Envoi du mail en cours
 

Rhumatologie

11468 articles dans cet axe pathologique
3 caractères minimum
Comparaison des masses musculaires paravertébrales des spondylarthrites ankylosantes et des lombalgiques chroniques
Article Commenté
Source : Eur J Spine 2017 ; 26(2):528-537.
Comparaison des masses musculaires paravertébrales des spondylarthrites ankylosantes et des lombalgiques chroniques
Pr Thao Pham (CHU Sainte Marguerite - Marseille) le 19 Janvier 2018
L’objectif de cette étude originale était d’une part, de comparer les volumes des muscles paravertébraux et du psoas chez des hommes avec spondylarthrite ankylosante et les comparer avec ceux de lombalgiques chroniques et, d’autre part, d’étudier la corrélation entre cette masse musculaire et la statique rachidienne. Pour ce faire, les auteurs ont colligé rétrospectivement 51 dossiers...
Lire la suite
Articles scientifiques (10927)
Cas à discuter (50)
Cas cliniques (102)
Vos patients ont lu (389)
Article Commenté
Source : Rheumatology 2017 ; 56:1102-1110
PR : quel est le meilleur outil pour prédire le risque cardiovasculaire ?
Pr René-Marc Flipo (CHRU - Lille) le 19 Janvier 2018
Nombre d’études ont mis en avant l’augmentation de la morbi- et surtout mortalité cardiovasculaire (CV) au cours de la PR. Il s’agit notamment d’une augmentation des risques d’événements coronariens. Ainsi, en 2010, étaient publiées les premières recommandations concernant l’évaluation du risque CV au cours de la PR avec proposition de multiplication par 1,5 du score de prédiction face à...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Rheumatology 2017 ; 56:1510-1517
PR : quels sont aujourd'hui les facteurs prédictifs de recours à la chirurgie orthopédique ?
Pr René-Marc Flipo (CHRU - Lille) le 19 Janvier 2018
La PR se caractérise par sa potentialité de destructions ostéoarticulaires et in fine le recours éventuel à la chirurgie orthopédique et notamment la réalisation d’arthroplasties totales. La chirurgie prothétique concerne des polyarthrites volontiers anciennes et sévères. Pour autant plusieurs publications récentes montrent que ce recours à la chirurgie orthopédique est de moins en moins fréquent...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Eur J Spine 2017 ; 26(2):528-537.
Comparaison des masses musculaires paravertébrales des spondylarthrites ankylosantes et des lombalgiques chroniques
Pr Thao Pham (CHU Sainte Marguerite - Marseille) le 19 Janvier 2018
L’objectif de cette étude originale était d’une part, de comparer les volumes des muscles paravertébraux et du psoas chez des hommes avec spondylarthrite ankylosante et les comparer avec ceux de lombalgiques chroniques et, d’autre part, d’étudier la corrélation entre cette masse musculaire et la statique rachidienne. Pour ce faire, les auteurs ont colligé rétrospectivement 51 dossiers...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Semin Arthritis Rheum 2017 ; 47:129-132
Fibromyalgie et rhumatismes inflammatoires chroniques : l'expérience de Clermont-Ferrand
Pr René-Marc Flipo (CHRU - Lille) le 19 Janvier 2018
La fréquence de la fibromyalgie dans la population générale a été estimée à environ 2%. Au cours des rhumatismes inflammatoires chroniques, quelques études montrent que la fibromyalgie peut être associée à une PR dans environ 20 à 25% des cas. Ce chiffre peut atteindre 10 à 15% dans les spondyloarthrites et 30% au cours du syndrome de Sjögren.Les résultats dans la littérature sont...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Arthritis Rheumatol 2017 ; 69:2370-9.
