Envoi du mail en cours
 

PATHOLOGIES

1354 articles dans cet axe pathologique
3 caractères minimum
Résultats de l'étude APHINITY : un mélange de satisfaction et de déception !
Article Commenté
Source : N Engl J Med. 2017 Jun 5. doi: 10.1056/NEJMoa1703643.
Résultats de l'étude APHINITY : un mélange de satisfaction et de déception !
Dr Florence Dalenc (Institut Claudius Regaud - Toulouse) le 30 Juin 2017
L’arrivée du trastuzumab (T) en adjuvant a incontestablement modifié l’histoire naturelle des cancers du sein HER2+. Cependant, une marge de progression existe encore, notamment pour les patientes ayant une tumeur avec envahissement ganglionnaire axillaire (pN+). Ainsi, dans les essais d’enregistrement NCCTG N9881 et NSABP-B31, où 93% des patientes étaient...
Lire la suite
Articles scientifiques (939)
Cas cliniques (56)
Vos patients ont lu (359)
Article Commenté
Source : Diabetes Care. 2017 ; 40(9):1181-1186.
Attention : fiabilité de l'auto-surveillance glycémique des patientes ayant un diabète gestationnel remise en cause !!!
Dr Julie Sarfati (Paris) le 13 Septembre 2017
Le contrôle de la glycémie améliore le devenir des grossesses compliquées de diabète gestationnel (DG). L’auto-surveillance glycémique a pour but de suivre les taux de glycémie et de proposer un traitement adéquat, mais peu de choses sont connues sur la fiabilité de l’auto-surveillance glycémique chez des femmes enceintes avec DG...
Lire la suite
Compte Rendu
Source : European Society For Medical Oncology
Efficacité de deux fois quatre versus huit cycles continus de paclitaxel / bevacizumab comme chimiothérapie de première ligne du cancer du sein métastatique : l'étude Stop&Go du Dutch Breast Cancer Research Group
Dr Thomas Bachelot (Centre Léon-Bérard - Lyon) le 11 Septembre 2017
La question de la chimiothérapie continue ou intermittente est aussi vielle que son développement. Dans les années 80/90 de nombreuses études ont été réalisées, comparant une chimio continue à une chimio interrompue et reprise à progression, ou avec simplement des séries de pauses thérapeutiques. 
Lire la suite
Compte Rendu
Source : European Society For Medical Oncology
SToRM : une étude de cohorte pour identifier les variants génétiques associés au phénotype métastatique
Dr Thomas Bachelot (Centre Léon-Bérard - Lyon) le 11 Septembre 2017
Depuis la publication du Projet sur le génome humain au début des années 2000, un certain nombre d’études d'association génomique portant sur la totalité du génome (Genome Wide Association Studies GWAS) ont été publiées, décrivant des variantes génétiques (appelé SNP, pour Single Nucleotide Polymorphismes) associées au risque de cancer du sein.
Lire la suite
Compte Rendu
Source : European Society For Medical Oncology
Relation entre les niveaux de lymphocytes infiltrant la tumeur (TIL) et la réponse au pembrolizumab (pembro) dans le cancer du sein métastatique triple négatif (mTNBC) : résultats de KEYNOTE-086
Dr Thomas Bachelot (Centre Léon-Bérard - Lyon) le 10 Septembre 2017
Les « lymphocytes infiltrant la tumeur » (TIL) étaient encore à l’honneur dans cette autre présentation orale de la session métastatique de samedi matin. Ces fameux TIL sont sensés représenter une immunité antitumorale préexistante, et, logiquement, on peut donc faire
Lire la suite
Compte Rendu
Source : European Society For Medical Oncology
MONARCH 3 : abemaciclib comme traitement initial pour les patients atteints de cancer du sein avancé HR + / HER2-
Dr Thomas Bachelot (Centre Léon-Bérard - Lyon) le 10 Septembre 2017
La seule étude « cancer du sein » présentée cette année dans un des symposiums présidentiels était la troisième à montrer l’efficacité d’un inhibiteur des cycline-dépendante kinases (CDK) dans la prise en charge des cancers du sein ER+/HER2- en première ligne métastatique.
