Envoi du mail en cours
 

Neurologie

6018 articles dans cet axe pathologique
3 caractères minimum
Les dimensions de l'apathie dans la maladie de Parkinson
Article Commenté
Source : Int J Geriatr Psychiatry. 2017 Feb 28. doi: 10.1002/gps.4697.
Les dimensions de l'apathie dans la maladie de Parkinson
Dr Harold Mouras (EA 7273 - Centre de Recherche en Psychologie, Université de Picardie Jules-Verne - Amiens) le 18 Juillet 2017
Comme souvent évoqué ici, l’apathie est un symptôme important et handicapant de la maladie de Parkinson. Comme le montrent de nombreuses recherches, il s’agit d’un symptôme multidimensionnel mais l’atteinte spécifique de ces dimensions dans la maladie reste mal connue. Le but de cette étude était de déterminer les propriétés psychométriques de l’échelle « Dimensional Apathy Scale »...
Lire la suite
Articles scientifiques (5213)
Cas à discuter (3)
Cas cliniques (169)
HAS (25)
Vos patients ont lu (608)
Article Commenté
Source : Cortex. 2017 ; 90:115-124.
L'état cognitif influence l'apprentissage aberrant lié à la dopamine dans la maladie de Parkinson
Dr Harold Mouras (EA 7273 - Centre de Recherche en Psychologie, Université de Picardie Jules-Verne - Amiens) le 25 Juillet 2017
Les différences individuelles d’activité dopaminergique jouent un rôle dans les capacités d’apprentissage issues de l’obtention d’une récompense ou d’une punition. Ces effets sont bien connus chez les patients atteints de maladie de Parkinson, vacillant entre états hypo- et hyperdopaminergiques selon la médication reçue...
Lire la suite
Article Commenté
Source : J Neurosci. 2017 ; 37(25):6087-6097.
Un rôle sélectif de la dopamine pour maximiser la récompense dans l'apprentissage
Dr Harold Mouras (EA 7273 - Centre de Recherche en Psychologie, Université de Picardie Jules-Verne - Amiens) le 25 Juillet 2017
L’apprentissage instrumental est un processus fondamental à l’œuvre pour l’optimisation des choix et prenant en compte différentes dimensions d’options disponibles comme le niveau de réponse, de punition et les coûts associés avec les actions potentielles. L’implication de la dopamine dans l’apprentissage est bien connue. En revanche, on connait moins son rôle dans...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Int J Geriatr Psychiatry. 2017 Feb 28. doi: 10.1002/gps.4697.
Les dimensions de l'apathie dans la maladie de Parkinson
Dr Harold Mouras (EA 7273 - Centre de Recherche en Psychologie, Université de Picardie Jules-Verne - Amiens) le 18 Juillet 2017
Comme souvent évoqué ici, l’apathie est un symptôme important et handicapant de la maladie de Parkinson. Comme le montrent de nombreuses recherches, il s’agit d’un symptôme multidimensionnel mais l’atteinte spécifique de ces dimensions dans la maladie reste mal connue. Le but de cette étude était de déterminer les propriétés psychométriques de l’échelle « Dimensional Apathy Scale »...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Nat Rev Neurol. 2017 ; 13(4):217-231.
Revue sur le déclin cognitif dans la maladie de Parkinson
Dr Harold Mouras (EA 7273 - Centre de Recherche en Psychologie, Université de Picardie Jules-Verne - Amiens) le 12 Juillet 2017
La survenue de la démence est un problème fréquent rencontré aux stades avancés de la maladie de Parkinson. Au cours des dernières années, les recherches se sont focalisées sur l’étude des stades préférentiels du déclin cognitif accompagnant l’évolution de la maladie de Parkinson, incluant notamment l’étude du « Mild Cognitive Impairment » (MCI)...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Lancet Neurol. 2017 ; 16(3):238-250.
ICD (Impulse Controle Disorders) : théorie de l'overdose
Dr Christian Geny (CHU - Montpellier) le 12 Juillet 2017
Les troubles du contrôle des impulsions ont été méconnus des neurologues pendant de longues années. La démonstration de la responsabilité du traitement dopaminergique dans leur genèse a entrainé de nombreuses recherches qui ont conduit à une révolution des concepts. Une revue de la littérature sur ce sujet complexe publiée dans Lancet Neurology sous l'autorité...