Intérêt du selexipag dans le phénomène de Raynaud de la sclérodermie systémique
Pr Eric Hachulla (CHRU - Lille) le 19 Janvier 2018
Le selexipag est un agoniste des récepteurs de la prostacycline utilisable par voie orale qui est approuvé dans l’hypertension artérielle pulmonaire (HTAP). Le bénéfice observé sur le phénomène de Raynaud sévère avec l’iloprost (un analogue de la prostacycline utilisable par voie veineuse) laissait penser à l’efficacité du selexipag dans le phénomène de Raynaud de la sclérodermie (ScS). Denton et coll. ...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Semin Arthritis Rheum 2017 ; 47:133-142
Quid de la réelle tolérance du méthotrexate ? L'étude CIRT - AE
Pr René-Marc Flipo (CHRU - Lille) le 19 Janvier 2018
Le méthotrexate (MTX) à faibles doses constitue le traitement de fond de référence de nombreuses maladies inflammatoires chroniques dont bien sûr la polyarthrite rhumatoïde (PR). Or, nous ne disposons aujourd’hui d’aucune étude contrôlée, randomisée versus placebo ayant porté sur un effectif important pour évaluer son réel profil de tolérance et en particulier depuis la prévention systématique par...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Curr Opin Rheumatol 2018 ; 30:44-9.
Rituximab et vascularite à ANCA : une bonne alternative pour réduire à terme le risque de cancer
Pr Eric Hachulla (CHRU - Lille) le 19 Janvier 2018
Il existe au cours des vascularites à ANCA un surrisque de cancer allant de 1,6 à 2,0 par rapport à la population générale appariée en âge et en sexe. Ce surrisque de cancer concerne essentiellement la vessie (SIR = 2,4 – 33), le risque de leucémie (SIR = 3,2 – 5,9) et le risque de cancer cutanée hors mélanome (SIR = 2,8 – 10,4). Il existe aussi un surrisque de lymphome (SIR =...
Lire la suite
Article Commenté
Source : J Rheumatol. 2017 Dec 1. doi: 10.3899/jrheum.170384.
Caractéristiques et devenir des rhumatismes psoriasiques avec hyperuricémie
Pr Thao Pham (CHU Sainte Marguerite - Marseille) le 12 Janvier 2018
L’objectif de ce travail était de déterminer les caractéristiques des patients avec rhumatisme psoriasique ayant une hyperuricémie et plus particulièrement, connaître leur devenir concernant les maladies cardiovasculaires et rénales. Parmi les 1019 patients suivis tous les 6 à 12 mois, 325 (31,9%) avaient une hyperuricémie et 318 d’entre eux...
Lire la suite
Article Commenté
Source : J Rheumatol. 2017 ; 44:597.
Le SAPL séronégatif existe-t-il ?
Pr Eric Hachulla (CHRU - Lille) le 12 Janvier 2018
Les critères de classification de Sidney 2006 pour le syndrome des antiphospholipides (SAPL) associent les marqueurs biologiques classiques : l’antiprothrombinase, les anticorps anticardiolipine et les anti-β2-GP1. Zohury et coll. ont classé 175 patients consécutifs suspects de SAPL en 2 groupes : 107 répondant aux critères de Sidney et classés comme séropositifs et 68 ayant des manifestations...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Arthritis Rheumatol 2017 ; 69:2380-5
Anti-TNF et maladie de Behçet : le sevrage est-il possible ?
Pr Eric Hachulla (CHRU - Lille) le 12 Janvier 2018
Les anti-TNF apparaissent efficaces dans les atteintes oculaires sévères de la maladie de Behçet mais aussi en cas d’atteinte des gros vaisseaux, en cas d’atteinte intestinale ou du système nerveux central. Au cours de la polyarthrite rhumatoïde et des maladies inflammatoires de l’intestin, l’utilisation des anti-TNF avec un objectif de « Treat to Target » permet une rémission prolongée après arrêt des anti-TNF...
