Envoi du mail en cours
 

PATHOLOGIES

1331 articles dans cet axe pathologique
3 caractères minimum
Résultats de l'étude APHINITY : un mélange de satisfaction et de déception !
Article Commenté
Source : N Engl J Med. 2017 Jun 5. doi: 10.1056/NEJMoa1703643.
Résultats de l'étude APHINITY : un mélange de satisfaction et de déception !
Dr Florence Dalenc (Institut Claudius Regaud - Toulouse) le 30 Juin 2017
L’arrivée du trastuzumab (T) en adjuvant a incontestablement modifié l’histoire naturelle des cancers du sein HER2+. Cependant, une marge de progression existe encore, notamment pour les patientes ayant une tumeur avec envahissement ganglionnaire axillaire (pN+). Ainsi, dans les essais d’enregistrement NCCTG N9881 et NSABP-B31, où 93% des patientes étaient...
Lire la suite
Articles scientifiques (924)
Cas cliniques (56)
Vos patients ont lu (351)
Article Commenté
Source : Osteoporos International 2017 ; 28:1857-66
Prévalence des fractures vertébrales dans un échantillon national représentatif de la population américaine chez des hommes et des femmes âgés de 40 ans ou plus
Dr Julien Paccou (CHRU de Lille) le 25 Juillet 2017
Les fractures vertébrales ont un impact médical significatif mais sont sous-diagnostiquées. Les auteurs de cette étude ont souhaité évaluer la prévalence des fractures vertébrales dans un échantillon de la population américaine de 40 ans ou plus. Il s’agit d’une analyse transversale de 3330 adultes américains âgés de 40 ou plus participant à l’étude NHANES 2013 – 2014...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Lancet Oncol. 2017 May 30. doi: 10.1016/S1470-2045(17)30376-5.
La recherche d'une mutation PI3KCA au niveau de l'ADNtc : bientôt indispensable pour la stratégie thérapeutique des cancers du sein HER26/RH+ ?
Dr Florence Dalenc (Institut Claudius Regaud - Toulouse) le 13 Juillet 2017
Le buparlisib est un pan-inhibiteur de la voie PI3K ; voie qui est hyper-activée dans environ 1/3 des cancers du sein (CS) RH+/HER2-. Elle peut être responsable d’une hormonorésistance et des études précliniques ont clairement mis en évidence un effet synergique entre une hormonothérapie et une inhibition de cette voie. PI3K est donc une cible thérapeutique potentiellement...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Fertility Sterility 2017 107, 6: 1329-35.
Insémination intra-utérine ou Fécondation In Vitro pour le traitement de l'infertilité inexpliquée : une étude randomisée
Pr Jean-Noël Hugues (Hôpital Jean-Verdier - Bondy) le 4 Juillet 2017
Bientôt un FIVexit pour l’infertilité inexpliquée ? Le débat continue à propos de la conduite thérapeutique en première intention en cas d’infertilité qualifiée d’inexpliquée ! Insémination intra-utérine (IIU) ou Fécondation In Vitro (FIV), that is the question que nos collègues anglais tentent de résoudre. Si la FIV est incontestablement source de stress car plus invasive...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Reprod Biomed Online. 2017 ; 34:285-290
Prise en charge des polypes de l'endomètre de découverte inopinée durant une FIV : une étude cas contrôle
Dr Lison Stefani-Morcillo (Institut de Médecine de la Reproduction - Marseille) le 4 Juillet 2017
Polypes : REU pendant une stimulation pour FIV ? Les polypes utérins sont des anomalies souvent rencontrées chez les femmes infertiles bien que leur association avec l’infertilité reste incertaine. Ils pourraient jouer un rôle dans l’infertilité en interférant avec l’implantation embryonnaire. Pour ces patientes, porteuses de polype, la résection par hystéroscopie...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Hum Reprod. 2017 ; 32(4):853-859.
Modèle de prédiction de probabilité de naissance vivante à partir d'ovocytes vitrifiés
Dr Jeremy Chammas (CHU - Dijon) le 4 Juillet 2017
Face à une demande de cryoconservation ovocytaire en croissance, est-il possible d’établir un modèle prédictif du nombre d’ovocytes matures nécessaires pour obtenir une naissance vivante ? Depuis quelques années, la cryoconservation ovocytaire est une technique en pleine expansion. De plus en plus de femmes décident en effet de retarder l’âge de leur maternité, et cette...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Fertil Steril. 2017 ; 107(4):1055-1060.e1.
