Envoi du mail en cours
 

Archives - Mediscoop.net - Vaccination des adultes à risque

2017

Janvier

Février

Mars

Avril

Mai

Juin

Juillet

Août

Septembre

Octobre

Novembre

Décembre

Vaccination des adultes à risque

Avec le soutien institutionnel
des laboratoires

Avec le soutien institutionnel
 des laboratoires
  L'edito  
   

Cher(e)

L’objectif de cette newsletter n’a pas changé ! Les rédacteurs ont sélectionné pour vous, médecins généralistes ou spécialistes, des articles récents illustrant l’importance de la démarche d’identification des « patients à risque » et/ou les perspectives de vaccination dans ces cas bien particuliers.
La population des patients transplantés est étudiée au travers de la transplantation pulmonaire et du suivi à long terme de...

Dr Laurent Chiche (Hôpital Européen, Marseille)

Lire cet edito

Comité de rédaction

Médecin interniste et coordinateur :
Dr Laurent Chiche (Marseille)

Rhumatologue :
Dr Véra Lemaire (Paris)

Infectiologue :
Pr Odile Launay (Paris)

Néphrologue :
Dr Caroline Lecaque (Amiens)

  articles scientifiques  
   
Réponse humorale après vaccination anti-pneumococcique chez des patients greffés pulmonaires
Par le Dr Caroline Lecaque (CHU, Amiens)

La transplantation d’organe nécessite un traitement immunosuppresseur qui a pour but d’éviter le rejet aigu et chronique de l’organe greffé. Mais ce traitement rend susceptible le patient à tout type d’infection. Il est suggéré que des épisodes infectieux et/ou des colonisations des voies respiratoires basses augmentent le risque de rejet chronique du poumon comme le...

Lire cet article
Article commenté :
Long-term follow up of humoral immune status in adult lung transplant recipients
van Kessel DA, Hoffman TW, Kwakkel-van Erp JM et al.
Transplantation. 2017 Feb 14. doi: 10.1097/TP.0000000000001685.
 

Evaluation de la réponse sérologique aux vaccinations anti-méningocoques chez les patients traités par eculizumab dans le cadre d'une hémoglobinurie paroxystique nocturne (HPN)
Par le Dr Laurent Chiche (Hôpital Européen, Marseille)

L’hémoglobinurie paroxystique nocturne (HPN) est une pathologie hématologique rare qui occasionne notamment une hémolyse chronique intravasculaire. Depuis une dizaine d’années, les patients souffrant d’HPN peuvent être traités par l’eculizumab, un anticorps monoclonal qui bloque la cascade du complément (en s’associant à la protéine C5) et limite l’hémolyse induite par le complément...

Lire cet article
Article commenté :
Serologic response to meningococcal vaccination in patients with paroxysmal nocturnal hemoglobinuria (PNH) chronically treated with the terminal complement inhibitor eculizumab
Alashkar F, Vance C, Herich-Terhürne D et al.
Ann Hematol. 2017 ; 96(4):589-596.
 

Efficacité du vaccin anti-pneumococcique non conjuguée dans la prévention des pneumonies de l'adulte de plus de 65 ans : résultats d'une étude japonaise
Par le Pr Odile Launay (Cochin-Pasteur, Paris)

Les infections à pneumocoque de l’adulte sont plus fréquentes et plus sévères en cas d’immunodépression, de comorbidité (cardiaque, respiratoire, rénale, hépatique), en cas de brèche ostéoméningée ou d’implant cochléaire et chez les personnes de plus de 65 ans. Le vaccin anti-pneumococcique polysaccharidique 23-valent (PPV23) est efficace contre les infections invasives...

Lire cet article
Article commenté :
Serotype-specific effectiveness of 23-valent pneumococcal polysaccharide vaccine against pneumococcal pneumonia in adults aged 65 years or older: a multicenter, prospective, test-negative design study.
Suzuki M, Dhoubhadel BG, Ishifuji T et al.
Lancet Infect Dis. 2017 ; 17(3):313-321
 

Perspective pour un vaccin contre la maladie de Lyme
Par le Dr Véra Lemaire (CHU Lariboisière, Paris)

La prévalence de la maladie de Lyme est estimée aux Etats-Unis à 300.000 cas. Les tiques porteuses de Borrelia burgdoferi sont en expansion. La prévention de la maladie de Lyme repose sur les vêtements et sur les applications cutanées de répulsifs. Mais ces mesures sont difficiles à appliquer surtout chez les enfants. L’identification rapide de l’éruption doit conduire...