Lire la suite
Cas a discuter
Source : ActuHebdo - Rhumato Avril 2016
Une main particulière
Dr Véra Lemaire (CHU Lariboisière - Paris) le 8 Avril 2016
Diagnostic et analyse des réponses Il s'agissait à l'évidence d'un hippocratisme digital, ce que tous les lecteurs ont diagnostiqué. Comme il existait depuis 20 ans, l'hypothèse paranéoplasique pouvait être écartée. Il n'y avait pas de cardiopathie et en dehors de la sérologie HIV pas de pathologies particulières. Il s'agissait donc...
Lire la suite
Cas a discuter
Source : ActuHebdo - Rhumato Mars 2016
Une image fémorale
Dr Véra Lemaire (CHU Lariboisière - Paris) le 11 Mars 2016
Diagnostic et analyse des réponses Cette lacune unique sans réaction périostée métaphysaire au sein de la corticale comme le montre la radiographie de profil, permet de faire le diagnostic de lacune corticale métaphysaire ou cortical defect. Il s'agit d'une dystrophie osseuse bénigne faite...
Lire la suite
Cas a discuter
Source : Newsletter Osteonews Février 2016
Un diagnostic souvent évoqué mais rarement retrouvé
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 1 Mars 2016
Diagnostic et analyse des réponses Nous avons reçu 193 réponses. Les diagnostics de « côtes cervicales ou apophysomégalie de C7 » ou « syndrome de la traversée » ont été proposés 130 fois. On peut noter cette anomalie sur le cliché de face. D’autres anomalies sont visibles et ont été relevées...
Lire la suite
Cas a discuter
Source : ActuHebdo - Rhumato Décembre 2015
Lombalgie inflammatoire
Dr Véra Lemaire (CHU Lariboisière - Paris) le 4 Décembre 2015
Diagnostic et analyse des réponses La radiographie montrait une plage de déminéralisation sur le corps de L3 et un pincement discal, ce qui évoquait une origine infectieuse. Un scanner montrait de façon évidente la perte de substance qui évoquait une carie et l'origine tuberculeuse d'autant que le patient était d'origine indienne. A la biopsie osseuse, l'histologie n'était pas contributive et la culture était négative. Mais la PCR est revenue positive pour...
Lire la suite
Cas a discuter
Source : ActuHebdo - Rhumato Novembre 2015
Cervicalgie haute
Dr Véra Lemaire (CHU Lariboisière - Paris) le 13 Novembre 2015
Diagnostic et analyse des réponses Il existe sur le cliché de face bouche ouverte un pincement atloïdo-axoïdien droit avec condensation. Le scanner montre un aspect engrené très évocateur de chondrocalcinose qui sera retrouvé sur les radiographies des genoux. Pendant que l'on discutait de la dangerosité éventuelle d'une infiltration sous scanner, la douleur s'est amendée. Tous les lecteurs ont demandé un scanner ou...
Lire la suite
Cas a discuter
Source : ActuHebdo - Rhumato Juillet 2015
Douleur de jambe
Dr Véra Lemaire (CHU Lariboisière - Paris) le 10 Juillet 2015
Diagnostic et analyse des réponses Il existe sur la radiographie X une lacune de l'extrémité supérieure du tibia centro-médullaire entourée d'une importante condensation. Sur le scanner, la lacune est ronde, mesurant 12mm de diamètre à contours limités. Il existe une discrète minéralisation centrale annulaire. A l'IRM, l'anneau est double avec un anneau périphérique et un anneau central en hypersignal T2 qui correspond à la calcification au...
Lire la suite
Cas a discuter
Source : ActuHebdo - Rhumato Mai 2015
Une ostéite aseptique
Dr Véra Lemaire (CHU Lariboisière - Paris) le 7 Mai 2015
Diagnostic et analyse des réponses Le diagnostic a été facilité par l'apparition d'une pustulose palmo-plantaire. Il s'agit donc d'une ostéite chronique récurrente dans sa forme monofocale se rapprochant d'un SAPHO, diagnostic proposé par la majorité des lecteurs. Certains ont pensé à une ostéite infectieuse dont la biopsie aurait été négative, ce qui est toujours une possibilité. D’autres ont cru voir une sacro-iliite, ce qui...