Composition des milieux non séquentiels commercialisés pour la culture des embryons humains
Pr Clément Jimenez (Groupe Hospitalier Pellegrin-Maternité - Bordeaux) le 4 Juillet 2017
Les milieux de culture non séquentiels commercialisés sont-ils équivalents ? Le succès de la FIV, défini par l’accouchement d’un enfant en bonne santé, dépend de la qualité de l’environnement lors de la culture embryonnaire. Le fondement de cet environnement est constitué par le milieu de culture. La composition exacte de ces milieux n’est pas fournie par les fabricants malgré...
Lire la suite
Article Commenté
Source : N Engl J Med. 2017 Jun 5. doi: 10.1056/NEJMoa1703643.
Résultats de l'étude APHINITY : un mélange de satisfaction et de déception !
Dr Florence Dalenc (Institut Claudius Regaud - Toulouse) le 30 Juin 2017
L’arrivée du trastuzumab (T) en adjuvant a incontestablement modifié l’histoire naturelle des cancers du sein HER2+. Cependant, une marge de progression existe encore, notamment pour les patientes ayant une tumeur avec envahissement ganglionnaire axillaire (pN+). Ainsi, dans les essais d’enregistrement NCCTG N9881 et NSABP-B31, où 93% des patientes étaient...
Lire la suite
Article Commenté
Source : N Engl J Med. 2017 Jun 4. doi: 10.1056/NEJMoa1706450
Place des inhibiteurs de PARP dans la prise en charge des cancers du sein BRCA-mutés : un nouvel acteur dans l'arsenal thérapeutique
Dr William Jacot (ICM, Institut régional du Cancer de Montpellier) le 30 Juin 2017
Alors que l’inhibition de PARP est maintenant démontrée depuis 2012, nous étions toujours en attente de la démonstration d’une activité de l’olaparib dans le cancer du sein chez des patientes porteuses d’une mutation délétère BRCA1/2. L’étude OlympiaD, présentée au congrès annuel 2017 de l’ASCO, et simultanément publiée dans le New England Journal...
Lire la suite
Mise au point
Source : Newsletter Osteonews Juin 2017
Efficacité et tolérance du romosozumab chez les femmes ménopausées ostéoporotiques à risque élevé de fracture : résultats préliminaires de l'étude ARCH
Dr Julien Paccou (CHRU de Lille) le 29 Juin 2017
Le romosozumab est un anticorps monoclonal qui se lie à la sclérostine et qui permet une augmentation de la formation osseuse. Le programme de développement est un programme ambitieux avec la publication des résultats de l’étude FRAME (phase III) dernièrement. L’étude ARCH est une étude internationale de phase III, multicentrique, randomisée comparant le romosozumab...
Lire la suite
Article Commenté
Source : JBMR 2017 ; 32:1109-1115.
L'adiposité viscérale et l'adiposité totale sont associées avec les fractures vertébrales prévalentes chez les femmes mais pas chez les hommes à l'âge de 62 ans : résultats d'une cohorte britannique (Newcastle Thousand Families Study)
Dr Julien Paccou (CHRU de Lille) le 29 Juin 2017
Le lien entre l’obésité et le risque fracturaire est de mieux en mieux documenté avec un surrisque fracturaire pour un certain type de fracture (extrémité supérieure de l’humérus, fracture de la cheville…) et une diminution du risque fracturaire pour d’autres types de fracture (fracture de hanche, fracture du poignet…). Le lien entre l’obésité et les fractures vertébrales en particulier...
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Juin 2017
Pensez à la cimentoplastie
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 29 Juin 2017
Mme D. née en 1942 présente une ostéoporose post-ménopausique sévère avec de nombreuses fractures vertébrales thoraciques et une fracture vertébrale de L4. Le bilan biologique est normal et vous lui prescrivez une cure de tériparatide...
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Décembre 2016
Une fin heureuse
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 3 Janvier 2017
Vous suivez Mme A. née en 1947 pour une ostéoporose post-ménopausique. En 2012, le bilan systématique est normal en dehors d’une hypogammaglobulinémie asymptomatique stable aux alentours de 5g. Le bilan étiologique est normal et l’hématologue consulté met en place...