Lire cet article
Article commenté :
Need for a new Lyme disease vaccine
Plotkin SA
N Engl J Med. 2016 ; 375(10):911-3
 
Vaccin sublingual pour prévenir les infections à répétition au cours des maladies auto-immunes
Par le Dr Véra Lemaire (CHU Lariboisière, Paris)
Le pronostic des maladies auto-immunes a été amélioré par les différentes thérapeutiques notamment les biothérapies, mais il existe une augmentation du risque des infections à répétition respiratoires et urinaires. Le bénéfice de vaccins polybactériens sublinguaux a été étudié au cours des maladies auto-immunes. Il s’agit d’une étude rétrospective observationnelle...
Lire cet article
  interview  
   
ITW Vaccination des patients atteints de BPCO
Par le Dr Élodie Blanchard (Hôpital Haut Lévêque, Pessac)


Voir la video
  vos patients ont lu  
   

« Les pharmaciens pourront bientôt vacciner contre la grippe »
Le Point 15 mai 2017

« À titre d'expérimentation, les pharmaciens d'Auvergne-Rhône-Alpes et de Nouvelle-Aquitaine pourront dès la rentrée prochaine vacciner contre la grippe », annonce Le Point. « Cette première phase est prévue pour durer trois ans. Elle ne concernera que les adultes âgés de 18 ans et plus, ayant déjà été immunisés et ciblés par les recommandations vaccinales en vigueur. Sont donc exclues les...
Lire cet article
 

« Des pharmaciens, main dans la main avec les diabétiques »
Destination santé 29 mai 2017

« A l’automne 2017, des pharmaciens d’officine de deux régions françaises (Auvergne-Rhône-Alpes et Nouvelle Aquitaine) pourront vacciner contre la grippe. Une nouvelle étape dans le rôle de prévention, d’éducation et d’accompagnement joué par ce professionnel de santé, par ailleurs très impliqué auprès des patients sous anticoagulants oraux (AVK) et les asthmatiques », fait savoir Destination santé...
Lire cet article
 

« Papillomavirus : vaccin proposé aux hommes ayant des relations homosexuelles »
Le Parisien 24 avril 2017

« La vaccination contre les papillomavirus, virus sexuellement transmissibles cause de cancers, est recommandée jusqu'à l'âge de 26 ans aux hommes ayant des relations sexuelles avec d'autres hommes, selon le calendrier vaccinal 2017 », révèle Le Parisien. « Pour les hommes ayant des relations homosexuelles (HSH), la vaccination contre les papillomavirus humains (HPV), qui peuvent;;;
Lire cet article
 

« Les vaccins que chaque gay devrait demander à son médecin »
Têtu mai 2017

« Parce que certaines maladies circulent davantage parmi la population homo (ou « HSH », c’est-à-dire tous les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes), il est important de se prémunir », alerte le magazine Têtu qui livre une « petite liste pour un check-up à réclamer à votre médecin ». « Depuis avril 2017, la Direction générale de la santé incite...
Lire cet article
 

« Paris : une consultation « spéciale voyages » ouverte à tous »
Le Parisien 16 juin 2017

« Quels vaccins effectuer, quelle trousse à pharmacie emporter, comment éviter une rupture de traitement en cas de maladie chronique, ou encore comment interpréter des symptômes inquiétants au retour d’un voyage ? » : répondre à ces questions, « c’est l’objectif de la consultation dédiée mise en place à l’Institut mutualiste Montsouris (XIVe), ouverte à tous sur rendez-vous », fait savoir Le Parisien...
Lire cet article
 

Pour accéder au texte intégral des articles, vous devez utiliser vos codes personnels : J'ai oublié mes codes d'accès, envoyez-les moi.

La newsletter "Vaccination des adultes à risque" est un service Mediscoop.net édité par Santor Edition.
Les informations diffusées dans le cadre du service bibliographique peuvent éventuellement discuter ou suggérer certaines thérapeutiques qui ne sont pas validées par l’AMM.

Mediscoop.net est inscrit à la CPPAP sous le numéro : 0916 W 92432 et enregistré à la BNF sous le numéro ISSN 2427-660X

Santor Edition:
Directeur de la publication: Thierry Klein
Directeur des rédactions: Dr Caroline Reitz
Le choix et le traitement des sujets de la newsletter sont sous l'autorité d'un comité de rédaction ad hoc travaillant sous le contrôle du comité de rédaction du site.
Tous les articles publiés sont sous la responsabilité de leurs auteurs et de l'éditeur. Pour nous faire part de vos commentaires : écrivez à editorial@santor.net

Cette newsletter a été envoyée à 30262 spécialistes