Envoi du mail en cours
 

Cancérologie

2831 articles dans cet axe pathologique
3 caractères minimum
Compte Rendu
Source : European Society For Medical Oncology
MONARCH 3 : abemaciclib comme traitement initial pour les patients atteints de cancer du sein avancé HR + / HER2-
Dr Thomas Bachelot (Centre Léon-Bérard - Lyon) le 10 Septembre 2017
La seule étude « cancer du sein » présentée cette année dans un des symposiums présidentiels était la troisième à montrer l’efficacité d’un inhibiteur des cycline-dépendante kinases (CDK) dans la prise en charge des cancers du sein ER+/HER2- en première ligne métastatique.
Lire la suite
Articles scientifiques (2231)
Cas à discuter (21)
Cas cliniques (71)
Vos patients ont lu (508)
Article Commenté
Source : Blood 2017 ; 129(17): 2347–58
Impact de la biologie moléculaire des myélodysplasies sur le devenir post-allogreffe
Dr Maud D'Aveni-Piney (CHRU de Nancy - Vandœuvre-lès-Nancy) le 14 Septembre 2017
L’allogreffe de cellules souches hématopoïétiques (CSH) reste à l’heure actuelle la seule thérapie potentiellement curative des syndromes myélodysplasiques (SMD) et des formes frontières myélodysplasies/myéloprolifératives (SMP/SMD). L’impact des nombreuses anomalies moléculaires décrites dans la physiopathologie de ces pathologies a encore été peu...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Blood Advances 2017 ; 1:968-971
Des clones JAK2 V617F sont présents plusieurs années avant l'apparition d'un syndrome myéloprolifératif
Pr Nicole Casadevall (Hôpital Saint-Antoine - Paris) le 14 Septembre 2017
La mutation JAK2 V617F est la mutation la plus fréquente dans les néoplasmes myéloprolifératifs classiques (plus de 95% des PV et environ 50% des TE et des myélofibroses). D’autre part, la mutation JAK2 V617F a été récemment identifiée comme une mutation driver de l’hématopoïèse clonale liée à l’âge chez les individus sains. L’hématopoïèse clonale JAK2 V617F...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Leukemia 2017 ; 31:1348–54
Prolifération des cellules leucémiques et progression de la maladie chez les patients atteints de leucémie lymphoïde chronique
Pr Vincent Lévy (Hôpital Avicenne - Bobigny) le 14 Septembre 2017
La LLC a longtemps été considérée comme une maladie « accumulative » dans laquelle il existait un défaut de mort cellulaire et une prolifération minime. Plusieurs études portant sur de faibles effectifs semblent indiquer qu’un taux de prolifération de 0,35% naissance/jour était associé à une maladie plus agressive, même lorsque le temps de doublement des lymphocytes était lent...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Blood. 2017 ; 130(6):722-31.
L'efficacité des inhibiteurs d'IDH2 dans les LAM
Dr Pierre Hirsch (Hôpital Saint-Antoine - Paris) le 14 Septembre 2017
On connaît bien le pronostic très défavorable des LAM réfractaires ou en rechute. A l’heure actuelle, très peu de molécules efficaces sont disponibles dans cette indication. Les études génomiques de ces 10 dernières années ont permis l’identification de nombreuses nouvelles cibles thérapeutiques potentielles. Parmi elles, la voie des isocitrate deshydrogénases paraît...
Lire la suite
Compte Rendu
Source : European Society For Medical Oncology
Quand la pratique clinique exige de dépasser les statistiques : l'histoire du 3 mois versus 6
Pr Côme Lepage (CHU - Dijon) le 12 Septembre 2017
Les résultats globaux de l’analyse poolée des 6 essais ayant comparé une CT adjuvante de 3 mois versus 6 mois (étude de non infériorité) sont négatifs malgré 12 834 patients randomisés. L’analyse exploratoire est en faveur d’une non infériorité de 3 mois pour les tumeurs à faible risque de rechute (T1-3 N1)
Lire la suite
Compte Rendu
Source : European Society For Medical Oncology
La neuro-oncologie à l'ESMO 2017 : pas de changement de pratique mais des pistes prometteuses
Dr Lauriane Eberst (Centre Léon Berard - Lyon) le 12 Septembre 2017
C’est le neuro-onologue autrichien Mathias Preusser qui a fait le condensé de la neuro-oncologie à l’ESMO 2017, retenant trois abstracts dans le domaine du glioblastome, qui comme on le sait, a connu peu d’avancées ces 10 dernières années. 