Lire la suite
Cas a discuter
Source : ActuHebdo - Rhumato Avril 2015
Une dorsalgie suraigüe
Dr Véra Lemaire (CHU Lariboisière - Paris) le 10 Avril 2015
Diagnostic et analyse des réponses L'intensité de la douleur vertébrale évoquait principalement 3 diagnostics : une spondylodiscite infectieuse étant donné le terrain immuno-déprimé, une pathologie micro-cristalline fréquente chez le dialysé et en 3ème position, une fracture vertébrale qui était rapidement éliminée par l'imagerie. La CRP et la NF normales étaient contre une infection, tous les prélèvements étaient...
Lire la suite
Cas a discuter
Source : ActuHebdo - Rhumato Mars 2015
Des polyarthralgies associées à des myalgies
Dr Véra Lemaire (CHU Lariboisière - Paris) le 6 Mars 2015
Diagnostic et analyse des réponses Devant l'association myalgie arthralgie avec œdème dur aux membres supérieurs et inférieurs avec hyperéosinophilie marquée, syndrome inflammatoire modéré, pas de marqueurs d'auto-immunité, le diagnostic de fasciite à éosinophiles ou syndrome de Shulman est évoqué, ce que confirmera l'IRM du bras montrant un épaississement et des anomalies de signal des fascias musculaires. Le TDM TAP est normal. Une...
Lire la suite
Cas a discuter
Source : ActuHebdo - Rhumato Février 2015
Une névralgie cervico-brachiale
Dr Véra Lemaire (CHU Lariboisière - Paris) le 13 Février 2015
Diagnostic et analyse des réponses La topographie de l'atteinte sensitivo-motrice prédominant sur le 5ème doigt évoquait une atteinte cubitale et non pas une névralgie cervico-brachiale, diagnostic avec lequel était adressé le patient. L'arthrose cervicale est très fréquente à cet âge et il faut savoir ne pas tout lui attribuer, surtout quand elle n'est pas symptomatique. Un EMG a été fait
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Juin 2017
Pensez à la cimentoplastie
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 29 Juin 2017
Mme D. née en 1942 présente une ostéoporose post-ménopausique sévère avec de nombreuses fractures vertébrales thoraciques et une fracture vertébrale de L4. Le bilan biologique est normal et vous lui prescrivez une cure de tériparatide...
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Janvier 2017
Bonjour tristesse
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 31 Janvier 2017
Mme B. née en 1949 vient vous consulter pour une scapulalgie droite depuis 2 mois. La douleur est d’horaire mixte, nocturne et réveillée par la mobilisation. A l’examen clinique, les amplitudes sont conservées, les manœuvres de conflit sous-acromial sont positives et il existe une tendinite simple du supra-épineux. La radiographie standard...
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Décembre 2016
Une fin heureuse
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 3 Janvier 2017
Vous suivez Mme A. née en 1947 pour une ostéoporose post-ménopausique. En 2012, le bilan systématique est normal en dehors d’une hypogammaglobulinémie asymptomatique stable aux alentours de 5g. Le bilan étiologique est normal et l’hématologue consulté met en place...
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Septembre 2016
Quand ça condense
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 28 Septembre 2016
Mr D., 28 ans, présente une dysplasie fibreuse polyostotique diffuse depuis l’enfance. Il a une douleur de la cheville gauche et vient vous consulter avec ses radiographies. Il est inquiet car le compte rendu signale des lisérés de condensation. A quoi correspondent ces lisérés ?
