Envoi du mail en cours
 
Sommaire accueil / Article à la une
-
T
+

La façon d’aller au travail influe sur la santé

La façon d’aller au travail influe sur la santé
Par Mme Marie Lestelle (Paris - issy les moulineaux)
Le choix du mode de transport pour se rendre à son travail est corrélé au poids corporel. Mieux vaut, pour la santé, y aller en marchant, en pédalant ou en prenant les transports en commun. La voiture personnelle serait elle à bannir ! Telles sont les conclusions d’une étude parue dans le BMJ.

Les transports en commun seraient bons pour la santé ! C’est ce qu’indique une étude parue dans le BMJ dont les auteurs se sont penchés sur l’impact du mode de transport pour aller travailler sur la corpulence. Autrement dit le fait d’aller travailler en marchant ou en pédalant permettrait-il de favoriser la prévention du surpoids et de l’obésité ?
Pour le savoir, les chercheurs anglais ont analysé les données de la cohorte UKHLS (UK Household Longitudinal Study) répertoriant ces déplacements selon trois catégories : véhicule particulier, transport public ou par ses propres moyens (marche, vélo…).
En parallèle, les auteurs ont tenu compte des indices de masse corporelle de plus de 7500 participants. Les résultats montrent que le fait de prendre les transports en commun ou de se déplacer par ses propres moyens est associé de façon significative à un moindre indice de masse corporelle qu’en cas d’utilisation de sa propre voiture. La différence est d’environ un point chez les hommes et d’environ 0,8 pour les femmes.
 
Marie Lestelle (Paris)
 
Référence :
Ellen Flint et al.
Associations between active commuting, body fat, and body mass index: population based, cross sectional study in the United Kingdom
BMJ 2014;349:g4887
[Retrouvez l’abstract en ligne]

Date de publication : 11 Septembre 2014