Lire la suite
Compte Rendu
Source : European Society For Medical Oncology
Efficacité de deux fois quatre versus huit cycles continus de paclitaxel / bevacizumab comme chimiothérapie de première ligne du cancer du sein métastatique : l'étude Stop&Go du Dutch Breast Cancer Research Group
Dr Thomas Bachelot (Centre Léon-Bérard - Lyon) le 11 Septembre 2017
La question de la chimiothérapie continue ou intermittente est aussi vielle que son développement. Dans les années 80/90 de nombreuses études ont été réalisées, comparant une chimio continue à une chimio interrompue et reprise à progression, ou avec simplement des séries de pauses thérapeutiques. 
Lire la suite
Compte Rendu
Source : European Society For Medical Oncology
Analyse poolée IDEA : T1-3 N1 CAPOX 3 mois
Pr Côme Lepage (CHU - Dijon) le 11 Septembre 2017
Depuis la publication des résultats de Mosaïque en 2004, le standard du traitement adjuvant après résection à visée curative des cancers du côlon stade III est le schéma FOLFOX 6 mois. L’utilisation de ce traitement est associée à la survenue d’une neurotoxicité cumulative dose dépendante (Grade 3 12,5% à 6mois).
Lire la suite
Compte Rendu
Source : European Society For Medical Oncology
Le vaccin anti-HPV ISA101 en combinaison avec le Nivolumab dans les cancers épidermoïdes p16+ : une stratégie intelligente !
Dr Lauriane Eberst (Centre Léon Berard - Lyon) le 11 Septembre 2017
L’HPV (human papillomavirus), et principalement HPV16, est responsable d’une bonne moitié des carcinomes épidermoïdes (CE) oropharyngés, et d’environ 60 à 80% des CE ano-génitaux (col de l’utérus, vagin, vulve, canal anal et pénis). 
Lire la suite
Compte Rendu
Source : European Society For Medical Oncology
SToRM : une étude de cohorte pour identifier les variants génétiques associés au phénotype métastatique
Dr Thomas Bachelot (Centre Léon-Bérard - Lyon) le 11 Septembre 2017
Depuis la publication du Projet sur le génome humain au début des années 2000, un certain nombre d’études d'association génomique portant sur la totalité du génome (Genome Wide Association Studies GWAS) ont été publiées, décrivant des variantes génétiques (appelé SNP, pour Single Nucleotide Polymorphismes) associées au risque de cancer du sein.
Lire la suite
Cas a discuter
Source : e-Psy Février 2016
Internet
Pr Jean-Louis Pujol (CHU et IRCM INSERM U 1194 - Montpellier) le 17 Février 2016
Solution de la vignette Voici deux extraits de verbatim. Première patiente : « Ne serait-ce que, pour moi-même. Mais sinon, non je vous dis, si on va chercher sur internet, on va être plus malade qu’on en l’est alors. Et pour tout. Donc c’est pas la peine ». Deuxième patiente : « Oui c’est pour ça que moi recherche d’information, je sais que y’a tellement de choses qui sont diffusées, qui sont complètement idiotes et nocives quelques fois que j’ai...
Lire la suite
Cas a discuter
Source : e-Psy Novembre 2015
La vie de tous les jours…
Pr Jean-Louis Pujol (CHU et IRCM INSERM U 1194 - Montpellier) le 9 Décembre 2015
Une patiente en cours de chimiothérapie palliative pour un cancer bronchique tient ce discours : « Ça, je me rends compte que plus ça va, plus je recule et même en ayant une vie plus compliquée, j’accepte toujours pour l’instant mais bon je vais aussi, je vais aussi imaginer, ça. [...] » Solution de la vignette La patiente est dans une dynamique d'appropriation de la maladie. C'est un compromis en vue de ne pas passer à l'acte : la limite de ce qui est...
