, avec l’âge, continuer de manger équilibré est primordial pour rester en bonne santé pour éviter la fonte musculaire, l’ostéoporose, la perte d’autonomie », souligne l’article. Selon un récent rapport du Programme National Nutrition Santé (PNNS), « 30 à 50%...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Newsletter Osteonews Janvier 2018
« Chia ? La petite graine aux 1000 vertus »
le 8 Janvier 2018
L’Express s’intéresse aux graines de Chia, « minuscules graines appartenant à la famille des superaliments ».  Il précise qu’elles sont « originaires du Mexique » et étaient « déjà consommées par les tribus Aztèque et Maya. Elles font partie de la famille de la sauge ». Concernant leurs bienfaits, le magazine souligne qu’elles sont « très riches en oméga 3 (17552 mg pour 100 g...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Newsletter Osteonews Janvier 2018
« Buvons du thé, c'est bon pour la santé ! »
le 8 Janvier 2018
« Plusieurs centaines d’études scientifiques ont prouvé les bénéfices pour la santé d’une consommation régulière », annonce Marie Claire qui revient sur « ses bienfaits à l’occasion de la Journée mondiale du thé, le 15 décembre ». Le magazine rappelle que « le thé compte parmi les aliments les plus riches en polyphénols, des composés naturels qui jouent un rôle clé dans la prévention...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Newsletter Osteonews Janvier 2018
« 5 signes qui prouvent que vous manquez de vitamine D »
le 8 Janvier 2018
Le magazine rappelle sur son site qu’« on recommande de plus en plus la prise de vitamine D à titre préventif. Notamment depuis que des rapports sont sortis sur les fortes carences des Français. En effet, selon l’Institut français Soleil et Santé (IFSS), 80% de la population accuse un déficit en vitamine D, cette hormone présente dans l’alimentation et que notre organisme synthétise grâce aux rayonnements du soleil »...
Lire la suite