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Juin 2016
Rachialgie et raideur
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 30 Juin 2016
Mr F., 55 ans, présente des rachialgies diffuses intermittentes d’horaire mécanique, des raideurs rachidiennes et une dysphagie positionnelle. Voici ses radiographies :
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Mai 2016
Quand la cascade fracturaire est trop rapide pour consulter le rhumatologue
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 30 Mai 2016
Mme B.A., née le 05/05/1947, psychologue, sous THS jusqu’en 2012, stoppé lors d’un AVC résolutif, consulte un rhumatologue pour la première fois en février 2016. Elle a bénéficié d’une ostéodensitométrie en 2007 : T-score rachis = -1,5DS ; T-score total col = -1,4DS ; T-score col = -1,2DS...
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Janvier 2016
Attention à la chute
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 28 Janvier 2016
Mme P., 62 ans, a trébuché et est tombée de sa hauteur. Elle a présenté une douleur vive au creux inguinal gauche avec douleur à l’appui. Elle est allée aux urgences où une radiographie du bassin a été réalisée...
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Décembre 2015
Une découverte fortuite ?
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 30 Décembre 2015
Mme O., née en 1964, vous consulte car elle est inquiéte : ses douleurs et sa scoliose dorsales semblent s’aggraver. Elle est récemment ménopausée.  A l’interrogatoire, la scoliose dorsale est ancienne, elle n’a pas eu de prise en charge particulière. A l’examen, elle présente une hypertrichose et il existe un petit déficit des releveurs à 4-. Vous demandez une IRM dorso-lombaire.
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Novembre 2015
Du ciment bien placé
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 25 Novembre 2015
Mme B, 53 ans, a fait une chute assez violente en sortant de sa douche, ayant entrainé une fracture de L2. Cette fracture traumatique, non ostéoporotique, est importante, avec un enfoncement conséquent et asymétrique du plateau supérieur comme le montrent les images suivantes.
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Octobre 2015
Une image osseuse symptomatique ?
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 21 Octobre 2015
Monsieur P., 58 ans, présente une gonalgie mécanique droite. Une IRM a été réalisée avant de vous l’adresser. On vous demande votre avis sur les images osseuses et la modification de l’aspect de la médullaire. Il a une gonalgie mécanique liée, sans doute, à la dégénérescence du compartiment fémoro-tibial interne.
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Newsletter Osteonews Janvier 2018
« Des ovaires artificiels pour abolir les effets de la ménopause ? »
le 8 Janvier 2018
« Et si s'offrir de nouveaux ovaires devenait une alternative aux traitements hormonaux pour éradiquer les symptômes de la ménopause... », s’interroge Le Point sur son site. Il rappelle que la ménopause entraine « de nombreux effets secondaires incommodants – bouffées de chaleur, prise de poids, insomnies, ostéoporose ». « Les chercheurs de l'institut de Wake Forest, en Caroline du Nord (États-Unis),...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Newsletter Osteonews Janvier 2018
« Dénutrition des personnes âgées, adapter l'alimentation »
le 8 Janvier 2018
La Dépêche aborde un « sujet largement méconnu, la dénutrition dans la population vieillissante [qui] gagne silencieusement du terrain ». « Pourtant, avec l’âge, continuer de manger équilibré est primordial pour rester en bonne santé pour éviter la fonte musculaire, l’ostéoporose, la perte d’autonomie », souligne l’article. Selon un récent rapport du Programme National Nutrition Santé (PNNS), « 30 à 50%...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Newsletter Osteonews Janvier 2018
« Chia ? La petite graine aux 1000 vertus »
le 8 Janvier 2018
L’Express s’intéresse aux graines de Chia, « minuscules graines appartenant à la famille des superaliments ».  Il précise qu’elles sont « originaires du Mexique » et étaient « déjà consommées par les tribus Aztèque et Maya. Elles font partie de la famille de la sauge ». Concernant leurs bienfaits, le magazine souligne qu’elles sont « très riches en oméga 3 (17552 mg pour 100 g...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Newsletter Osteonews Janvier 2018
