Envoi du mail en cours
 

Hématologie

475 articles dans cet axe pathologique
3 caractères minimum
Article Commenté
Source : Blood Advances 2017 ; 1:968-971
Des clones JAK2 V617F sont présents plusieurs années avant l'apparition d'un syndrome myéloprolifératif
Pr Nicole Casadevall (Hôpital Saint-Antoine - Paris) le 14 Septembre 2017
La mutation JAK2 V617F est la mutation la plus fréquente dans les néoplasmes myéloprolifératifs classiques (plus de 95% des PV et environ 50% des TE et des myélofibroses). D’autre part, la mutation JAK2 V617F a été récemment identifiée comme une mutation driver de l’hématopoïèse clonale liée à l’âge chez les individus sains. L’hématopoïèse clonale JAK2 V617F...
Lire la suite
Articles scientifiques (385)
Cas cliniques (4)
Vos patients ont lu (86)
Article Commenté
Source : Blood 2017 ; 129(17): 2347–58
Impact de la biologie moléculaire des myélodysplasies sur le devenir post-allogreffe
Dr Maud D'Aveni-Piney (CHRU de Nancy - Vandœuvre-lès-Nancy) le 14 Septembre 2017
L’allogreffe de cellules souches hématopoïétiques (CSH) reste à l’heure actuelle la seule thérapie potentiellement curative des syndromes myélodysplasiques (SMD) et des formes frontières myélodysplasies/myéloprolifératives (SMP/SMD). L’impact des nombreuses anomalies moléculaires décrites dans la physiopathologie de ces pathologies a encore été peu...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Blood Advances 2017 ; 1:968-971
Des clones JAK2 V617F sont présents plusieurs années avant l'apparition d'un syndrome myéloprolifératif
Pr Nicole Casadevall (Hôpital Saint-Antoine - Paris) le 14 Septembre 2017
La mutation JAK2 V617F est la mutation la plus fréquente dans les néoplasmes myéloprolifératifs classiques (plus de 95% des PV et environ 50% des TE et des myélofibroses). D’autre part, la mutation JAK2 V617F a été récemment identifiée comme une mutation driver de l’hématopoïèse clonale liée à l’âge chez les individus sains. L’hématopoïèse clonale JAK2 V617F...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Leukemia 2017 ; 31:1348–54
Prolifération des cellules leucémiques et progression de la maladie chez les patients atteints de leucémie lymphoïde chronique
Pr Vincent Lévy (Hôpital Avicenne - Bobigny) le 14 Septembre 2017
La LLC a longtemps été considérée comme une maladie « accumulative » dans laquelle il existait un défaut de mort cellulaire et une prolifération minime. Plusieurs études portant sur de faibles effectifs semblent indiquer qu’un taux de prolifération de 0,35% naissance/jour était associé à une maladie plus agressive, même lorsque le temps de doublement des lymphocytes était lent...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Blood. 2017 ; 130(6):722-31.
L'efficacité des inhibiteurs d'IDH2 dans les LAM
Dr Pierre Hirsch (Hôpital Saint-Antoine - Paris) le 14 Septembre 2017
On connaît bien le pronostic très défavorable des LAM réfractaires ou en rechute. A l’heure actuelle, très peu de molécules efficaces sont disponibles dans cette indication. Les études génomiques de ces 10 dernières années ont permis l’identification de nombreuses nouvelles cibles thérapeutiques potentielles. Parmi elles, la voie des isocitrate deshydrogénases paraît...
Lire la suite
Article Commenté
Source : N Engl J Med. 2017 ; 377(9):819-828.
Traiter indirectement l'hémophilie A et B en ciblant l'antithrombine
Dr Nicolas Gendron (Hôpital Européen Georges-Pompidou - Paris) le 7 Septembre 2017
Dans la prise en charge des patients hémophiles, l’objectif de la prophylaxie est de réduire la fréquence des saignements et donc de prévenir l’arthropathie de l’hémophile. Les injections fréquentes (2 à 3 fois par semaine) sont responsables d’un défaut de compliance et altèrent les accès veineux du patient. Il y a actuellement deux approches dans le développement de...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Nat Rev Cancer. 2017 ; 17(7):425-440
Pièges habituels dans la validation des cibles précliniques en cancérologie
Pr Vincent Lévy (Hôpital Avicenne - Bobigny) le 7 Septembre 2017
Le développement des médicaments modernes en cancérologie passe par une étape préclinique d’identification de cibles en général protéiques et de leur validation comme intéressante pour contrôler le processus tumoral. Cependant, il existe un nombre trop important de publications dont les résultats en termes de validation d’une cible thérapeutique...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Lancet Haematol. 2017 ; 377(9):819-828.