Lire la suite
Article Commenté
Source : J Neurol Sci. 2017 ; 374:42-46.
Mauvaises perceptions et maladie de Parkinson
Dr Harold Mouras (EA 7273 - Centre de Recherche en Psychologie, Université de Picardie Jules-Verne - Amiens) le 4 Juillet 2017
Les patients souffrant de maladie de Parkinson souffrent souvent d’une variété de mauvaises perceptions et sont eux-mêmes souvent mal perçus. De mauvaises perceptions peuvent être dues à l’interprétation anormale d’un stimulus ou bien même à l’absence totale de perception de ce stimulus. Beaucoup de mauvaises perceptions apparaissent chez les sujets normaux...
Lire la suite
Article Commenté
Source : NPG Neurologie - Psychiatrie – Gériatrie. 2017 ; (17) 99:188-195
Apport de l'enregistrement des mouvements oculaires pour l'étude de la cognition sociale dans la maladie de Parkinson
Dr Harold Mouras (EA 7273 - Centre de Recherche en Psychologie, Université de Picardie Jules-Verne - Amiens) le 4 Juillet 2017
Cette recherche représente une étude préliminaire intéressante à plus d’un titre. Les auteurs ont comparé les mouvements oculaires enregistrés par électro-oculographie chez des sujets témoins sains et dans différentes pathologies neurodégénératives dans des tâches de cognition sociale impliquant notamment la théorie de l’esprit (capacité à se projeter dans l’état mental...
Lire la suite
Article Commenté
Source : BMJ Open. 2017 ; 7(5):e014642.
Parole et communication dans la maladie de Parkinson : exemple d'une étude conduite en Angleterre
Dr Harold Mouras (EA 7273 - Centre de Recherche en Psychologie, Université de Picardie Jules-Verne - Amiens) le 23 Juin 2017
Comme souvent évoqué ici, les symptômes de la maladie de Parkinson ne se limitent pas au domaine moteur. Dans cette étude, et ce pour la première fois, les chercheurs ont cherché à évaluer l'association entre statut cognitif, intelligibilité, capacité de communication acoustiques et fonctionnelles dans la maladie de Parkinson...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Sleep. 2017 ; 40(5). doi: 10.1093/sleep/zsx033.
Effet de la stimulation du noyau subthalamique sur le sommeil de patients parkinsoniens
Dr Thierry Lelard (Amiens) le 23 Juin 2017
Les perturbations du sommeil dont se plaignent 80 à 90% des parkinsoniens impactent fortement la qualité de vie des patients, provoquant notamment une somnolence diurne importante. Ces troubles de l’efficacité du sommeil sont confirmés par des mesures objectives en polysomnographie par une réduction du temps de sommeil total, des perturbations du sommeil...
Lire la suite
Article Commenté
Source : J Neurol Sci. 2017 ; 372:232-238.
Lien entre capacité de décision et volume des aires cérébrales dans la maladie de Parkinson
Dr Harold Mouras (EA 7273 - Centre de Recherche en Psychologie, Université de Picardie Jules-Verne - Amiens) le 15 Juin 2017
Comme parfois évoqué ici, les capacités de prise de décision des patients atteints de maladie de Parkinson sont atteintes au cours du développement de la maladie. Cependant, les bases cérébrales de cette atteinte restent peu connues. Dans cette étude, les auteurs ont souhaité étudier cette association en utilisant une technique d'imagerie récente, la morphométrie...
Lire la suite
Cas a discuter
Neuro-oncologie tropicale
Dr Karima Mokhtari (GHP Salpêtrière - Paris) le 10 Novembre 2009
Une patiente de 45 ans, originaire du Mali, vivant en France depuis 2 ans, sans antécédent connu, consulte pour des céphalées évoluant depuis quelques semaines et d’aggravation récente. L’examen révèle une hypoesthésie hémicorporelle gauche à tous les modes. L’IRM cérébrale est la suivante. Quel est votre diagnostic ?
Lire la suite
Cas a discuter
Un glioblastome du genou du corps calleux chez un sujet âgé en mauvais état général
Pr François Ducray (Hôpital neurologique - Lyon) le 1 Octobre 2009
Un patient de 71 ans sans antécédents particuliers est hospitalisé pour un syndrome frontal, associé à une désorientation temporo-spatiale et une hypertension intra-crânienne. L’IRM montre une tumeur développée aux dépens du genou du corps calleux. Cette tumeur est nécrotique par endroit (non visible sur l’IRM ci-contre). L’histologie obtenue par biopsie stéréotaxique est en faveur d’un glioblastome. Au décours de la biopsie, le patient présente un syndrome...