Lire la suite
Cas a discuter
Source : e-Psy Juillet 2015
Emergence de la question du devenir
Pr Jean-Louis Pujol (CHU et IRCM INSERM U 1194 - Montpellier) le 16 Juillet 2015
Patient de la soixantaine atteint d’un cancer du poumon, en cours de chimiothérapie : « Moi ma question c’est savoir comment ça va évoluer…, je…, je suis braqué là-dessus. Et puis à chaque fois, j’essayais de poser la question et puis on me dit « ben en fonction de » voilà. Mais le patient il aime bien… il veut une réponse tout de suite. » Solution de la vignette Ce verbatim nous semble illustrer la contrainte...
Lire la suite
Cas a discuter
Source : e-Thorax Juillet 2015
Une pneumonie subaiguë
Pr Jean-Louis Pujol (CHU et IRCM INSERM U 1194 - Montpellier) le 9 Juillet 2015
Solution du cas Il s’agit d’un adénocarcinome pulmonaire. L’hypothèse est renforcée par une positivité franche du marquage nucléaire par le TTF1. La présentation clinique très préoccupante rend impossible un traitement par chimiothérapie. Alors que le patient est encore en réanimation, à J2, un traitement par erlotinib 150 mg (inhibiteur de la tyrosine kinase du récepteur de l’EGFR) est débuté. Tous les paramètres cliniques...
Lire la suite
Cas a discuter
Source : e-Thorax Avril 2015
Hémoptysie
Pr Jean-Louis Pujol (CHU et IRCM INSERM U 1194 - Montpellier) le 27 Avril 2015
Solution du cas Les documents sont convaincants pour le diagnostic de séquelles de tuberculose. Il a, à l’évidence, un fibrothorax gauche et le scanner montre aussi quelques dilatations des bronches. La tuberculose pulmonaire est bien sûr l’antécédent auquel il faisait référence. Il y a quatre diagnostics classiques d’hémoptysie chez un ancien tuberculeux : Le premier est celui de récidive de la tuberculose. Or il y a au sommet du lobe inférieur...
Lire la suite
Cas a discuter
Source : e-Psy Avril 2015
Etrange…
Pr Jean-Louis Pujol (CHU et IRCM INSERM U 1194 - Montpellier) le 14 Avril 2015
Patient 1 "Non, non, mais bon c’est pas contagieux non plus. Oh puis moi, je suis quelqu’un d’assez solitaire, j’ai pas besoin qu’on m’entoure spécialement, je peux vivre en autarcie." "Et je me rappelle du vieux temps, là j’étais tout petit, en patois, ils le disaient, parce que toutes les campagnes ont une langue. Ils disaient il faut pas le fréquenter parce que c’est un… un cancéreux." Solution de la...
Lire la suite
Cas a discuter
Source : e-Thorax Février 2015
3 300
Pr Jean-Louis Pujol (CHU et IRCM INSERM U 1194 - Montpellier) le 17 Février 2015
Solution du cas Il s'agit d'un dosage des marqueurs de tumeur germinale. Le taux d'alphafoetoprotéine était de 3 300 ng/m/l ; d'où le titre du cas clinique. Le taux de béta HCG est de 80 U/l. Il s'agit donc d'une tumeur  
Lire la suite
Cas a discuter
Source : e-Psy Novembre 2014
Rationnel ?
Pr Jean-Louis Pujol (CHU et IRCM INSERM U 1194 - Montpellier) le 27 Novembre 2014
Enoncé : Quelle pourrait être la fonction de la rationalisation dans le propos tenu ici par le mari d’une patiente ? : Monsieur N, évoquant ce qu'il considère comme être la faiblesse psychologique de son épouse : "permanent, ça a toujours été permanent, et des fois on se demande si ce n'est pas ça qui déclenche des tumeurs". Solution de la vignette La rationalisation est un mécanisme de défense...