Faut-il mettre du lenalidomide en entretien après intensification thérapeutique chez les patients traités en première ligne pour un myélome multiple ?
Dr Stéphanie Harel (Hôpital Saint-Louis - Paris) le 7 Septembre 2017
Trois grandes phases 3 ont posé cette question en randomisant le lenalidomide versus placebo post-autogreffe : une américaine, une italienne et une française. Toutes ces études mettent en évidence une amélioration de la PFS dans le bras lenalidomide, mais leurs résultats diffèrent concernant la survie, l’étude française ne retrouvant pas d’amélioration de la survie globale...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Br J Haematol. 2017 ; 178(5):764-771.
Impact du génotype sur la transformation leucémique dans la PV et la TE
Pr Nicole Casadevall (Hôpital Saint-Antoine - Paris) le 7 Septembre 2017
La transformation aigüe des néoplasmes myéloprolifératifs (NPM) est de très mauvais pronostic avec une survie médiane aux alentours de 3 à 6 mois. La fréquence de la transformation en leucémie aigüe de la PV ou de la TE varie de 2 à 5%. On sait que l’âge élevé, la leucocytose, les anomalies cytogénétiques et l’exposition à des drogues leucémogènes sont des facteurs...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Cerebrovasc Dis. 2017 ; 44(3-4):97-104.
Doit-on rechercher la mutation JAK2 V617F dans la thrombose veineuse cérébrale ?
Pr Nicole Casadevall (Hôpital Saint-Antoine - Paris) le 27 Juillet 2017
La thrombose est la complication la plus fréquente des Néoplasmes Myéloprolifératifs (NMP). C’est la principale cause de mortalité et morbidité. Les thromboses sont plus fréquemment artérielles que veineuses. L’épisode thrombotique peut être le symptôme révélateur du NMP. Il faut noter, dans les NMP, des localisations dans des sites inhabituels comme le territoire...
Lire la suite
Article Commenté
Source : N Engl J Med. 2017 Jul 11. doi: 10.1056/NEJMoa1707278.
Confirmation de l'efficacité et de la tolérance de l'antidote du dabigatran
Dr Nicolas Gendron (Hôpital Européen Georges-Pompidou - Paris) le 27 Juillet 2017
Cette semaine dans le New England Journal of Medicine sont publiés les résultats de l'étude complète RE-VERSE AD (NCT02104947) présentée en plénière lors du congrès de l'ISTH à Berlin cette même semaine. Les résultats de l’étude intermédiaire de RE-VERSE AD étaient parus dans New England Journal of Medicine en 2015 et avaient permis l’obtention de l’autorisation...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Hemato.net - Actu'Hebdo Septembre 2017
« Leucémie virale : un nouvel outil pour mieux prédire la réponse au traitement »
le 14 Septembre 2017
RTBF 05 septembre 2017 Le site de la chaine belge fait savoir que « l'équipe de recherche conjointe de l'Institut Jules Bordet, l'ULB-GIGA [Université libre de Bruxelles] et l'ULg [Université de Liège] publie, dans la revue Leukemia, une étude sur une méthode moléculaire permettant de mieux évaluer la réponse au traitement chez des patients atteints d'une leucémie virale ». L’Université de Liège explique...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Hemato.net - Actu'Hebdo Septembre 2017
« Cancers du sang : un nouvel espoir avec la mélatonine »
le 14 Septembre 2017
Top Santé indique en effet que « l'hormone du sommeil, la mélatonine, pourrait être efficace dans le traitement des cancers du sang, tels que la leucémie et le lymphome, selon les résultats d'une étude publiée dans le British Journal of Pharmacology ». Le magazine note que « la mélatonine effectue un certain nombre de tâches telles que stimuler la réponse immunitaire contre les cellules cancéreuses...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Hemato.net - Actu'Hebdo Septembre 2017
« Cancer du sang : le diagnostic par myélogramme »
le 7 Septembre 2017
Médisite rappelle que « la leucémie ou cancer du sang est une forme de cancer qui se développe aux dépens des cellules souches du sang, dans la moelle osseuse. Les symptômes du cancer du sang sont nombreux et varient selon le type de leucémie. Ils incluent la fatigue, l’essoufflement, le teint pâle, la perte de poids, les infections et les saignements à répétition. Le myélogramme...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Hemato.net - Actu'Hebdo Septembre 2017