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Juin 2016
Rachialgie et raideur
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 30 Juin 2016
Mr F., 55 ans, présente des rachialgies diffuses intermittentes d’horaire mécanique, des raideurs rachidiennes et une dysphagie positionnelle. Voici ses radiographies :
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Mai 2016
Quand la cascade fracturaire est trop rapide pour consulter le rhumatologue
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 30 Mai 2016
Mme B.A., née le 05/05/1947, psychologue, sous THS jusqu’en 2012, stoppé lors d’un AVC résolutif, consulte un rhumatologue pour la première fois en février 2016. Elle a bénéficié d’une ostéodensitométrie en 2007 : T-score rachis = -1,5DS ; T-score total col = -1,4DS ; T-score col = -1,2DS...
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Juillet 2015
Comment aider ce patient ?
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 29 Juillet 2015
Mr R., 35 ans, vient vous consulter car il a de plus en plus de douleur de l’épaule gauche, associée à une impotence fonctionnelle. A l’examen, les amplitudes articulaires sont franchement diminuées et douloureuses avec une trophicité musculaire assez bien conservée.   Vous demandez des radiographies :
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Avril 2015
Une cause rare d’ostéoporose secondaire
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 27 Avril 2015
Mme A., 44 ans, non ménopausée est venue vous consulter pour un T score à -3DS à la densitométrie osseuse prescrite suite à 2 fractures de côtes, survenues après un traumatisme de faible énergie. Vous faites votre enquête étiologique à la recherche d’ostéoporose secondaire. Tout le bilan clinique est normal sauf l’examen cutané qui montre les lésions photographiées.
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Février 2015
Attention au traitement des confrères
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 24 Février 2015
Mme T., chirurgien-dentiste de 64 ans, a bénéficié d’une mise en place de prothèse totale de hanche. L’intervention s’est parfaitement déroulée. A J3, elle a fait une rotation brutale sur elle-même et a ressenti une violente douleur de la hanche. Une radiographie a été réalisée :
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Janvier 2015
Il faut faire des « VFA »
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 28 Janvier 2015
Mme L, 78 ans, est traitée depuis 10 ans par bisphophonates per os pour ostéoporose. Elle a présenté depuis 10 jours une recrudescence douloureuse dorsolombalgique spontanée. Lors du contrôle de densitométrie, une VFA est réalisée, dont vous trouverez les images :
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Décembre 2014
La dorsalgie est de diagnostic délicat
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 23 Décembre 2014
Mme T., née en 1979, présente des dorsalgies d’horaire mixte depuis plusieurs années. La radiographie est normale. Devant la persistance des douleurs, une scintigraphie osseuse est prescrite. Le radiologue signale une hyperfixation gauche de T5. Une IRM est alors prescrite :
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Octobre 2014
Attention à la chute
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 30 Octobre 2014
Mme P., 68 ans, vient vous consulter car elle ne peut plus relever sa main droite qui reste pendante. A l’examen, vous diagnostiquez une paralysie des extenseurs de la main correspondant à une atteinte du nerf radial au bras. Vous regardez le bras et vous êtes alerté par une importante angulation postérieure du bras. A l’interrogatoire, Mme P. a fait une première chute, 1 an auparavant avec fracture de l’humérus ostéosynthésée, puis une nouvelle chute 2 mois après avec une nouvelle fracture...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Newsletter Osteonews Juillet 2017
« Les protéines végétales contre la ménopause précoce »
le 25 Juillet 2017
« À long terme, une consommation régulière de protéines végétales, comme les grains entiers, le soja et le tofu, peut protéger les femmes de la ménopause précoce », « selon les résultats d'une étude publiée dans la revue médicale American Journal of Epidemiology », indique Top Santé. Le magazine rappelle que « la ménopause précoce, qui se manifeste avant l'âge de 45 ans, affecte...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Newsletter Osteonews Juillet 2017
« Le football, c'est bon pour les os des enfants ! »
le 25 Juillet 2017