Lire la suite
Cas a discuter
Processus occupant du diencéphale, que biopser ?
Pr Damien Ricard (HIA Percy - Clamart) le 10 Juin 2009
Patient, 53 ans, d’origine algérienne, hospitalisé pour troubles du comportement d’installation rapidement progressive. Antécédents : diarrhées récidivantes anciennes (plusieurs FOGD et coloscopie) ayant fait porter le Dc de maladie coeliaque (régime sans Gluten depuis 1996), colectomie droite en 2002 pour syndrome tumoral non cancéreux.
Lire la suite
Cas Clinique
Source : NeuroScoop.net - Actu'Hebdo Juillet 2017
Une localisation trompeuse
Dr Fatima Zohra Guettaf (Centre Anti Cancer ; Faculté de Médecine Université Blida 1) le 31 Mai 2017
Patiente âgée de 27 ans, mère d’un enfant sans ATCD neurologiques particuliers, hospitalisée en neurochirurgie le 20/11/2016 pour un syndrome d’HIC, épilepsie pariétale, un flou visuel, vertiges, paresthésies et faiblesse musculaire. Examen neurologique : - hémiparésie brachio-crurale gauche - IK 90% Quels examens demanderiez-vous ?  
Lire la suite
Cas Clinique
Source : NeuroScoop.net - Actu'Hebdo Mars 2017
Une histoire (Hi)Stone
Dr Charlotte Bonnet (CHU - Bordeaux) le 6 Mars 2017
Mr T., 42 ans - Se présente pour diplopie en octobre 2013, évoluant progressivement depuis quelques jours - Pas d’antécédent notable ni de traitement - Examen clinique : atteinte du VI droit - Score OMS 1  
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Cancero.net - Actu'Hebdo Janvier 2017
Une urgence qui presse
M Mathieu Jamelot (Hôpital Jacques Monod - Montivilliers) le 9 Janvier 2017
Mme O., patiente de 61 ans, est prise en charge en octobre 2014 dans le service d’oncologie médicale du Groupe Hospitalier du Havre pour un carcinome épidermoïde de l’utérus métastatique. Traitement initial par 3 cures de chimiothérapie par carboplatine-Taxol. Pas d’antécédents à signaler, absence de localisation secondaire au niveau cérébral. Mais…
Lire la suite
Cas Clinique
Source : NeuroScoop.net - Actu'Hebdo Décembre 2016
Apparences trompeuses
Dr Julien Boetto (CHU - Montpellier) le 4 Octobre 2016
Données cliniques : Garçon, 14 ans ; Pas d’antécédent personnel ou familial ; Tableau d’hypertension intracrânienne progressif depuis 1 mois ; Vomissements itératifs ; Réalisation d’un bilan d’imagerie cérébrale...
Lire la suite
Cas Clinique
Source : NeuroScoop.net - Actu'Hebdo Septembre 2016
Vingt-cinq ans et vingt-cinq semaines : savoir y penser
Dr Catherine Thomas-Antérion (Lyon) le 15 Septembre 2016
Une jeune femme de 25 ans consulte très inquiète un neurologue en urgences. Elle dit avoir une santé florissante. Elle ne prend aucun traitement et n’a aucune habitude toxique. Elle pratique du sport régulièrement (course à pieds, alpinisme). Elle décrit une anxiété généralisée depuis l’enfance avec un passé d’attaques de panique qui ont cédé après une TCC...
Lire la suite
Cas Clinique
Source : NeuroScoop.net - Actu'Hebdo Septembre 2016
L’unicité diagnostique n’est pas toujours là où on l’attend
Dr Moncef Berhouma (Hôpital Pierre-Wertheimer - Lyon) le 26 Juillet 2016
- Homme de 74 ans - Antécédents : HTA et adénome prostatique - Tableau d’occlusion colique nécessitant une chirurgie en urgence : Adénocarcinome colique – Résection en mars 2013 Bilan d’extension (mars 2013) : localisation cérébrale unique temporale droite – Patient neurologiquement asymptomatique. Décision de chimiothérapie pour adénocarcinome colique en avril 2013...  