Lire la suite
Compte Rendu
Source : European Society For Medical Oncology
Essai randomisé non comparatif de phase II adaptatif, testant l'efficacité du nivolumab administré après un traitement d'induction chez des patientes présentant un cancer du sein triplement négatif : essai TONIC
Dr Thomas Bachelot (Centre Léon-Bérard - Lyon) le 10 Septembre 2017
Cette présentation rapporte les résultats d’un des premiers (si ce n’est le premier) essais thérapeutiques dont le but était d’améliorer l’efficacité des immunothérapies par Anti-PD (L) en y associant un traitement « d’induction » sensé augmenter l’immuno-sensibilité
Lire la suite
Compte Rendu
Source : European Society For Medical Oncology
Résultats préliminaires de l'étude de phase II randomisée en double aveugle LORELEI, comparant en situation néoadjuvante l'association letrozole (LET) plus taselisib (TAS) versus LET + placebo (PLA) chez des patientes ménopausées présentant un cancer du sein localisé ER+/HER2+
Dr Thomas Bachelot (Centre Léon-Bérard - Lyon) le 9 Septembre 2017
Le développement d’inhibiteurs efficaces et peu toxiques de PI3K est un enjeu capital dans la prise en charge des cancers du sein ER positif. Effectivement, une mutation activatrice de la sous unité alpha de PI3K est présente dans 30 à 40% de ces tumeurs et représente
Lire la suite
Compte Rendu
Source : European Society For Medical Oncology
Description d'une signature génétique « d'immunisation chimio-induite » pour prédire la survie de patientes atteintes d'un cancer du sein triple négatif traité avec une chimiothérapie néoadjuvante à base d'anthracycline
Dr Thomas Bachelot (Centre Léon-Bérard - Lyon) le 9 Septembre 2017
On ne présente plus les fameux « lymphocytes infiltrant la tumeurs » (TIL), dont la proportion dans les tumeurs initiales et, le cas échéant, dans la maladie résiduelle après la chimiothérapie néoadjuvante à base d'anthracycline (NACT) est associée à un meilleur pronostic
Lire la suite
Compte Rendu
Source : European Society For Medical Oncology
Etude de Phase III évaluant l'addition du fulvestrant (F) à l'anastrozole (A) comme traitement adjuvant des femmes ménopausées présentant un cancer du sein au stade précoce, ER+ et HER2 négatif (HR + / HER2-) : résultats de l'étude GEICAM / 2006-10
Dr Thomas Bachelot (Centre Léon-Bérard - Lyon) le 8 Septembre 2017
La question de l’optimisation de l’hormonothérapie adjuvante reste ouverte, en particulier depuis qu’il a été montré que plus de 5 ans d’anti-aromatase (AI) ne fait pas mieux que 5 ans. Une des questions qui se sont posées ces dernières années, est le rôle potentiel du
Lire la suite
Compte Rendu
Source : European Society For Medical Oncology
Traitement par neratinib à la suite d'un traitement adjuvant à base de trastuzumab (T) chez des patientes présentant un cancer du sein HER2 + au stade précoce : analyse à 5 ans de l'essai de phase III ExteNET
Dr Thomas Bachelot (Centre Léon-Bérard - Lyon) le 8 Septembre 2017
L’étude ExteNET a montré que le neratinib, un inhibiteur de tyrosine kinase pan-HER, administré après le trastuzumab pendant 1 an, améliore la survie sans maladie (DFS) à deux ans chez les femmes avec cancer du sein HER2-positif (Chan, Lancet Oncol 2016).
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Juin 2017
Pensez à la cimentoplastie
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 29 Juin 2017
Mme D. née en 1942 présente une ostéoporose post-ménopausique sévère avec de nombreuses fractures vertébrales thoraciques et une fracture vertébrale de L4. Le bilan biologique est normal et vous lui prescrivez une cure de tériparatide...
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Décembre 2016
Une fin heureuse
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 3 Janvier 2017
Vous suivez Mme A. née en 1947 pour une ostéoporose post-ménopausique. En 2012, le bilan systématique est normal en dehors d’une hypogammaglobulinémie asymptomatique stable aux alentours de 5g. Le bilan étiologique est normal et l’hématologue consulté met en place...
