Envoi du mail en cours
 

Néphrologie

628 articles dans cet axe pathologique
3 caractères minimum
Etude pilote sur la faisabilité de la méditation en pleine conscience sur l'anxiété et la dépression des patients en hémodialyse
Article Commenté
Source : Clin J Am Soc Nephrol. 2017 Oct 12. doi: 10.2215/CJN.03900417.
Etude pilote sur la faisabilité de la méditation en pleine conscience sur l'anxiété et la dépression des patients en hémodialyse
Dr Catherine Lasseur (AURAD Aquitaine - Bordeaux) le 16 Novembre 2017
Partant du constat que plus de 50% des patients dialysés souffrent de dépression et/ou d’anxiété, avec des effets plus ou moins heureux des traitements pharmacologiques ou psychothérapeutiques dans cette population, les auteurs se sont intéressés à la faisabilité et à l’efficacité de la méditation en pleine conscience (mindfulness). Quarante et un patients, hémodialysés au Jewish General Hospital...
Lire la suite
Articles scientifiques (484)
Vos patients ont lu (144)
Article Commenté
Source : Clin J Am Soc Nephrol. 2017 Oct 12. doi: 10.2215/CJN.03900417.
Etude pilote sur la faisabilité de la méditation en pleine conscience sur l'anxiété et la dépression des patients en hémodialyse
Dr Catherine Lasseur (AURAD Aquitaine - Bordeaux) le 16 Novembre 2017
Partant du constat que plus de 50% des patients dialysés souffrent de dépression et/ou d’anxiété, avec des effets plus ou moins heureux des traitements pharmacologiques ou psychothérapeutiques dans cette population, les auteurs se sont intéressés à la faisabilité et à l’efficacité de la méditation en pleine conscience (mindfulness). Quarante et un patients, hémodialysés au Jewish General Hospital...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Clin J Am Soc Nephrol. 2017 ; 12(11):1831-1840.
Techniques de rétrocontrôle en dialyse : utile chez le patient hypotendu ?
Dr Philippe Chauveau (CHU - Bordeaux) le 16 Novembre 2017
L’évaluation de la variation de la volémie peut se faire sur certains ou maintenant la plupart des générateurs par l’estimation dans la ligne artérielle de la variation de la protidémie ou de l’hémoglobine par techniques optique ou ultrasonique. A partir de cette mesure, il a été développé des techniques de rétrocontrôles avec l’idée que l’ajustement du sodium du dialysat ou du taux d’ultrafiltration...
Lire la suite
Article Commenté
Source : J Am Soc Nephrol. 2017 ; 28:3055-3065
Pronostic à long terme des syndromes néphrotiques cortico-résistants de l'enfant à partir de la cohorte Podo-Net
Dr Pierre Bataille (Hôpital Docteur Duchenne - Boulogne-sur-Mer) le 16 Novembre 2017
Le Podo-Net consortium est un registre international créé en 2009 pour recenser, colliger les données biologiques et histologiques et suivre les patients de moins de 21 ans ayant eu dans l’enfance un syndrome néphrotique (SN) congénital ou cortico-résistant (SRNS) ou d’origine génétique. Habituellement, chez l’enfant, au cours du SN idiopathique, la réponse aux stéroïdes est excellente et...
Lire la suite
Article Commenté
Source : J Am Soc Nephrol. 2017 ; 28(10):3100-3108
Une étude clinique randomisée évaluant l'effet de la supplémentation en vitamine D sur la fonction vasculaire dans la maladie rénale chronique
Dr Pablo Antonio Ureña Torres (Clinique du Landy - Saint-Ouen) le 9 Novembre 2017
La carence en vitamine D s’associe à une augmentation du risque de mortalité chez les patients atteints de maladie rénale chronique (MRC) et la supplémentation en vitamine D pourrait atténuer le risque de maladie cardio-vasculaire et de mortalité chez ces patients. Dans cet essai clinique randomisé, en double aveugle vitamine D versus placebo, les auteurs ont étudié l'effet...
Lire la suite
Article Commenté
Source : J Am Soc Nephrol. 2017 ; 28(9):2738-2748.