Lire la suite
Cas a discuter
Source : e-Thorax Novembre 2014
155 x 179 x 134 mm
Pr Jean-Louis Pujol (CHU et IRCM INSERM U 1194 - Montpellier) le 20 Novembre 2014
Solution du cas Il s'agit d'une tumeur dont l'exérèse a pu être effectuée. L'aspect macroscopique était typique : apposition de différents tissus matures y compris de cheveux. Diagnostic final :
Lire la suite
Cas a discuter
Source : e-Thorax Septembre 2014
Pollakiurie et dorsale
Pr Jean-Louis Pujol (CHU et IRCM INSERM U 1194 - Montpellier) le 26 Septembre 2014
Solution du cas Les anomalies étaient les suivantes : Figure 1 : tri-cytopénie. Figure 2 : leucémie aigüe myélo-blastique évolutive. Figure 3 : cancer de la vessie (diagnostic par biopsie sous cystoscopie). Figure 4 : métastases de l’apophyse épineuse de D4 (adénocarcinome de type pulmonaire ; diagnostic sur histologie de ponction ; architecture acineuse,
Lire la suite
Cas Clinique
Source : NeuroScoop.net - Actu'Hebdo Mars 2017
Une histoire (Hi)Stone
Dr Charlotte Bonnet (CHU - Bordeaux) le 6 Mars 2017
Mr T., 42 ans - Se présente pour diplopie en octobre 2013, évoluant progressivement depuis quelques jours - Pas d’antécédent notable ni de traitement - Examen clinique : atteinte du VI droit - Score OMS 1  
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Cancero.net - Actu'Hebdo Janvier 2017
Une urgence qui presse
M Mathieu Jamelot (Hôpital Jacques Monod - Montivilliers) le 9 Janvier 2017
Mme O., patiente de 61 ans, est prise en charge en octobre 2014 dans le service d’oncologie médicale du Groupe Hospitalier du Havre pour un carcinome épidermoïde de l’utérus métastatique. Traitement initial par 3 cures de chimiothérapie par carboplatine-Taxol. Pas d’antécédents à signaler, absence de localisation secondaire au niveau cérébral. Mais…
Lire la suite
Cas Clinique
Source : NeuroScoop.net - Actu'Hebdo Décembre 2016
Apparences trompeuses
Dr Julien Boetto (CHU - Montpellier) le 4 Octobre 2016
Données cliniques : Garçon, 14 ans ; Pas d’antécédent personnel ou familial ; Tableau d’hypertension intracrânienne progressif depuis 1 mois ; Vomissements itératifs ; Réalisation d’un bilan d’imagerie cérébrale...
Lire la suite
Cas Clinique
Source : NeuroScoop.net - Actu'Hebdo Septembre 2016
L’unicité diagnostique n’est pas toujours là où on l’attend
Dr Moncef Berhouma (Hôpital Pierre-Wertheimer - Lyon) le 26 Juillet 2016
- Homme de 74 ans - Antécédents : HTA et adénome prostatique - Tableau d’occlusion colique nécessitant une chirurgie en urgence : Adénocarcinome colique – Résection en mars 2013 Bilan d’extension (mars 2013) : localisation cérébrale unique temporale droite – Patient neurologiquement asymptomatique. Décision de chimiothérapie pour adénocarcinome colique en avril 2013...  
Lire la suite
Cas Clinique
Source : NeuroScoop.net - Actu'Hebdo Juillet 2016
Une pastille à faire fondre dans la tête : deux cas cliniques
Pr Johan Pallud (CH Sainte-Anne, Université Paris-Descartes) le 20 Juin 2016
Cas clinique n°1. Chimiothérapie in situ en 1ère ligne avec protocole Stupp. Patient de 58 ans, droitier, KPS 100. Crise d’épilepsie partielle motrice inaugurale. Découverte d’une lésion nécrotique fronto-centrale droite...