Lire la suite
Cas Clinique
Source : NeuroScoop.net - Actu'Hebdo Juillet 2016
A l’ombre des jeunes filles en fleurs…
Dr Catherine Thomas-Antérion (Lyon) le 13 Juillet 2016
Nous rencontrons une dame pimpante de 90 ans, accompagnée par son fils, à la demande de son médecin traitant. Celui-ci flèche dans sa lettre que cette dame a de très lourds antécédents cardiovasculaires. Elle a une HTA difficile à contrôler, une insuffisance cardiaque et un passé de deux infarctus du myocarde, un pacemaker et...
Lire la suite
Cas Clinique
Source : NeuroScoop.net - Actu'Hebdo Juillet 2016
Une pastille à faire fondre dans la tête : deux cas cliniques
Pr Johan Pallud (CH Sainte-Anne, Université Paris-Descartes) le 20 Juin 2016
Cas clinique n°1. Chimiothérapie in situ en 1ère ligne avec protocole Stupp. Patient de 58 ans, droitier, KPS 100. Crise d’épilepsie partielle motrice inaugurale. Découverte d’une lésion nécrotique fronto-centrale droite...
Lire la suite
Cas Clinique
Source : NeuroScoop.net - Actu'Hebdo Juillet 2016
Une pastille à faire fondre dans la tête : deux cas cliniques
Pr Johan Pallud (CH Sainte-Anne, Université Paris-Descartes) le 19 Juin 2016
Cas clinique n°2. Patiente de 41 ans, droitière, KPS 100 présentant des céphalées inaugurales qui conduisent à la découverte d’une lésion nécrotique temporale droite. Résection sub-totale de la prise de contraste sous neuronavigation IRM...
Lire la suite
Cas Clinique
Source : NeuroScoop.net - Actu'Hebdo Mai 2016
Les œillères
Dr Aymeric Amelot (Hôpital Necker - Paris) le 25 Avril 2016
Matheo, 12 ans. - ATCD : Bronchiolite et asthme du nourrisson - HDM : Pédiatre pour Baisse de l’Acuité Visuelle et une Hémianopsie Bi-Temporale Localisation du problème ?
Lire la suite
HAS
ALD n°16 - Maladie de Parkinson
le 30 Juillet 2009
L’objectif de ce guide est d’expliciter pour les professionnels de santé la prise en charge optimale et le parcours de soins d’un patient atteint de syndrome parkinsonien dégénératif ou secondaire non réversible, admis en ALD au titre de l'ALD 16.NB : Le guide médecin a été traduit en anglais.
Lire la suite
HAS
Prise en charge des surdosages, des situations à risque hémorragique et des accidents hémorragiques chez les patients traités par antivitamines K en ville et en milieu hospitalier
le 30 Juillet 2009
L’objectif principal est de réduire la morbi-mortalité des accidents liés aux AVK, grâce à la diffusion de stratégies de prise en charge des situations à risque ou des accidents hémorragiques.Les recommandations portent sur les conduites à tenir en cas de surdosage asymptomatiques, d'hémorragies spontanées ou traumatiques ou bien vis-à-vis du traitement par AVK en cas de chirurgie ou d'acte invasif.
Lire la suite
HAS
Pertes de connaissance brèves de l’adulte : prise en charge diagnostique et thérapeutique des syncopes
le 30 Juillet 2009
Le champ des recommandations concerne les pertes de connaissance brèves de l’adulte.Elles abordent plus précisément la prise en charge diagnostique et thérapeutique des syncopes, définies comme une perte de connaissance, à début rapide, de durée généralement brève, spontanément résolutive, s’accompagnant d’une perte du tonus postural, avec un retour rapide à un état de conscience normal. Elles sont dues à une hypoperfusion cérébrale globale et...
Lire la suite
HAS
Diagnostic et prise en charge de la maladie d'Alzheimer et des maladies apparentées
le 29 Juillet 2009
Ces recommandations ont pour objectifs d'homogénéiser les pratiques en matière de diagnostic et de prise en charge (interventions médicamenteuses et non médicamenteuses, suivi) des patients ayant une maladie d’Alzheimer ou une maladie apparentée. Elles n'abordent pas la question de la fin de vie.Les principales questions traitées sont les suivantes :le diagnostic de la maladie d'Alzheimer et des démences non Alzheimer les plus fréquentes, les traitements médicamenteux spécifiques et celui des symptômes...