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Juin 2016
Rachialgie et raideur
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 30 Juin 2016
Mr F., 55 ans, présente des rachialgies diffuses intermittentes d’horaire mécanique, des raideurs rachidiennes et une dysphagie positionnelle. Voici ses radiographies :
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Mai 2016
Quand la cascade fracturaire est trop rapide pour consulter le rhumatologue
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 30 Mai 2016
Mme B.A., née le 05/05/1947, psychologue, sous THS jusqu’en 2012, stoppé lors d’un AVC résolutif, consulte un rhumatologue pour la première fois en février 2016. Elle a bénéficié d’une ostéodensitométrie en 2007 : T-score rachis = -1,5DS ; T-score total col = -1,4DS ; T-score col = -1,2DS...
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Juillet 2015
Comment aider ce patient ?
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 29 Juillet 2015
Mr R., 35 ans, vient vous consulter car il a de plus en plus de douleur de l’épaule gauche, associée à une impotence fonctionnelle. A l’examen, les amplitudes articulaires sont franchement diminuées et douloureuses avec une trophicité musculaire assez bien conservée.   Vous demandez des radiographies :
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Avril 2015
Une cause rare d’ostéoporose secondaire
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 27 Avril 2015
Mme A., 44 ans, non ménopausée est venue vous consulter pour un T score à -3DS à la densitométrie osseuse prescrite suite à 2 fractures de côtes, survenues après un traumatisme de faible énergie. Vous faites votre enquête étiologique à la recherche d’ostéoporose secondaire. Tout le bilan clinique est normal sauf l’examen cutané qui montre les lésions photographiées.
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Février 2015
Attention au traitement des confrères
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 24 Février 2015
Mme T., chirurgien-dentiste de 64 ans, a bénéficié d’une mise en place de prothèse totale de hanche. L’intervention s’est parfaitement déroulée. A J3, elle a fait une rotation brutale sur elle-même et a ressenti une violente douleur de la hanche. Une radiographie a été réalisée :
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Janvier 2015
Il faut faire des « VFA »
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 28 Janvier 2015
Mme L, 78 ans, est traitée depuis 10 ans par bisphophonates per os pour ostéoporose. Elle a présenté depuis 10 jours une recrudescence douloureuse dorsolombalgique spontanée. Lors du contrôle de densitométrie, une VFA est réalisée, dont vous trouverez les images :
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Décembre 2014
La dorsalgie est de diagnostic délicat
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 23 Décembre 2014
Mme T., née en 1979, présente des dorsalgies d’horaire mixte depuis plusieurs années. La radiographie est normale. Devant la persistance des douleurs, une scintigraphie osseuse est prescrite. Le radiologue signale une hyperfixation gauche de T5. Une IRM est alors prescrite :
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Octobre 2014
Attention à la chute
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 30 Octobre 2014
Mme P., 68 ans, vient vous consulter car elle ne peut plus relever sa main droite qui reste pendante. A l’examen, vous diagnostiquez une paralysie des extenseurs de la main correspondant à une atteinte du nerf radial au bras. Vous regardez le bras et vous êtes alerté par une importante angulation postérieure du bras. A l’interrogatoire, Mme P. a fait une première chute, 1 an auparavant avec fracture de l’humérus ostéosynthésée, puis une nouvelle chute 2 mois après avec une nouvelle fracture...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : MBRinfo - Actualités Août 2017
« Un boxer anti-ondes pour protéger la fertilité masculine »
le 23 Août 2017
Boursorama observe sur son site qu’« une étude publiée [en juillet] a dressé un constat alarmant sur la baisse du nombre de spermatozoïdes chez les hommes vivant dans les pays occidentaux. Un phénomène qui serait notamment lié aux ondes émises par les smartphones ». L’article explique que « ce fléau, la start-up Spartan veut l’éradiquer. Grâce à des fibres d’argent incorporées au coton...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : MBRinfo - Actualités Août 2017
Fertilité masculine en berne : « Les perturbateurs endocriniens ont une incidence »
le 23 Août 2017