Le risque d'infection des voies biliaires est augmenté chez les patients ayant une polykystose autosomique dominante
Dr Pierre Bataille (Hôpital Docteur Duchenne - Boulogne-sur-Mer) le 9 Novembre 2017
Les complications extra-rénales de la polykystose autosomique dominante (PKAD) sont dominées par les anévrysmes cérébraux, les hernies pariétales, le développement des kystes hépatiques qui peuvent saigner ou s’infecter, les kystes pancréatiques et enfin les diverticules de la paroi sigmoïdienne. La survenue de cholangite ou de dilatation des voies biliaires est bien connue dans son...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Am J Nephrol. 2017 ; 46(3):195-203
Testostérone et mortalité chez les hommes dialysés
Dr Stanislas Bataille (Clinique Bouchard - Marseille) le 9 Novembre 2017
En population générale, une testostéronémie basse (aussi appelée hypotestostéronémie ou déficit androgénique) est associée à une augmentation des événements cardiovasculaires et environ 30% des hommes de plus de 60 ans présentent un déficit androgénique, mais cette proportion est encore plus élevée chez les patients insuffisants rénaux chroniques traités par dialyse. Cette augmentation...
Lire la suite
Compte Rendu
Source : Kidney week 2016- American Society of Nephrology
Soins palliatifs chez le patient en Insuffisance Rénale Terminale traités ou non par dialyse
Dr Victorio Menoyo Calonge (Hôpital St Jacques - Nantes) le 5 Novembre 2017
Peu  de données sont disponibles sur l'évolution clinique des patients atteints de Maladie Rénale Chronique qui ne sont pas traités par dialyse. Dans cette étude, les auteurs ont suivi une cohorte nationale de 28 568 patients recevant des soins au Département
Lire la suite
Compte Rendu
Source : Kidney week 2016- American Society of Nephrology
Insuffisance rénale aiguë sous traitement par SGLT 2 inhibiteurs : une analyse par score de propension
Dr Pierre Bataille (Hôpital Docteur Duchenne - Boulogne-sur-Mer) le 5 Novembre 2017
En juillet 2016, une alerte de la FDA attirait l’attention sur le risque d’insuffisance rénale aiguë (IRA) pour les patients sous traitement par SGLT2 inhibiteurs (121 épisodes d’IRA rapportés sous dapagliflozine et canagliflozine entre mars 2013 et octobre 2015).
Lire la suite
Compte Rendu
Source : Kidney week 2016- American Society of Nephrology
L'effet de l'augmentation de la concentration de magnésium dans le dialysat sur les propriétés du sérum exposant au risque de calcifications chez les sujets dialysés : une étude randomisée en double aveugle et contrôlée
Dr Pablo Antonio Ureña Torres (Clinique du Landy - Saint-Ouen) le 5 Novembre 2017
Les patients atteints de maladie rénale chronique (MRC) traités par hémodialyse (HD) ont un risque très élevé de maladie cardiovasculaire. La « susceptibilité du sérum à calcifier » (T50) est un nouveau test fonctionnel, qui quantifie l’impact de la composition du
Lire la suite
Compte Rendu
Source : Kidney week 2016- American Society of Nephrology
Comparaison indirecte du Cyclosilicate sodique de Zirconium versus Patiromer pour le traitement de l'hyperkaliémie sur 48 H
Dr Victorio Menoyo Calonge (Hôpital St Jacques - Nantes) le 5 Novembre 2017
Les essais de phase III pour deux nouvelles molécules dédiées au traitement de l'hyperkaliémie sont maintenant terminés : le patiromer qui a été approuvé par la FDA américaine en 2015 et le cyclosilicate sodique de zirconium qui est un médicament non encore
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Nephro.fr - Actu'Hebdo Novembre 2017
« Le réchauffement climatique nous rend déjà malades »
le 16 Novembre 2017
France Inter 5 novembre 2017 France Inter observe sur son site qu’« au G7 Santé qui se tient à Milan, ce dimanche, et auquel doit participer la ministre de la Santé Agnès Buzyn, on parle d'antibiorésistance, santé des femmes et des enfants mais aussi du lien entre environnement et santé ». L’article indique en effet que « l'augmentation des températures et la multiplication d'événements climatiques extrêmes ont un impact également...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Nephro.fr - Actu'Hebdo Novembre 2017
« 7 maladies que vous pouvez avoir sans le savoir
le 16 Novembre 2017
Médisite constate en effet que « certaines maladies évoluent silencieusement... et ne sont découvertes qu'à des stades avancés, graves, voire parfois sans guérison possible. Pour certaines, ce sont des milliers de malades qui s'ignorent ». Le site d’informations dresse une liste de 7 d’entre elles, et explique « comment savoir si on en est atteint ». Il évoque notamment l’« insuffisance rénale : quand on s'en rend compte...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Nephro.fr - Actu'Hebdo Novembre 2017