Lire la suite
HAS
Prévention vasculaire après un infarctus cérébral ou un accident ischémique transitoire
le 30 Mai 2008
Ces recommandations portent sur la prise en charge de la prévention de l’ensemble des événements vasculaires (accident vasculaire cérébral, infarctus du myocarde et décès vasculaire), parce que l’infarctus cérébral confère non seulement un risque élevé de récidive, mais aussi un risque conséquent d’infarctus du myocarde et de décès d’origine vasculaire.Elles s’appliquent aux AIT dès que le diagnostic est établi et aux infarctus...
Lire la suite
HAS
Prise en charge diagnostique des neuropathies périphériques (polyneuropathies et mononeuropathies multiples
le 30 Octobre 2007
L’objectif général de ce travail est de diminuer les errances diagnostiques en cas de suspicion de neuropathie périphérique, notamment en facilitant l’orientation des patients (adultes et enfants) et en leur proposant une prise en charge diagnostique adaptée en fonction des différentes étiologies possibles.Les questions abordées sont les suivantes : Quand suspecter une neuropathie périphérique ? Quels sont les principaux éléments typologiques, cliniques et...
Lire la suite
HAS
ALD n°1 - Accident vasculaire cérébral
le 30 Mai 2007
L’objectif de ce guide est d’expliciter, pour les professionnels de santé, la prise en charge optimale et le parcours de soins des patients admis en ALD au titre de l'ALD 1 : accident vasculaire cérébral (AVC). NB :Un guide patient a été réalisé à la suite du guide médecin.
Lire la suite
HAS
ALD n° 9 - Sclérose latérale amyotrophique
le 30 Mai 2007
L’objectif de ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) est d’expliciter, pour les professionnels de santé, la prise en charge optimale et le parcours de soins d’un malade admis en ALD au titre de l’ALD 9 : sclérose latérale amyotrophique (SLA).NB : La liste des actes et prestations a été actualisée en décembre 2008
Lire la suite
HAS
ALD n°9 - Epilepsies graves
le 30 Mai 2007
L’objectif de ce guide est d’expliciter, pour les professionnels de la santé, la prise en charge optimale et le parcours de soins d’un patient admis en ALD pour épilepsie grave au titre de l’ALD 9 : Formes graves des affections neurologiques et musculaires (dont myopathie), épilepsie grave.NB : Un guide patient a été réalisé à la suite du guide médecin
Lire la suite
HAS
ALD n°25 - Sclérose en plaques
le 31 Décembre 2006
L'objectif de ce guide médecin est d'expliciter, pour les professionnels de santé, la prise en charge optimale et le parcours de soins d'un malade admis en ALD au titre de l'ALD 25 : sclérose en plaques.NB :Un guide patient a été réalisé à la suite du guide médecin.
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : NeuroScoop.net - Actu'Hebdo Juillet 2017
« Les malades de Parkinson se font implanter des cellules de porc dans le cerveau pour stopper la maladie »
le 25 Juillet 2017
« Pour contenir le développement de la maladie, la société néo-zélandaise Living Cell Technologies a mis au point un traitement qui consiste à transplanter dans le cerveau des personnes atteintes de la maladie des cellules du plexus choroïde de porcs, qui aident à maintenir les cellules nerveuses en bonne santé », révèle L’Obs. Le but ? « Permettre aux cellules de porcs de nourrir les cellules...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : NeuroScoop.net - Actu'Hebdo Juillet 2017
« Alzheimer : le lévétiracétam améliore l'activité cérébrale »
le 25 Juillet 2017
« Les chercheurs du Beth Israel Deaconess Medical Center (Boston) aux Etats-Unis ont testé un médicament anti-épileptique, le lévétiracétam pour son impact potentiel sur l'activité cérébrale chez les patients atteints de maladie d'Alzheimer légère, selon les résultats d'une étude publiée dans la revue Journal of Alzheimer's Disease », rapporte Top Santé...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : NeuroScoop.net - Actu'Hebdo Juillet 2017
« Oméga-3 : indispensables pour le cerveau dès l'adolescence. Où les trouver ? »
le 25 Juillet 2017