« Buvons du thé, c'est bon pour la santé ! »
le 8 Janvier 2018
« Plusieurs centaines d’études scientifiques ont prouvé les bénéfices pour la santé d’une consommation régulière », annonce Marie Claire qui revient sur « ses bienfaits à l’occasion de la Journée mondiale du thé, le 15 décembre ». Le magazine rappelle que « le thé compte parmi les aliments les plus riches en polyphénols, des composés naturels qui jouent un rôle clé dans la prévention...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Newsletter Osteonews Janvier 2018
« 5 signes qui prouvent que vous manquez de vitamine D »
le 8 Janvier 2018
Le magazine rappelle sur son site qu’« on recommande de plus en plus la prise de vitamine D à titre préventif. Notamment depuis que des rapports sont sortis sur les fortes carences des Français. En effet, selon l’Institut français Soleil et Santé (IFSS), 80% de la population accuse un déficit en vitamine D, cette hormone présente dans l’alimentation et que notre organisme synthétise grâce aux rayonnements du soleil »...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Horizons Douleurs Décembre 2017
« Fibromyalgie : trop de patients abandonnent leur traitement »
le 11 Décembre 2017
Santé Magazine observe que « moins de 10% des personnes souffrant de fibromyalgie prennent encore leur traitement au bout d'un an. C'est très peu. Mais ils ne sont pas vraiment fautifs... ». Le magazine rappelle en effet que « depuis le 29 août dernier, l'Assurance-maladie reconnaît enfin la fibromyalgie en publiant une fiche sur cette maladie sur son site ». Il ajoute qu’« actuellement, il n'existe pas de traitement...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Horizons Douleurs Décembre 2017
« Quand le stress au travail provoque aussi des dégâts physiques »
le 11 Décembre 2017
BFMTV note sur son site que « le stress professionnel atteint la santé mentale et provoque des maladies cardiovasculaires. Les liens sont bien établis. […] En revanche, on connaît moins les effets du stress sur l'usure des corps. Tendinites, lombalgies, syndromes du canal carpien... L'impact sur les maladies qui touchent les articulations, les muscles et les tendons, c'est-à-dire l'appareil locomoteur, est davantage...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Horizons Douleurs Décembre 2017
« Le froid, une bonne thérapie pour calmer les douleurs de la fibromyalgie »
le 11 Décembre 2017
France Info relève que « largement utilisée chez les sportifs professionnels pour reposer leurs muscles, la cryothérapie peut servir à soulager les personnes atteintes de fibromyalgie. Après une dizaine de séances où elle pénètre dans une cuve à -110°C, une Rémoise a vu s'estomper ses douleurs musculaires ». L’article explique en effet que « Dominique souffre de fibromyalgie, une pathologie qui se caractérise...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Horizons Douleurs Décembre 2017
« Comment soulager la fibromyalgie avec les médecines douces »
le 11 Décembre 2017
Médisite relève que « les patients qui souffrent de fibromyalgie vivent un véritable enfer tant les douleurs associées à cette maladie sont invalidantes et souvent mal reconnues. Mais comment la fibromyalgie est-elle définie ? Quelles sont les médecines douces efficaces contre cette pathologie ? ». L’article explique qu’« environ 2% de la population est concerné par la fibromyalgie, et dans 90% des cas il s’agit de femmes...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Horizons Douleurs Décembre 2017
« Fibromyalgie : une nouvelle thérapie centrée sur les émotions »
le 11 Décembre 2017
France Info rappelle que « la fibromyalgie se heurte à une prise en charge complexe et difficile. Les médicaments sont rarement suffisants pour diminuer les douleurs. Les patients ont donc souvent recours à des méthodes non médicamenteuses comme l'hypnose, la sophrologie, la kinésithérapie, l'activité physique ou encore l'éducation thérapeutique. Une prise en charge psychologique est par ailleurs indispensable...
Lire la suite