Le Figaro note également que « la qualité du sperme des Occidentaux a chuté de moitié ces 40 dernières années, [selon une étude parue dans Human Reproduction]. Leur concentration dans un millilitre de sperme a suivi la même tendance. Selon les chercheurs, ce phénomène serait lié aux perturbateurs endocriniens, ces substances chimiques que l’on trouve dans les pesticides, qui dérèglent...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : MBRinfo - Actualités Août 2017
« Une nouvelle piste pour vaincre l'infertilité génétique masculine »
le 23 Août 2017
Le site d’information de France Télévisions rappelle que « notre sexe est déterminé par les chromosomes sexuels X ou Y. Généralement, les filles ont deux chromosomes X (XX), les garçons, eux, ont une paire XY. Pourtant, près d'un garçon sur 500 nait avec un chromosome X ou Y supplémentaire. Avoir 3 chromosomes sexuels au lieu de 2 peut interférer dans la formation de spermatozoïdes...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : MBRinfo - Actualités Août 2017
« Fertilité : chute importante du nombre moyen de spermatozoïdes en Occident »
le 23 Août 2017
Le Point constate en effet que « selon une étude publiée dans la revue spécialisée Human Reproduction Update, le nombre moyen de spermatozoïdes des hommes dans les pays les plus industrialisés du monde a chuté de moitié en 40 ans. Si les inquiétudes sont là, plusieurs spécialistes appellent cependant à interpréter ces résultats avec une grande prudence ». Le magazine précise...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - Actu'Hebdo Juillet 2017
« Cancer du sein : les bienfaits du tai chi sur les insomnies »
le 28 Juillet 2017
Dans sa chronique, le Pr David Khayat, chef de service de cancérologie à la Pitié-Salpêtrière, fait savoir que « la pratique régulière du tai chi serait plus efficace que des médicaments pour réduire les insomnies fréquentes chez les femmes ayant développé un cancer du sein », selon une étude « publiée dans la revue Journal of Clinical Oncology »...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - Actu'Hebdo Juillet 2017
« Grossesse : manger trop de mauvaises graisses augmenterait le risque de cancer du sein sur plusieurs générations »
le 28 Juillet 2017
« L'excès d'acides gras polyinsaturés de type oméga-6 pendant la grossesse favoriserait la survenue d'un cancer sur trois générations, selon une étude américaine publiée dans la revue scientifique Breast Cancer Research », fait savoir le journal 20 Minutes. Il précise que « les chercheurs américains ont étudié les effets d’un régime riche en huile de maïs sur un groupe de souris »....
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - Actu'Hebdo Juillet 2017
« Cancers du sein : le docétaxel à nouveau autorisé »
le 28 Juillet 2017
Le Monde révèle que « le médicament docétaxel, dont l’utilisation avait été suspendue par précaution après des décès, peut à nouveau être utilisé dans le traitement des cancers du sein opérables ». Il ajoute que l’Agence française du médicament (ANSM) et l’Institut national du cancer (INCa) soulignent que « les investigations menées au niveau européen ne montrent pas...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Hemato.net - Actu'Hebdo Juillet 2017
« Atteints d'un cancer, ils ont réussi à avoir un enfant, Internet se mobilise pour le deuxième »
le 27 Juillet 2017
L'Obs relate « une histoire particulièrement émouvante [relayée par] la presse britannique. Des internautes se sont mobilisés pour offrir à un jeune couple de Britanniques, qui ne peut pas avoir d'enfant de manière naturelle, la somme nécessaire à une fécondation in vitro ». Le magazine explique qu’« adolescents, Marisha et Jon ont tous deux été diagnostiqués porteurs du lymphome de Hodgkin...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Newsletter Osteonews Juillet 2017
« Les protéines végétales contre la ménopause précoce »
le 25 Juillet 2017
« À long terme, une consommation régulière de protéines végétales, comme les grains entiers, le soja et le tofu, peut protéger les femmes de la ménopause précoce », « selon les résultats d'une étude publiée dans la revue médicale American Journal of Epidemiology », indique Top Santé. Le magazine rappelle que « la ménopause précoce, qui se manifeste avant l'âge de 45 ans, affecte...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Newsletter Osteonews Juillet 2017
« Le football, c'est bon pour les os des enfants ! »
le 25 Juillet 2017
« Selon une nouvelle étude coordonnée par la University of Exeter (en Angleterre) », « pour la croissance osseuse des enfants, la pratique du football serait idéale : ce sport serait même plus efficace que la natation ou le cyclisme. Et, bien sûr, il n'est pas réservé aux garçons... », fait savoir Top Santé. « Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs ont travaillé avec...
Lire la suite