« Des chercheurs de l'Inserm et de l'Inra, ont publié les résultats de leur étude dans The Journal of Neuroconscience : un manque d'oméga-3 dès l'adolescence peut entraîner des troubles cardiovasculaires, des démences ou la dépression », rapporte Femme Actuelle. « Les chercheurs ont étudié des souris carencées en oméga-3 depuis leur plus jeune âge (…) », précise-t-il. « A l’âge...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : NeuroScoop.net - Actu'Hebdo Juillet 2017
« Alzheimer : la piste du "diabète cérébral" se confirme »
le 18 Juillet 2017
Le magazine fait savoir que l'équipe de biologistes de David Blum et Luc Buée (Université de Lille/Inserm) « s'est penchée sur la protéine tau, naturellement présente dans le cerveau, mais qui, lorsqu'elle s'agrège dans les neurones, forme des lésions caractéristiques de la maladie ». « Les chercheurs ont montré, chez la souris, que si la protéine tau ne fonctionne pas, cela engendre une...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : NeuroScoop.net - Actu'Hebdo Juillet 2017
« Même à petite dose, l'alcool a un effet néfaste sur notre cerveau »
le 18 Juillet 2017
« Une nouvelle étude britannique [menée par l'Université de Londres et publiée par le British Medical Journal] révèle que même à toute petite dose, l'alcool affecterait notre cerveau », indique Biba Magazine. « Pas moins de 30 ans et 550 personnes volontaires ont été nécessaires pour mener à bien cette recherche. Deux principales observations en ressortent. Premièrement, un constat qui n'étonne...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : NeuroScoop.net - Actu'Hebdo Juillet 2017
« Maladie d'Alzheimer : l'approche préventive globale est-elle vraiment efficace ? »
le 18 Juillet 2017
« Des chercheurs [du CHU de Toulouse] ont essayé de prouver l’efficacité d’une intervention globale sur 1.680 seniors ayant des problèmes de mémoire. Les résultats sont mitigés… », rapporte Santé Magazine. « En 2008, l’équipe de Bruno Vellas a lancé une étude baptisée MAPT (pour Multidomain Alzheimer Preventive Trial) (…). Près de 1.680 patients âgés de plus de 70 ans et présentant...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : NeuroScoop.net - Actu'Hebdo Juillet 2017
« La fibrillation auriculaire, facteur de risque de démence »
le 18 Juillet 2017
« La fibrillation auriculaire favoriserait le déclin cognitif et la démence [selon les résultats d'une étude publiée dans la revue médicale European Heart Journal]. Elle devrait être prise en compte pour une meilleure prévention des maladies neurologiques », rapporte Top Santé. « La fibrillation auriculaire est une pathologie fréquente aux âges avancés, touchant entre 10 et 20% des personnes de plus...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : NeuroScoop.net - Actu'Hebdo Juillet 2017
« Maladie d'Alzheimer : l'huile d'olive extra vierge protègerait de la démence »
le 12 Juillet 2017
Top Santé révèle que « l'huile d'olive extra vierge semble efficace pour lutter contre le déclin cognitif et la maladie d'Alzheimer, selon les résultats d'une étude publiée dans la revue médicale Annals of clinical and translational neurology ». « Afin d'étudier la relation entre l'huile d'olive extra vierge et la démence, le Dr Praticò et ses collègues ont utilisé un modèle de...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : NeuroScoop.net - Actu'Hebdo Juillet 2017
« A 18 mois, cette petite fille souffre de "l'Alzheimer des enfants" »
le 12 Juillet 2017
« A neuf mois, Marian apprenait les mots "bonjour" et "au revoir". Mais soudainement, la petite fille de 18 mois a cessé de les dire, et ses parents ont aussi remarqué qu'elle ne répétait pas les nouveaux mots qu'elle avait appris. (…) En février 2017, les médecins diagnostiquent à Marian la maladie de Niemann-Pick type C (NPC), aussi appelée, "l'Alzheimer des enfants" », raconte Femme Actuelle...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : NeuroScoop.net - Actu'Hebdo Juillet 2017
« Le somnifère zolpidem augmente le risque de maladie de Parkinson »
le 12 Juillet 2017
« L’hypothèse était jusqu’à présent controversée, mais une vaste étude scientifique [menée par une équipe de New Delhi (Inde)] confirme que la prise de Stilnox, un somnifère bien connu, augmente le risque de maladie de Parkinson », fait savoir santé Magazine. « Ces chercheurs ont passé en revue toutes les études scientifiques parues depuis le lancement du produit jusqu’en...
Lire la suite