« Selon une nouvelle étude coordonnée par la University of Exeter (en Angleterre) », « pour la croissance osseuse des enfants, la pratique du football serait idéale : ce sport serait même plus efficace que la natation ou le cyclisme. Et, bien sûr, il n'est pas réservé aux garçons... », fait savoir Top Santé. « Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs ont travaillé avec...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Newsletter Osteonews Juillet 2017
« Comment limiter la prise de poids à la ménopause ? »
le 25 Juillet 2017
« Les changements hormonaux ont un impact sur la silhouette mais quelques règles permettent de limiter les dégâts », fait savoir Femme Actuelle. « Autour de la cinquantaine… Le moment où les hormones jouent des tours : les ovaires diminuent naturellement leur production d’œstrogènes, ce qui a pour conséquences d’accroître la rétention d’eau, de favoriser la migration des...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Newsletter Osteonews Juillet 2017
« De plus en plus maigres, les ados partagées entre diktat de la minceur et restrictions alimentaires »
le 25 Juillet 2017
« Alors que le surpoids et l’obésité sont stables chez les Français, le nombre de jeunes considérés comme maigres a augmenté, passant de 8% à 13% sur la période 2006-2015, relève une étude publiée (…) et parue dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) de l’agence sanitaire Santé publique France », révèle Le Monde. « Cette hausse touche...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Newsletter Osteonews Juillet 2017
« Les bienfaits du rooibos »
le 25 Juillet 2017
« Boire du rooibos [- un arbuste originaire d'Afrique du Sud -] » permet de « renforcer son organisme en général », indique le magazine féminin Cosmopolitan. « Le rooibos est souvent surnommé « thé rouge » alors qu'il s'agit d'une espèce végétale totalement différente du thé. Pour cette raison, vous ne trouverez aucune trace de théine dans cette infusion »,...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Newsletter Osteonews Juillet 2017
« Yaourt. A la santé de nos os »
le 25 Juillet 2017
« Des yaourts pour des os plus solides. Si l'adage est connu, il semble qu'il ait été très peu vérifié sur le plan scientifique. C'est chose faite », fait savoir La Dépêche. « Des chercheurs irlandais [du Trinity College Dublinen collaboration avec St James's Hospital de Dublin] ont mesuré l'impact de cette consommation laitière sur la densité minérale osseuse de personnes âgées. Résultat...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - Actualités en immuno-oncologie Juillet 2017
« Cancer du sein : une medtech française évoque un prochain traitement révolutionnaire »
le 21 Juillet 2017
« La medtech tricolore Theraclion, [spécialisée dans l’équipement dédié à l’échothérapie (ultrasons thérapeutiques)] associée à l’Université de Virginie, a annoncé le lancement d’une étude visant à évaluer le potentiel d’un traitement combinant immunothérapie et ultrasons pour guérir le cancer du sein, la deuxième cause de mortalité par cancer chez les femmes », révèle...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - Actu'Hebdo Juillet 2017
« Cancer : l'effet néfaste des polluants de l'air, de l'eau et des sols »
le 13 Juillet 2017
Dans sa chronique, le Pr David Khayat, chef de service de cancérologie à la Pitié-Salpêtrière, indique qu’« une exposition cumulative à différents polluants de l’air, de l’eau et des sols augmenterait de 10% l’incidence des cancers, suggère une étude épidémiologique publiée en mai 2017 dans Cancer ». « Des chercheurs américains de plusieurs grandes Universités du pays ont compilé des...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - Actu'Hebdo Juillet 2017
« Gènes mutants : nouvelles estimations du risque de cancer du sein et de l'ovaire »
le 13 Juillet 2017
« Des chercheurs ont établi de nouvelles estimations du risque de cancer du sein ou de l'ovaire chez des femmes porteuses des mutations génétiques les plus courantes (BRCA1 ou BRCA2), qui augmentent les probabilités de développer une tumeur dans ces organes », révèle La Croix. « L'étude [dont les résultats Les résultats sont publiés mardi dans le Journal of the American Medical...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - Actu'Hebdo Juillet 2017
« Près d'une Française sur deux mal informée sur le cancer du sein »
le 13 Juillet 2017
« Un sondage [Ifop, auprès de 1000 Français de 18 ans et plus  en avril 2017] commandé par l’association Europa Donna révèle un manque d’informations sur cette maladie, pourtant la première cause de décès par cancer chez les femmes. Les patientes elles-mêmes aimeraient en savoir plus », indique Santé Magazine. Ainsi, « 45% des femmes estiment ne pas être suffisamment informées...
Lire la suite