« Le don de moelle osseuse, un geste vital encore méconnu »
le 7 Septembre 2017
C’est ce que titre La Voix Du Nord. Le journal fait savoir qu’« en mars dernier, Manon, 25 ans, a été diagnostiquée d’une leucémie lymphoblastique. La transfusion de moelle osseuse reste à ce jour la solution la plus viable pour enrayer la maladie. Alors le 17 septembre, Myriam, sa maman, organisera une marche pour sensibiliser sur le don de tissus ». Le quotidien explique ainsi qu’« il y a 6 mois...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Hemato.net - Actu'Hebdo Juillet 2017
« Atteints d'un cancer, ils ont réussi à avoir un enfant, Internet se mobilise pour le deuxième »
le 27 Juillet 2017
L'Obs relate « une histoire particulièrement émouvante [relayée par] la presse britannique. Des internautes se sont mobilisés pour offrir à un jeune couple de Britanniques, qui ne peut pas avoir d'enfant de manière naturelle, la somme nécessaire à une fécondation in vitro ». Le magazine explique qu’« adolescents, Marisha et Jon ont tous deux été diagnostiqués porteurs du lymphome de Hodgkin...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Hemato.net - Actu'Hebdo Juillet 2017
« Neuf Américaines seraient mortes d'un cancer lié à des prothèses mammaires »
le 27 Juillet 2017
Dans Sciences & Avenir, le Pr David Khayat, chef de service de cancérologie à la Pitié-Salpêtrière, fait savoir que « les implants mammaires texturés augmenteraient le risque de développer un cancer rare et agressif, le lymphome anaplasique à grandes cellules ». Le praticien explique ainsi qu’« une Américaine, qui a subi une chirurgie d'augmentation mammaire en 1990, a développé un cancer rare...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Hemato.net - Actu'Hebdo Juillet 2017
« Leucémie : des experts plaident pour l'approbation d'une thérapie génique »
le 20 Juillet 2017
Sciences & Avenir note en effet qu’« un groupe consultatif d'experts de l'Agence américaine des médicaments (FDA) a recommandé l'approbation du premier traitement consistant à modifier génétiquement le système immunitaire d'un malade pour combattre la leucémie. Cette recommandation, que la FDA devrait probablement entériner, ouvre la voie à la commercialisation de la première thérapie génique »...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Hemato.net - Actu'Hebdo Juillet 2017
« L'immunothérapie, contre la leucémie »
le 20 Juillet 2017
Top Santé indique en effet que « l'immunothérapie serait efficace pour diminuer ou évincer les cellules cancéreuses pour plus de 70% des patients atteints de la forme la plus fréquente de la leucémie et qui n'ont pas montré de réponses aux thérapies classiques, selon les résultats d'une étude publiée dans le Journal of Clinical Oncology ». Le magazine rappelle que « l'immunothérapie consiste à...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Hemato.net - Actu'Hebdo Juillet 2017
« Lymphome non hodgkinien agressif : une thérapie génique prometteuse »
le 13 Juillet 2017
Dans sa rubrique pour Sciences et Avenir, le Pr David Khayat, chef de service de cancérologie à la Pitié-Salpêtrière, relève qu’« une société américaine affirme que sa thérapie génique, encore au stade expérimental, est très efficace dans le traitement du lymphome non hodgkinien agressif, un cancer qui se développe à partir des lymphocytes »....
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Hemato.net - Actu'Hebdo Juillet 2017
« Un enfant souffre d'une leucémie, des parents demandent la fermeture d'une usine »
le 13 Juillet 2017
Le Parisien s’interroge : « L’usine a-t-elle empoisonné les enfants de la rue des Messiers, à Montreuil (Seine-Saint-Denis) ? C’est la crainte de beaucoup de voisins de la Snem, société de traitement chimique des pièces aéronautiques. D’autant qu’un enfant, habitant en face de l’entreprise, vient de contracter une leucémie »...
Lire la suite