Lire la suite
Cas Clinique
Source : NeuroScoop.net - Actu'Hebdo Juillet 2016
Une pastille à faire fondre dans la tête : deux cas cliniques
Pr Johan Pallud (CH Sainte-Anne, Université Paris-Descartes) le 19 Juin 2016
Cas clinique n°2. Patiente de 41 ans, droitière, KPS 100 présentant des céphalées inaugurales qui conduisent à la découverte d’une lésion nécrotique temporale droite. Résection sub-totale de la prise de contraste sous neuronavigation IRM...
Lire la suite
Cas Clinique
Source : NeuroScoop.net - Actu'Hebdo Mai 2016
Les œillères
Dr Aymeric Amelot (Hôpital Necker - Paris) le 25 Avril 2016
Matheo, 12 ans. - ATCD : Bronchiolite et asthme du nourrisson - HDM : Pédiatre pour Baisse de l’Acuité Visuelle et une Hémianopsie Bi-Temporale Localisation du problème ?
Lire la suite
Cas Clinique
Source : NeuroScoop.net - Actu'Hebdo Mars 2016
Une tumeur simulant un méningiome
Dr Arnault Tauziède-Espariat (AP-HP Lariboisière - Paris) le 25 Février 2016
Histoire de la maladie : Patiente âgée de 65 ans, sans antécédents particuliers, adressée en urgence pour hémiparésie sévère droite d’installation progressive depuis 2 mois. Une IRM cérébrale est réalisée :
Lire la suite
Cas Clinique
Source : NeuroScoop.net - Actu'Hebdo Février 2016
Un méningiome bien trop agressif…
Dr François-Xavier Ferracci (CHU Rouen Charles-Nicolle) le 7 Janvier 2016
Clinique Patiente de 39 ans, droitière ATCD : Thalassémie mineure, Asthme Céphalées depuis 2 mois Difficultés de concentration Ralentissement psychomoteur Désorientation temporelle  
Lire la suite
Cas Clinique
Source : NeuroScoop.net - Actu'Hebdo Janvier 2016
Dommage collatéral
Dr Patrizia Farina (Hôpital de la Timone - Marseille) le 23 Novembre 2015
- Patiente de 54 ans, femme, sans antécédent particulier - Juin 2011 : asthénie, apathie - Juillet 2011 : apparition d’un tableau de désorientation temporo-spatiale - Scanner +IRM cérébral : multiples lésions intra-cérébrales de haut grade situées dans l'hémisphère gauche - 18/08/2011 : biopsie chirurgicale nodule temporal gauche
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Hemato.net - Actu'Hebdo Septembre 2017
« Leucémie virale : un nouvel outil pour mieux prédire la réponse au traitement »
le 14 Septembre 2017
RTBF 05 septembre 2017 Le site de la chaine belge fait savoir que « l'équipe de recherche conjointe de l'Institut Jules Bordet, l'ULB-GIGA [Université libre de Bruxelles] et l'ULg [Université de Liège] publie, dans la revue Leukemia, une étude sur une méthode moléculaire permettant de mieux évaluer la réponse au traitement chez des patients atteints d'une leucémie virale ». L’Université de Liège explique...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Hemato.net - Actu'Hebdo Septembre 2017
« Cancers du sang : un nouvel espoir avec la mélatonine »
le 14 Septembre 2017
Top Santé indique en effet que « l'hormone du sommeil, la mélatonine, pourrait être efficace dans le traitement des cancers du sang, tels que la leucémie et le lymphome, selon les résultats d'une étude publiée dans le British Journal of Pharmacology ». Le magazine note que « la mélatonine effectue un certain nombre de tâches telles que stimuler la réponse immunitaire contre les cellules cancéreuses...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Hemato.net - Actu'Hebdo Septembre 2017
« Cancer du sang : le diagnostic par myélogramme »
le 7 Septembre 2017
Médisite rappelle que « la leucémie ou cancer du sang est une forme de cancer qui se développe aux dépens des cellules souches du sang, dans la moelle osseuse. Les symptômes du cancer du sang sont nombreux et varient selon le type de leucémie. Ils incluent la fatigue, l’essoufflement, le teint pâle, la perte de poids, les infections et les saignements à répétition. Le myélogramme...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Hemato.net - Actu'Hebdo Septembre 2017