« Il a donné un rein à sa femme, voici les conséquences que cela a eu sur leur couple »
le 9 Novembre 2017
Le Huffington Post note en effet : « Il y a un max d'amour entre ces deux-là. Ils disent "on s'est fait greffer" alors que Jean-Marie a donné l'un de ses reins de son vivant et que c'est sa femme, Clotilde, qui a reçu la greffe. "On est tellement imbriqués que l'expression nous vient naturellement", assure Jean-Marie ». L’article explique qu’« il a 66 ans, Clotilde en a deux de plus. Après dix ans d'insuffisance rénale et un...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Nephro.fr - Actu'Hebdo Novembre 2017
« Dengue, insuffisance rénale... Le changement climatique a déjà un impact sur notre santé »
le 9 Novembre 2017
L'Obs remarque en effet : « Pollution de l'air, coups de chaleur, expansion des maladies transmises par les moustiques... Le changement climatique a déjà un impact "concret" sur notre santé, avertit un rapport publié dans The Lancet. L'étude invite à "accélérer la transition vers une société bas carbone" ». Le magazine souligne que « si les "symptômes" provoqués par l'augmentation...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Nephro.fr - Actu'Hebdo Novembre 2017
« C'est quoi l'insuffisance rénale chronique ? »
le 9 Novembre 2017
C’est ce que titre Top Santé, qui fait « le point sur ce trouble du fonctionnement des reins ». Le magazine rappelle que « l'insuffisance rénale est une altération du fonctionnement des deux reins qui ne filtrent plus correctement le sang. Elle est dite aiguë si ce dysfonctionnement est transitoire, et chronique lorsque la destruction est irréversible, sans possibilité de guérison »...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Nephro.fr - Actu'Hebdo Octobre 2017
« Greffe d'organe : généraliser le don de rein de son vivant »
le 26 Octobre 2017
BFMTV constate que « l’option thérapeutique de la greffe à partir de donneur vivant est de plus en plus pratiquée pour les patients en attente d’une transplantation rénale mais reste encore insuffisamment connue. C'est pourquoi l'Agence de la biomédecine lance une campagne pour favoriser ce geste qui présente d’excellents résultats pour les patients et peu de risques pour les donneurs »...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Nephro.fr - Actu'Hebdo Octobre 2017
« Diabète : pourquoi consulter un néphrologue ? »
le 26 Octobre 2017
Médisite rappelle que « le dysfonctionnement des reins fait partie des complications du diabète. Chez un diabétique, une fatigue inexpliquée, des troubles urinaires et digestifs peuvent être des symptômes d’insuffisance rénale. Consulter un néphrologue permet d’étudier la fonction rénale et de détecter une éventuelle anomalie », indique le site d’informations...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Nephro.fr - Actu'Hebdo Octobre 2017
« Greffe rénale. Quand le don issu de votre vivant sauve une vie »
le 19 Octobre 2017
Le Télégramme fait savoir que « du 16 octobre au 3 novembre, l’Agence de la biomédecine lance sa campagne de sensibilisation sur la greffe de rein à partir d’un donneur vivant. Objectif : informer sur les conditions de prélèvement et le nombre de vies à sauver chez les patients atteints d’insuffisance rénale chronique ». Le journal souligne en effet que cette campagne « vise à renseigner les Français sur cet acte altruiste...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Nephro.fr - Actu'Hebdo Octobre 2017
« 7 raisons cachées qui peuvent augmenter votre taux de créatinine »
le 19 Octobre 2017
Médisite observe : « Vous avez certainement eu dans vos analyses de sang ou d'urines, un dosage de la créatinine. Cette évaluation sert au dépistage de l'insuffisance rénale, une altération du fonctionnement des reins, qui ne filtrent plus correctement le sang de l’organisme ». Le site d’informations livre les propos du Dr Isabelle Tostivint, néphrologue à la Pitié-Salpêtrière (Paris), qui « fait la liste des facteurs...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Nephro.fr - Polykystose rénale Septembre 2017
« Grâce au rein, j'ai retrouvé une vie normale »
le 6 Octobre 2017
Ouest France livre les propos d’Edith B., 62 ans, « atteinte de polykystose rénale. Après plusieurs mois de dialyse, elle a reçu un rein il y a 10 mois ». Le quotidien note en effet que « les journées d’informations de don d’organes et de tissu se sont déroulées du vendredi 29 septembre au dimanche 1er octobre, à Saint-Lô. Un sujet parfois tabou ». Le journal note ainsi : « Timidement, une femme coquettement...
Lire la suite