« Le don de moelle osseuse, un geste vital encore méconnu »
le 7 Septembre 2017
C’est ce que titre La Voix Du Nord. Le journal fait savoir qu’« en mars dernier, Manon, 25 ans, a été diagnostiquée d’une leucémie lymphoblastique. La transfusion de moelle osseuse reste à ce jour la solution la plus viable pour enrayer la maladie. Alors le 17 septembre, Myriam, sa maman, organisera une marche pour sensibiliser sur le don de tissus ». Le quotidien explique ainsi qu’« il y a 6 mois...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - Actu'Hebdo Septembre 2017
« Une substance anti-cancer dans le lait maternel ? »
le 1 Septembre 2017
Dans sa chronique pour Sciences et Avenir, le Pr David Khayat, chef de service de cancérologie à la Pitié-Salpêtrière, indique que « des chercheurs de l'université de Lund, en Suède, viennent d'annoncer qu'une protéine présente dans le lait maternel avait la capacité d'éliminer des cellules cancéreuses. Cette découverte prometteuse devrait maintenant permettre...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - TVC scoop Juillet 2017
« Anticoagulants : attention au Préviscan®, alerte l'Agence du médicament »
le 31 Juillet 2017
20 Minutes note en effet que « le Préviscan® favoriserait les réactions immuno-allergiques, alerte l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) ». Le journal explique que « les médicaments anticoagulants, prescrits en cas de troubles du rythme cardiaque, de thrombose veineuse ou d’embolie pulmonaire, augmentent tous le risque d’hémorragie. Mais la famille spécifique des antivitamines K...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - TVC scoop Juillet 2017
« Hémophilie : un nouvel anticorps qui réduit les saignements »
le 31 Juillet 2017
Top Santé rappelle que « l'hémophilie est une maladie génétique due à l'absence ou la diminution dans le sang d'un facteur de la coagulation (facteur VIII ou facteur IX). Pour traiter les saignements provoqués par la maladie, les patients atteints d'hémophilie A font plusieurs fois par semaine des injections du facteur de coagulation qui leur manque. Cependant, l'administration répétée de ce...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - TVC scoop Juillet 2017
« Embolie pulmonaire : le traitement anticoagulant »
le 31 Juillet 2017
Médisite se penche sur l’embolie pulmonaire, rappelant que « la toux, les difficultés à respirer et une douleur au niveau du thorax [en] sont les principaux symptômes ». Le site d’informations souligne que « provoquée par un caillot sanguin qui vient boucher l'artère pulmonaire, l'embolie pulmonaire est une urgence médico-chirurgicale. Une fois le patient hospitalisé, un traitement anticoagulant doit...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - Actu'Hebdo Juillet 2017
« Cancer du sein : les bienfaits du tai chi sur les insomnies »
le 28 Juillet 2017
Dans sa chronique, le Pr David Khayat, chef de service de cancérologie à la Pitié-Salpêtrière, fait savoir que « la pratique régulière du tai chi serait plus efficace que des médicaments pour réduire les insomnies fréquentes chez les femmes ayant développé un cancer du sein », selon une étude « publiée dans la revue Journal of Clinical Oncology »...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - Actu'Hebdo Juillet 2017
« Grossesse : manger trop de mauvaises graisses augmenterait le risque de cancer du sein sur plusieurs générations »
le 28 Juillet 2017
« L'excès d'acides gras polyinsaturés de type oméga-6 pendant la grossesse favoriserait la survenue d'un cancer sur trois générations, selon une étude américaine publiée dans la revue scientifique Breast Cancer Research », fait savoir le journal 20 Minutes. Il précise que « les chercheurs américains ont étudié les effets d’un régime riche en huile de maïs sur un groupe de souris »....
Lire la suite